RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

59 

On l’a jamais essayé

On l’a jamais essayé !

C’est ce que disait le héros de cette vidéo (démonstratrice entre 1mn19 et 1mn23).

Voter RN, c’est sauter dans le vide depuis la tour Eiffel.

C’est un exploit non renouvelable. Je le précise pour les fers à repasser qui se prennent pour des aigles.

Théophraste R. Fâché mais pas facho.

PS. Ce billet est court, avec des phrases courtes pour être facilement lu par votre beauf, votre voisin CRS et par tout journaliste de CNews.

URL de cette brève 7493
https://www.legrandsoir.info/on-l-a-jamais-essaye.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
22/06/2024 à 17:58 par Suzanne

Pour contrer le "On l’a jamais essayé", je recommande la très belle conclusion d’Emmanuel Todd (je vous laisse découvrir) dans sa récente interview par Olivier Berruyer :
https://www.youtube.com/watch?v=R9TS_Jv2-co

#210233 
22/06/2024 à 18:21 par Louise de Bretagne

Aimer c’est accepter de souffrir dit-on, alors francs de souches et francs d’or d’ail, épousez donc le fascisme mais soyez sûr et certain que vous allez en baver.

En vérité seuls les gens sans mémoires renient la réalité de ce qu’ils sont, des bourriques à deux pattes aux têtes vides qui vivent seulement pour manger...

#210236 
23/06/2024 à 01:33 par vague de cauchemars

Ça là, c’est ce qui faillit un jour régir le monde.
Les peuples s’en rendirent maîtres. Cependant

Je voudrais que vous ne triomphiez pas sur-le-champ :

Le ventre est encore fécond, d’où vint la chose immonde.

Bertolt Brecht.
Le même Brecht dira en 1952, que : « La mémoire des souffrances endurées est étonnamment courte chez les humains ».

En 1955, comme en écho, son amie Ruth Berlau, écrivaine et artiste antifasciste danoise, répondait : « Quiconque oublie le passé ne saurait lui échapper ».
In https://www.legrandsoir.info/le-supremaciste-blanc-steve-bannon-l-ami-...

#210244 
23/06/2024 à 08:41 par cunégonde godot

La fixette anti-"fasciste" centrée sur l’extrême-droite sert à préparer le ralliement de l’extrême-gauche à l’extrême-centre (tout aussi "fasciste") au second tour des législatives. Comme d’hab’.

La "gauche" a déjà sauté dans le vide européiste depuis une quarantaine d’années – 1983 env. L’extrême-droite et l’extrême-centre aussi. Dans le vide ce n’est pas la place qui manque. Ça "tombe" bien...

#210250 
23/06/2024 à 08:53 par Hassinus

@Voter RN, c’est sauter dans le vide depuis la tour Eiffel.
Et voter pour un soit disant "Front populaire " qui soit disant ne veut pas du fascisme lepéniste mais soutient le fascisme de l’Otan bien plus mortel et de de Zelenski et ses frères d’Azov ? Des deux fascismes quel est le pire ? Le fascisme de Hollande ou celui M.Le Pen ?
Poser le problème comme tu le fais n’est pas judicieux pour ne pas employer un mot qui te fâcherait, ce que je ne veux pas. Un homme de gauche sincère est-il dans une situation de choisir ? Devant ses yeux se déroule une bataille de frelons entre les deux mamelles qui ont conduit leur France chérie dans la déliquescence la plus parfaite, d’où mon roman "Absurdanus 25 ou la marche de la déraison". Tout sage de ton humeur que tu es, tu veux nous faire croire que ceux qui ont déchiré notre chemises sont aptes à la recoudre, et que manger le caca de Roussel de Glucksman nous renforcerait pour des lendemains qui chantent... La seue chose à faire est de laisser ce beau monde s’étriper et tirer la leçon de nos soixante années de turpitude intellectuelle asaisonnée pour nous par des aigrefins par les rois de la finance ; Allez, sans rancune...

#210251 
23/06/2024 à 11:33 par Pour Mémoire

Ceci n’est pas un comment taire, juste un lien pour mémoire.
https://www.lejdd.fr/Politique/emmanuel-macron-a-propos-de-philippe-de...

#210260 
23/06/2024 à 12:14 par Vague de cauchemars

Le ninisme est un nanisme politique

Face à ce qui ressemble à une bifurcation de l’histoire, faut-il faire dans les états d’âme et le ninisme ?

Aucun mouvement de masse n’incarne la pureté. Seuls les ânes sont purs. L’ampleur que prendra le rejet des héritiers du pétainisme peut créer les conditions objectives et subjectives de l’isolement et de l’affaiblissement des"fascitateurs" , tel que Gluksman, au sein du NFP. Battre le parti fondé par des Waffen SS est la tâche de l’heure. Le reste n’est que littérature.

#210262 
23/06/2024 à 12:46 par xiao pignouf

aah, les habituels sous-marins du RN qui viennent nous vendre le vote anti-Macron par un vote RN...

Vous ne voulez pas Macron au second tour ? Votez NFP au premier.

Après, ce sera à chacun(e), en son âme et conscience...

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-faille-du-vote-rn-pou...

#210266 
23/06/2024 à 13:52 par Palamède Singouin

Le principal intérêt de cette élection est de mettre hors d’Etat de nuire la macronie en limitant au maximum le nombre de députés macronistes et compatibles. Si cet objectif est atteint, de toute façon ce sera un saut dans le vide. Parce que dès le 8 juillet on assistera à la dislocation du "Front Popu".

