RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Suite a la décision des chefs d’Etat de Mercosur de soutenir le President Evo Morales

Note de protestation aux gouvernements d’Espagne, de France, d’Italie et du Portugal

La République Bolivarienne du Venezuela, dans l’exercice de la présidence pro tempore du Marché Commun du Sud (MERCOSUR) et par mandat de la décision des Etats membres du MERCOSUR de soutenir le président Evo Morales, exprime aux Honorables Gouvernements d’Espagne, de France, d’Italie et du Portugal, sa désapprobation la plus ferme ainsi que son indignation, face au traitement injustifiable, fondé sur des préjugés, auquel a été soumis l’avion du Président de l’Etat Plurinational de Bolivie, Evo Morales Ayma, lorsque les permis de survol et d’atterrissage dans leurs territoires ont été refusés, alors qu’ils avaient été autorisés auparavant et dûment établis dans le plan de vol.

Cette flagrante violation des traités internationaux, que régissent la cohabitation pacifique, le respect et la coopération entre nos États, établit un fait illicite qui a affecté les droits de l’homme ainsi que la liberté de transit et de déplacement d’un Chef d’Etat et sa délégation officielle, les mettant dans une grave situation de risque pour leur sécurité et leur intégrité physique.

Les Etats membres du Mercosur, exigent de la part des Honorables Gouvernements d’Espagne, de France, d’Italie et du Portugal des excuses publiques pour la situation insolite qui s’est produite et une explication claire sur les raisons qui ont motivé cette décision, en offrant des garanties que cette attitude, contraire aux normes et principes fondamentaux du droit international ainsi que de l’immunité dont jouissent les Chefs d’État, ne se reproduira plus.

Finalement, la République Bolivarienne du Venezuela, dans l’exercice de la présidence pro tempore du MERCOSUR, au nom des pays membres de cette organisme, réitère aux Honorables Gouvernements d’Espagne, de France, d’Italie et du Portugal, notre disposition et volonté pour que, suite aux explications et excuses publique qui sont dues à cause de l’attitude inamicale subie par le Président Evo Morales, nous continuions dans le chemin de la coopération bilatérale, bi-régionale et multilatérale que les Etats membres du MERCOSUR avons suivi historiquement avec nos frères européens.

Caracas, 16 juillet 2013.

Traduction (non officielle) : Victoria Valdez pour Le Grand Soir

»» http://www.mppre.gob.ve/index.php++cs_INTERRO++option=com_docman++cs_AMP++amp ;task=doc_downl...
URL de cet article 21478
   
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

L’Eglise et l’école, de Marceau Pivert
La laïcité séduit au XIXe siècle une bourgeoisie soucieuse de progrès et d’efficacité. Les socialistes en font également leur cheval de bataille. La séparation de l’Église et de l’École puis de l’Église et de l’État en 1905 en est le symbole, mais ce fragile compromis est bientôt remis en cause. Face à une contestation grandissante, la bourgeoisie et l’Église s’allient pour maintenir l’ordre social, politique et moral. Depuis les années 1920, leur offensive conjointe reprend une à une les conquêtes laïques. La (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« A toute époque, les idées de la classe dominante sont les idées dominantes : autrement dit, la classe qui est la puissance matérielle dominante de la société est en même temps la puissance spirituelle dominante. La classe qui dispose des moyens de la production matérielle dispose en même temps, de ce fait, des moyens de la production intellectuelle, si bien qu’en général, elle exerce son pouvoir sur les idées de ceux à qui ces moyens font défaut. Les pensées dominantes ne sont rien d’autre que l’expression en idées des conditions matérielles dominantes, ce sont ces conditions conçues comme idées, donc l’expression des rapports sociaux qui font justement d’une seule classe la classe dominante, donc les idées de sa suprématie. »

Karl Marx

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.