#210268 
23/06/2024 à 13:55 par Gérard Bochet

Jamais essayé ?
Mon père fut résistant et arrêté parce que l’extrême-droite était au pouvoir. La collaboration c’était l’extrême-droite.
Je voterai utile mais contre tout ce que je pense, comme depuis que Mitterrand a fait la promotion du FN dans les années 80, mettant en place un piège à très long terme puisque quarante ans après nous y sommes toujours pris. Merci le PS.
Si je votais selon mon analyse de l’état du pays et du monde, ce serait :
.https://www.youtube.com/watch?v=Fuuvs-Agcig&t=58s
Mais le temps n’est pas à la dispersion, pour cette fois-ci et d’autres malheureusement dans une perspective proche.

#210269 
23/06/2024 à 15:40 par Auguste Vannier

Dans un choix à 3 termes, le ni ni est la seule option (l’asbtention n’étant que le choix de ne pas avoir à choisir).
Donc :
1) Ni la Macronie, ni le RN = le NFP
2) Ni la Macronie, ni le NFP = le RN
3) Ni le RN ni le NFP = la Macronie
Chaque option est très claire. Bien que toujours incertain l’avenir avec le RN est dans la continuité aggravée du système, avec la Macronie on sait d’expérience ce que ce sera (en pire), avec le NFP la promesse d’une rupture.
Je préfère essayer la rupture plutôt que de ne rien tenter.

#210271 
23/06/2024 à 18:56 par françois gerard

Pour avoir un aperçu de la situation actuelle, en 10 mns, l’analyse de Fadi Kassem du PRCF ( pôle de renaissance communiste en france ) sur ces législatives et comment on en est arrivé là https://youtu.be/9FkbSi-uvLY?si=skG01ESo0ag0fbAR

#210274 
23/06/2024 à 19:09 par Zéro...

Le pauvre homme aurait dû au moins être incité à essayer son pseudo-parachute au-dessus d’une piscine avant de se lancer dans le vide : un plat monumental aurait mieux valu qu’un crash...

Comme l’extrême droite va sans doute remporter les législatives à venir, au risque de nous noyer ensuite, notre parachute sera la prochaine Présidentielle !!

Et, comme c’est parti, les forces de Gauche et assimilées ne seront pas au second tour en 2027, la Droite nous refera donc le coup du "vote républicain" alors qu’elle affirme haut et fort qu’elle ne voterait pas pour une Union de la Gauche avec LFI, ce qui est impossible d’une simple façon comptable si elle veut avoir un poids politique...

Conclusion : nous sommes devenus un simple obstacle à l’extrême droite, sans aucune contrepartie ni garantie de réciprocité de la Droite !!

Désolé, j’ai la très nette impression que nous sommes pris pour des c...s en tant qu’électeurs et peuple de Gauche et je vois nos représentants politiques tomber à chaque fois dans le panneau qui perpétue et enforce le Système qui prend les scores fantastiques que nous lui offrons comme un plébiscite !

Au moins, si nous sommes éjectés, que nous laissions la Droite, ses ralliés et son extrême se débrouiller et s’entredéchirer !!
Et mettons-les devant une abstention record qui mettra à mal leur légitimité...
De toute façon, après Macron, que ce soit Bardella, Philippe (qui commence à être mis sur orbite...) ou Glucksmann, quelle sera la notable différence de politique ?!!

Et si Bardella vous effraie, pensez à l’Italienne Meloni, son pendant d’outre-Alpes, qui s’est sagement alignée sur Bruxelles et l’OTAN sitôt élue et a soigneusement mis au placard ses prétendues spécificités...!!!

Et, pour ma part, lorsque je vois nos représentants ne pas avoir le courage ou la volonté de se démarquer de l’UE, de l’OTAN et des USA, je ne parviens pas à oublier Syriza et la terrible trahison de Tsipras...

Notre Gauche est moins à gauche que ne l’était Syriza dans l’opposition : si on en juge par ce qui s’est passé en Grèce, ça donnerait quoi chez nous avec cette Gauche déjà frileuse dans l’opposition si elle accédait au Pouvoir...?!!

Je serai là le moment voulu mais de furieux doutes sur ce qui nous serait réservé m’assaillent...

#210275 
23/06/2024 à 22:57 par Vania

Bien sûr que le RN est dangereux mais @Zero a raison, les partis de gauche en France qui ont droit aux médias de masse, ne sont pas de gauche. Ils avancent souvent masqués prêts à trahir. Je trouve la résurrection du P.S. parti qui était mort après les élections présidentielles une grave erreur. Voilà qu’on assiste à la résurrection de Hollande.!!L’homme qui est capable de trahir sa propre mère. L’ennemi de la finance ??quand il est l’employé des eeuu, de l’u.e et du grand capital financier occidental. Qui a signé le traité de Minsk pour obtenir la Paix en ukraine en 2015 , quand en réalité il a reconnu qu’il voulait plutôt armer l’otan et l’ukraine pour faire la Guerre à la Russie et la détruire ! Le grand ami de Porochenko, de Zeliensky, de Guaido, de Milei, de Judas Moreno, de Bidon .... Cet homme est dangereux ! Il a nommé et soutenu la présidence de Macron et aujourd’hui il annonce sa fin ...
Il est ravi de sa résurrection quand il devrait appartenir à la poubelle de l’Histoire politique française.
https://x.com/fhollande/status/1801341735060070475

#210277 
24/06/2024 à 09:03 par Hassinus

@aah, les habituels sous-marins du RN...
Ahh, les habituels amateurs du charme de la petite-bourgeoisie de gauche, anticommuniste, pro Otan et pro Europe, avaleur de toutes sortes de couleuvres comme le non respect du référendum sur la Constitution européenne . Rassurez-vous le RN s’il arrivait au pouvoir ne pourrait pas installer le fascisme pour une raison simple, le fascisme dépend de l’Armée Française. Si l’Armée Française reste fidèle à la Constitution, c’est ce que je crois, pas de risque de fascisme. L’invective ’ a jamais réussi à faire reculer le RN, continuez-donc pour lui faire atteindre des sommets... Vraiment c’est à se demander qui est pro RN, ceux qui prennent plaisir dans l’invective sachant que ça le fait monter ou ceux qui demandent un peu lucidité et une attaque dans les racines qui lui donnent vie et force ?

#210279 
24/06/2024 à 21:58 par Fénéon 2.0

« C’est une riche idée que de mettre l’extrême droite au pouvoir pour mieux la détruire après qu’elle ait tout détruit. »

#210286 
24/06/2024 à 22:18 par act

Au sujet de la "théorie du fer à cheval", qui voudrait placer les désignées "extrêmes" sur un pied d’égalité,

1-L’extrême droite, par exemple le RN ou reconquête en France, est indiscutablement à l’extrême droite du spectre politique.
Par contre, quand les médias et trop de camarades placent un parti comme LFI à l’extrême gauche, ils se trompent et/ou font de la propagande : ce n’est pas parce que l’ensemble des partis ont glissé ou viré toujours plus à droite, que la partie de la gauche représentée par LFI deviendrait extrême, elle s’est contentée de maintenir sa position. LFI est une gauche parfois radicale mais toujours légaliste, démocrate et réformiste.

2-Une différence notable est le fait que l’extrême droite, les nazis en l’occurrence, ont initié et commis l’holocauste (des Russes, Juifs et autres), tandis que les communistes, soviétiques principalement, y ont mis fin.

#210287 
24/06/2024 à 22:33 par Zéro...

@ Hassinus,

Il faut vraiment le faire pour voir des sous-marins du RN ici...!!!

Il n’empêche que se voir imposer un Sarkozy, un Macron, et bientôt un Glucksmann ou un Philippe pour contrer le RN fait très très mal...

On nous demande de choisir pour les Suppôts du Diable au lieu du Diable lui-même au nom du "réflexe républicain" qui disparait et n’a plus aucun sens une fois que nous avons remis la Droite au Pouvoir !!

Si au moins cette "Union Républicaine" dépassait le stade de l’élection et débouchait sur un improbable gouvernement d’Union Nationale, on pourrait se dire que c’est un moindre mal...
Mais non, la Droite se sert de scores électoraux hors normes pour se sentir complètement confortée et appliquer sa politique antisociale sans retenue, comme légitimée !

Nous sommes devenus un faire-valoir et un joker de la Droite au nom de la lutte contre l’extrême droite !!
Laquelle Droite dit bien qu’elle ne nous rendrait pas la pareille si le NFP se trouvait face au RN...

Vous n’avez pas l’impression d’être réellement pris pour des c...s ?!!

#210289 
25/06/2024 à 02:37 par latitude zero
#210291 
25/06/2024 à 07:14 par Zéro...

@ Vania,

Et, comme il a lancé Macron, ne l’oublions pas, Hollande va mettre sur orbite Glucksmann pendant que la Droite va tenter le coup avec Philippe : un des deux sera le prochain Président de la France, au nez et à la barbe du candidat RN...
J’ai d’abord fortement pensé à Glucksmann mais c’est Philippe que les médias - dont on connait l’importance dans l’évolution d’un destin - mettent en avant...

Il y a UNE chose que je partage avec Hollande, pas pour la même raison : la nécessité de voir JLM la mettre en sourdine !
Pas pour ses idées, comme c’est le cas de Hollande, mais à cause de ses emportements qui en font une cible facile pour les médias et ont rendu JLM détestable aux yeux des Français ; la France est très à Droite, pour que la Gauche ait une chance de prendre le pouvoir, elle doit "la jouer fine" et ne surtout pas sortir "l’artillerie lourde"...

Bien entendu que JLM est outrageusement caricaturé mais c’est un fait dont il faut tenir compte : les médias l’ont disqualifié en tant qu’homme politique susceptible de prendre les rênes du pouvoir mais il peut et doit rester cet intervenant qui "rue dans les brancards" !!

Cela dit, les médias ont bon dos et je trouve quand même que JLM a changé, passant d’un prétendant au pouvoir brillant et attractif, tribun hors pair, à un homme nerveux, excessif et parfois même agressif...

Je comprends parfaitement que JLM puisse être excédé des attaques indignes et injustes dont il est victime mais son intelligence et son expérience devraient lui permettre de répliquer sans passer pour un extrémiste !

Manon AUBRY et Manuel BOMPARD, plus jeunes et moins expérimentés, ont bien su éviter cet écueil - à l’inverse d’autres responsables de LFI...

#210293 
25/06/2024 à 07:30 par Zéro...

Pour revenir au titre du billet * de Théophraste incitant à la réflexion...

Il y a bien des choses qu’on n’a jamais essayées et dont on se passe très bien... ce qui n’est pas dans l’air du temps qui nous dicte de tout essayer pour "ne pas mourir idiot" !!

Après, on est un mouton docile ou on se fait sa propre idée de comment mener, gérer et orienter sa vie...
Eric Cantona, le footballeur philosophe, a dit « il n’y a que les poissons morts qui suivent le courant » : à méditer !

Pour ma part, la mode, les effets de mode et tout ce qui est "à la mode" m’attirent peu et certaines options telles que voter à contre-courant de mes idées ne peuvent être que ponctuelles et stratégiques...

* dans lequel j’ai adoré « les fers à repasser qui se prennent pour des aigles »...!!!

#210294 
25/06/2024 à 08:14 par keg

https://wp.me/p4Im0Q-6iQ : Découvrir les « purs jus » et les « collabos » des coalitions en présence est intéressant (les demander simplement à : guilke2@gmail.com)

#210295 
25/06/2024 à 16:27 par T 34

la nécessité de voir JLM la mettre en sourdine !
Pas pour ses idées, comme c’est le cas de Hollande, mais à cause de ses emportements qui en font une cible facile pour les médias et ont rendu JLM détestable aux yeux des Français ; la France est très à Droite, pour que la Gauche ait une chance de prendre le pouvoir, elle doit "la jouer fine" et ne surtout pas sortir "l’artillerie lourde"...

Bien entendu que JLM est outrageusement caricaturé mais c’est un fait dont il faut tenir compte : les médias l’ont disqualifié en tant qu’homme politique susceptible de prendre les rênes du pouvoir mais il peut et doit rester cet intervenant qui "rue dans les brancards" !!

Peut importe ce que dit Jean Luc Mélenchon car les médias fascistes le diffameront toujours. C’est comme Adrien Quatennens, ils se moquent bien de la baffe qu’il mis à son ex femme, ce qui compte c’est de le faire quitter la politique car les mêmes ne disent rien pour Darmanin et Abad accusés de viol. Mélenchon pourrait réciter le catéchisme macroniste que les médias fascistes le diaboliseraient toujours.

Malcom X disant que si vous n’y prenez garde les médias vous feront aimer l’oppresseur et haïr l’opprimé. Exemple ici avec 4 minutes 26 de haine : Ceci est un assassinat politique

Pour revenir au sujet de "On n’a jamais essayé le RN" et bien si on l’essaie depuis des années, il n’y a qu’a comparer ses votes à l’assemblée nationales identiques à ceux des macronistes :

#210304 
25/06/2024 à 19:32 par Micmac

Hassinus

Je crois aussi que l’armée est assez sûr. Je n’en dirai pas autant de la police, et pour réussir un coup d’État, il n’y a pas forcément besoin de grand monde, surtout en considérant l’apathie et le grand âge de beaucoup de nos concitoyens.

Il y a aussi le problème des multiples précédents qu’a créés Macron (en terme juridique on appelle ça des jurisprudences) : perquisitions sans motif des responsables d’un parti d’opposition, leurs convocations par la police, répressions des manifestations avec des brutalités policières injustifiables, fichage d’opposants, et je suis sûr que j’en oublie.

Le RN n’aura pas besoin d’un coup d’État. Il suffit qu’il fasse ce que Macron a fait, en passant à la vitesse supérieure, et on aura du fascisme, le macronisme ayant largement ouvert la voie.

#210308 
26/06/2024 à 09:50 par Zéro...

@ T34,

Entièrement d’accord avec vous !

Mais JLM a été sali * par les médias majoritairement complices du Pouvoir (légitimistes...), de la Droite et de l’extrême droite qui ont travesti et déformé ses propos (il est vrai trop souvent maladroits, ambigus et inconsidérés...) : il faut absolument tourner la page de son implication DIRECTE dans la Gauche car il est discrédité et fait dorénavant office de repoussoir !!

Il peut parfaitement rester un Père de LFI, conseiller de l’ombre...

* pire, il a été impunément menacé de mort par des gens qui appelaient publiquement, en direct à la télévision, à son assassinat...
Même sans plainte du concerné, la Justice est en droit et devoir de se saisir elle-même d’un tel dossier... si elle est juste, libre et indépendante !!

#210318 
26/06/2024 à 20:03 par Zéro...

D’accord, ça vient du "Nouvel Obs " mais, quand même...

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/38-des-fran%C3%A7ais-pou...

#210330 
27/06/2024 à 07:41 par Zéro...

« Le RN n’aura pas besoin d’un coup d’État. Il suffit qu’il fasse ce que Macron a fait, en passant à la vitesse supérieure, et on aura du fascisme, le macronisme ayant largement ouvert la voie. » Micmac

Bravo !

Entre LBD pour mater les manifestants, 49.3 pour faire passer les lois aux forceps, arrogance (qui se poursuit malgré revers électoraux sur revers électoraux !!), autisme et mépris constant de Macron et des ses disciples pour les Français, le RN ne peut pas faire beaucoup pire sachant qu’il y a le Conseil Constitutionnel qui veille et va "casser" toutes ses lois "limites"...

C’est bien pour cela que mon vote aux européennes (où la politique mise en place ne dépend pas des élus mais de la bureaucratie installée ; l’assemblée européenne est surtout consultative) avait pour seul but d’affaiblir Macron avec un parti fort devant lui - peu importe lequel ! - et nous ramener à notre politique intérieure avec des législatives anticipées...

Il faut maintenant transformer l’essai !

C’est faisable si JLM se met simplement en retrait - un sondage du "Nouvel Obs" le confirme : 38% des Français sont prêts à voter NFP et LFI s’il n’est pas impliqué dans un futur gouvernement ; ce qui nous mettrait en tête de tous les partis du pays !!
Cela est une excellente surprise et prouve que la Gauche n’a pas dit son dernier mot si elle sait s’y prendre...

Le vote RN est un vote de dépit et d’expression d’un dégoût de la politique telle qu’elle a été menée ces dernières décennies avec beaucoup de promesses non tenues, de corruption, d’ignorance des préoccupations des Français, de bling bling, de politique spectacle et de revirements ; il y a matière à changer le cours des choses et reprendre le pouvoir, MAIS VRAIMENT, avec détermination, car toute nouvelle trahison "à la socialiste" se paiera très cher et verra le RN triompher sans coup férir !!

Après la discrète, douce et tranquille mais efficace Manon AUBRY qui a réalisé un score inespéré aux européennes, Manuel BOMPARD a démontré dans le débat triangulaire qu’il n’y a besoin de personne d’autre pour mener le combat sereinement, pertinemment, fermement et sans affoler les gens !! Toute la presse a été forcée de noter sa performance !

J’ose espérer que nombreux sont ceux qui, comme moi, ont fait un vote stratégique de déstabilisation de Macron et vont revenir au bercail...

L’élection présidentielle de 2027 sera la croisée des chemins : elle se prépare dès aujourd’hui en réunissant une Gauche décidée à appliquer SA politique contre vents et marées - il y en aura, le Système ne va pas facilement lâcher prise !! - et en laissant entre temps le RN s’enferrer dans sa gouvernance impossible, surtout pas en le diabolisant car cela apporte de l’eau à son moulin victimaire du "seul contre tous" et le pose en Sauveur qu’il n’est pas, n’étant qu’une forme de Droite plus dure...

#210336 
27/06/2024 à 11:02 par Auguste Vannier

Je n’arrive pas à comprendre qu’on cède à la volonté médiatico-politique d’abattre JLM quand on est face a l’extrême danger d’une arrivée au pouvoir d’une extrême droite à laquelle se rallient déjà une partie de la droite et de la macronie
Intéressante d’entendre la défense de JLM dans ce très bel entretien conduit avec respect par une vraie journaliste, sur LCI (étonnant non ?) :
https://melenchon.fr/2024/06/26/jean-luc-melenchon-invite-de-lci-avec-...

#210342 
27/06/2024 à 12:29 par Hassinus

@micmac : « je n’en dirai pas autant de la police »
C’est intéressant comme question. Peut-on penser que la grande majorité de la police est fascisante ? à mon idée, il ne faut se fier à ce que à ce sujet nous donne à voir la télé. Mais :
1- Le fascisme mon ami nous y sommes. Dans un pays ou le Président une fois élu se transforme en Jupiter c’est du fascisme. C’est du fascisme avec un monopole absolu des médias ( remarquez en passant qu’aucune force politique dite de gauche ne s’en offusque, même pas le sérieux PRCF) Depuis 60 années, il avance rampant en soldat aguerri, imposant la loi Gayssot, une stratégie de contrôle des citoyens (partout des caméras)…, la condamnation des humoristes… Il avance spécifiquement à ce qu’est le procédé fasciste, lorsque les forces de l’argent maitrisent la situation, elles prennent un visage de douce démocratie cravatée tout en donnant des coups en sous-main. Mais lorsqu’elles n’ont plus la maitrise de la situation elles sortent l’attirail pinochien. Cela vaut pour tout pouvoir y compris un pouvoir de gauche.
2- Le FN n’est pas une pustule étrangère au système dominant. Il est une pièce maitresse dans sa stratégie de sauvegarde du pouvoir. Il sert la droite (appel au réflexe républicain) comme la fausse gauche (barrage au fascisme) ce qui lui permet de justifier son existence avec un énorme gain : empêcher une vraie gauche de voir le jour et de se renforcer. C’est ce qui explique qu’aucune possibilité de révolution ne pointe son nez à l’horizon alors que tous les ingrédients d’une révolution en France cognent si fort. Bien joué pour le capitalisme.
N’étant pas une pustule étrangère au système impérialisto-sioniste, le FN est évidemment géré par l’oligarchie qui dirige le monde, comme tous les autres partis et toutes les institutions qui existent y compris le Prix Nobel. On le voit très bien avec Miloni en Italie : elle fait ce qu’on lui demande au G7. Une M. Le Pen au pouvoir ne pourra être au plus qu’une copie de Mélonie. Déjà, afin qu’elle pût graviter la marche qui la met au seuil du pouvoir, il a fallu qu’elle donne des gages outranciers au sionisme devenu le syndicat des financiers Juifs, arabes, indiens, chinois…, le syndicat de tous les milliardaires qui bruleraient la planète s’ils devaient devenir des quidams comme vous et moi.
3- L’élément central de la stratégie de communication du sionisme en tant qu’interface du capitalisme financier c’est la confusion, semer la confusion partout et surtout. Inversions et mensonges. L’anticommuniste Rousseau continue de s’étiqueter communiste, la soumission à l’Amérique et à l’Otan s’appelle « démocratie », Marine Le Pen fascisée mais pas Zelensky, la revendication de la politique gaullienne mais adhésion à l’Otan et privatisation, Valls taxé de gauche comme le très pro capitalise Hollande. Et pas moins répugnant, des grands professeurs d’Universités,des bac+12 au moins, mentant comme de potaches disant que Poutine ne veut pas discuter oubliant que Zelenski a inscrit dans la Constitution l’interdiction de discuter. Depuis 60 ans, le mensonge et la danse totémique est l’outil principal de l’animal politique français.
La vraie gauche, la gauche qui travaille réellement pour la fraternité, l’égalité et la liberté ne ment pas, ne pratique pas l’amalgame, mobilise sur une base idéologique nette, claire et ne joue à l’apprenti sorcier. Cette monstrueuse alliance Hollande / Glucksman /Lfi n’ est qu’un monstrueux chaudron à confusion.
Je ne voterai par RN mais s’il arrivait au pouvoir, personnellement je crois que cela participerait à une toute petite clarification du champ politique. Ça participera à démonter qui est qui véritablement. En ces temps de mensonge et de confusion une petite clarification n’est pas à négliger.
Merci pour ton attention.

#210346 
27/06/2024 à 12:42 par xiao pignouf

Zéro, comme souvent, vous dites une chose et son contraire, cette fois-ci dans la même phrase : « Mélenchon a été sali » puis « Mélenchon est discrédité et il doit partir ». Ainsi, vous déplorez les manœuvres médiatiques pour ensuite vous en faire le porte-voix.

Ses propos ne sont ni « ambigus » ni « inconsidérés » ni « maladroits », ils sont juste mal compris des imbéciles, sortis de leur contexte puis repris en boucle pour en gaver ces mêmes imbéciles. Mélenchon est devenu l’homme à abattre à tout prix, y compris celui de mettre sa vie en danger.

Plus un média de grande écoute aujourd’hui ne lui laisse, à lui et à tout représentant de la FI, la moindre chance d’exposer le programme de l’AEC. Ce sont des interrogatoires en règle de kapos du système qui ont déjà choisi leur camp, ces pleutres. Le terme « chiens de garde » n’a jamais été aussi adéquat.

En comparaison, l’accueil fait à Bardella et au RNen général est similaire à celui dont Macron et sa clique ont toujours bénéficié. Mais à cette évidence, vous êtes aveugle. Face aux RN, les molosses deviennent des paillassons. D’ailleurs, il est très signifiant de les voir désormais se retourner contre leurs anciens maîtres.

À rebours de la petite musique que vous distillez dans vos commentaires, Mélenchon n’est pas « discrédité » chez ceux qui lui reconnaissent son mérite : avoir relevé la gauche, la vraie, dans un pays indécrottablement de droite. Mélenchon, ce n’est pas un putain de rasoir jetable. C’est le barbier et il ne rasera pas gratis.

À tous ceux-là qui nous prennent pour des c... en commentaires en voulant nous vendre leur camelote frontiste comme le seul remède à la macronerie. Ce sera la même merde en pire. Le même état policier en pire, le même européisme en pire, le même racisme systémique en pire, le même abandon des services publics en pire. Ce sera juste un peu moins pire pour les Blancs.

Oui, vous nous prenez pour des perdreaux de la veille en nous rabâchant vos deux seuls arguments : Glucksmann et Hollande. Mais comme vous, nous sommes lecteurs de la presse alternative de gauche. Nous ne nous faisons aucune illusion sur ces deux personnages et contrairement à vous, nous ne leur donnons pas plus d’importance qu’ils en ont.

Quant à l’infaisabilité supposée du programme, en quelque circonstance que ce soit, notamment face à l’UE : le soutien populaire sera essentiel. En dépit des europhobes de canapé, celles et ceux qui attendent le messie en buvant le thé et en se satisfaisant de glisser un bulletin frexitiste dans l’urne, équivalent électoral de la bouteille à la mer.

Je ne peux m’empêcher d’observer chez vous, Zéro, une tendance à minimiser les effets d’une politique sous un gouvernement ouvertement raciste :

« si Bardella vous effraie, pensez à l’Italienne Meloni »

« De toute façon, après Macron, que ce soit Bardella, Philippe (qui commence à être mis sur orbite...) ou Glucksmann, quelle sera la notable différence de politique ?!!! »

« se voir imposer un Sarkozy, un Macron, et bientôt un Glucksmann ou un Philippe pour contrer le RN fait très très mal. »

Comme si Glucksmann allait devenir Premier ministre...

« On nous demande de choisir pour les Suppôts du Diable au lieu du Diable lui-même »

Le NFP serait un de ces suppôts du diable...

« Hollande va mettre sur orbite Glucksmann »

Exit Mélenchon et la FI, premier parti de gauche français. Vous l’avez déjà mis en retrait...

« tout essayer pour "ne pas mourir idiot" !! »

« certaines options telles que voter à contre-courant de mes idées ne peuvent être que ponctuelles et stratégiques... »

« le RN ne peut pas faire beaucoup pire »

« C’est bien pour cela que mon vote aux européennes (...) avait pour seul but d’affaiblir Macron avec un parti fort devant lui - peu importe lequel ! »

« Le vote RN est un vote de dépit et d’expression d’un dégoût de la politique »

Exit le vote raciste.

Personnellement, je me demande, à vous lire, ce qu’elles sont au fond, vos idées...

#210348 
28/06/2024 à 10:08 par gardes

faut arrêter l’amnésie ! bien sûr que si qu’on les a essayés !
ils siègent depuis quelque temps déjà à l’assemblée nationale et au parlement européen et les résultats de leurs votes (ils ont été publiés) sont éloquents il n’est que de les relire et montrer à ceux qui disent encore qu’on ne les a pas essayé !

#210362 
28/06/2024 à 14:46 par jos

Qui a amené le RN à plus de 30% ?
C’est une gauche qui a oublié le social, la défense du peuple, promu cette saloperie de wokisme, cette gauche sioniste et atlantiste, cette gauche qui a oublié l’anti impérialisme US et qui soutient les ministres nazis à Kiev, cette gauche qui hait l’Iran - la Chine - la République de Corée du Nord.
Bref la défense des pauvres et l’internationalisme ont été oubliés. Le pire est que cette gauche ne veut plus affronter le capitalisme mais faire avec.
Le RN fera, en pire, la même politique anti-sociale et otanienne que Macron. Cette élection n’est-elle pas un foutage de gueule ?

#210371 
28/06/2024 à 16:38 par xiao pignouf

cette saloperie de wokisme

Mais oui, « cette saloperie de wokisme » dont tout le monde se fout sauf ceux qui ont intérêt à balancer ce mot fourre-tout à tout bout de champ. Ça passe mieux que de dire clairement les choses : anti-racisme, féminisme, lutte contre l’homophobie et la transphobie. Des causes sans importance, c’est vrai, pourtant c’est tout l’inverse de ce que l’extrême-droite représente.

#210373 
29/06/2024 à 10:48 Viktor Dedaj

Puce à l’oreille : aux US (toujours en avance sur nous), le wokisme a été adopté par le Pentagone, la CIA, le FBI, le gouvernement, les médias dominants... Et il existe des organisations LGBT, gays, etc, qui se déclarent anti-woke. Le wokisme ne désigne pas la défense des minorités sexuelles mais leur instrumentalisation. C’est l’image d’un soldat israélien qui brandit un drapeau arc-en-ciel sur les ruines de Gaza.

#210383 
28/06/2024 à 16:53 par Tardieu Jean-Claude

De mon trou en Inde. Quel magnifique exercice de démocratie ouvrière !

Merci Le Grand Soir de permettre une telle confrontation d’idées en publiant tous ces commentaires sincères et étayés. Merci à tous ces honnêtes lecteurs animés de bonnes intentions qui défendent loyalement leurs idées sachant qu’elles peuvent encore évoluer, et qui partagent le même idéal humaniste, le plus élevé qui soit. Comme quoi c’est parfaitement possible de discuter ensemble librement sans s’insulter ou s’étriller.

Cela devrait permettre d’y voir plus clair ou d’éclaircir notre horizon, qui demeure désespérément bouché depuis de trop nombreuses décennies, et de faire renaître chez des millions de travailleurs et des milliers de militants ouvriers l’espoir dans le socialisme, la seule alternative au capitalisme ou qu’un changement de régime politique et économique est indispensable et possible.

Cela devrait contribuer à définir une politique juste, qui d’un coup balayera nos désaccords et réalisera notre unité, sans laquelle nous ne vaincrons jamais nos ennemis. Car effectivement, personne d’autres que nous n’est responsable des tâches qui nous incombaient, et que nous ne sommes jamais parvenus à résoudre jusqu’à présent, nous devons l’assumer et aller de l’avant, au lieu d’avoir toujours les yeux fixés sur le rétroviseur du passé.

Dans ces commentaires chacun détient un petit bout de la vérité, mais personne n’est parvenue à les rassembler. Qu’est-ce qui devrait nous guider, nos objectifs politiques ou ce que pense untel ou untel, tel ou tel média, à les lire on se dit qu’il y a encore beaucoup de progrès à faire, mais on progresse. Par exemple, on a lu pas mal de choses sur Mélenchon, qu’en est-il au juste ? Pris au piège de ses contradictions, sauf à les partager et se compromettre, il est indéfendable, alors on ferait mieux de l’oublier.

Il faut aller à l’essentiel pour avancer, sinon on piétinera indéfiniment et on ne s’en sortira jamais. Toutes les voies qu’on a emprunté dans le passé et qui ont conduit à une impasse ou à une défaite, doivent être abandonnées. Pourquoi s’obstiner lorsque les mêmes causes produisent indéfiniment les mêmes effets, c’est stupide.

Là on baigne en pleine confusion. Pour les uns, "Le principal intérêt de cette élection est de mettre hors d’Etat de nuire la macronie, pour d’autres, "battre le parti fondé par des Waffen SS est la tâche de l’heure", ou encore, "avec le NFP la promesse d’une rupture. Je préfère essayer la rupture plutôt que de ne rien tenter.".

Sinon on régresse : "Je crois aussi que l’armée est assez sûr.".

Mais parfois on a le droit à un moment de lucidité : "toute nouvelle trahison "à la socialiste" se paiera très cher et verra le RN triompher sans coup férir !!" Là aussi : " Le FN n’est pas une pustule étrangère au système dominant. Il est une pièce maitresse dans sa stratégie de sauvegarde du pouvoir. Il sert la droite (appel au réflexe républicain) comme la fausse gauche (barrage au fascisme) ce qui lui permet de justifier son existence avec un énorme gain : empêcher une vraie gauche de voir le jour et de se renforcer. C’est ce qui explique qu’aucune possibilité de révolution ne pointe son nez à l’horizon alors que tous les ingrédients d’une révolution en France cognent si fort. Bien joué pour le capitalisme. "

Parfois on brûle, ici par exemple "La seule chose à faire est de (...) tirer la leçon de nos soixante années de turpitude intellectuelle", ou encore "les partis de gauche en France qui ont droit aux médias de masse, ne sont pas de gauche.", ici aussi " LFI est une gauche parfois radicale mais toujours légaliste, démocrate et réformiste.", là on y est : "Le pire est que cette gauche ne veut plus affronter le capitalisme mais faire avec.", ouf, c’est sorti aux forceps !

Pire, on se renie "si JLM se met simplement en retrait - un sondage du "Nouvel Obs" le confirme : 38% des Français sont prêts à voter NFP et LFI s’il n’est pas impliqué dans un futur gouvernement ; ce qui nous mettrait en tête de tous les partis du pays ! Cela est une excellente surprise et prouve que la Gauche n’a pas dit son dernier mot si elle sait s’y prendre..." , ou encore, quand "mener le combat sereinement" consiste à ne pas "affoler les gens", cela signifie qu’on n’a pas hésité à se compromettre avec l’ennemi, cela ne s’appelle pas de la sérénité, mais du sadisme.

Pire encore ou suicidaire, là on touche le fond, il y en a qui avouent avoir voté RN, "un vote stratégique de déstabilisation de Macron", et qui le voient déjà au pouvoir, à croire qu’ils l’espèrent.

On nous parle de "mémoire" à propos du fascisme, mais pas du Front populaire, du PS ou du PCF, des multiples trahisons de leurs dirigeants successifs pendant près d’un siècle ou plus.

Parmi ce "qu’on n’a jamais essayé" : La révolution, tiens, personne ne l’a fait remarquer, un oubli révélateur, plutôt inquiétant, non ?

#210374 
29/06/2024 à 14:11 par xiao pignouf

Le wokisme ne désigne pas la défense des minorités sexuelles mais leur instrumentalisation

Pas d’accord avec ton interprétation. Dans la bouche de l’extrême-droite américaine, le « wokisme », terme créé par elle-même à son propre usage, comprend bien la défense des minorités sexuelles ainsi que l’anti-racisme et le féminisme, mais absolument pas l’instrumentalisation qui en est fait par le système et qu’elle fait mine d’ignorer.

L’instrumentalisation de ces luttes par le système capitaliste ne s’appelle pas « wokisme », elle s’appelle greenwashing, pinkwashing ou socialwashing, en attendant de trouver une francisation appropriée, et ne vise aucunement l’avancée de ces luttes mais l’acquisition d’une bonne conscience à but lucratif.

#210387 
29/06/2024 à 18:23 par Assimbonanga

On n’oublie pas qu’en France, c’est le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, qui a fondé la théorie du wokisme lors d’un colloque à la Sorbonne, en janvier 2022. Un ministre de l’éducation a instauré une théorie du complot sans que personne ne réagisse. Bel exploit, si l’on y songe

#210389 
29/06/2024 à 18:40 par Zéro...

@ Xiao,

Vous appliquez exactement les mêmes procédés réducteurs que les médias mainstream, avec de "petites phrases", sorties de leur contexte, à qui on peut faire dire n’importe quoi !!

Et, par obsession, vous voyez des contradictions où il n’y en a pas : on peut être sali par les excès des autres tout en étant discrédité par les siens ; c’est la situation de JLM qui, diabolisé ET maladroit, fait AUJOURD’HUI plus de mal que de bien à la Gauche...

Je ne m’étends pas sur vos "imbéciles"...

Le plus fabuleux est de croire que j’ai classé LFI dans les suppôts de Satan alors que je parlais des "PSo-Macrono-LRistes" !!

Attention au dogmatisme pur et dur car il empêche l’analyse et devient vite un aveuglement...

#210391 
29/06/2024 à 19:01 par Zéro...

Mille bravos à Jos qui recentre le débat sur les manquements de la Gauche qui laisse le champ libre AUX PROMESSES du RN qui n’est que la prolongation plus musclée de la Droite classique - précision pour ceux qui rêvent à Bardella et Le Pen et ceux qui croient que je le représente...

Mais, s’il est vrai que la Gauche s’est perdue dans des débats sociétaux et des prises de positions qui permettent difficilement de la distinguer de la Droite et du Centre (qui est pour moi aussi de la Droite...), sa grande responsabilité dans la montée du RN vient du PS qui a trahi tous ses engagements à chaque fois qu’il a été au pouvoir : il a ensuite été facile au RN de se gausser de l’UMPS et de se présenter comme un recours alors qu’il n’est, lui aussi, que de la Droite... plus radicale jusqu’à Macron qui s’est bien défoulé, physiquement et socialement, sur les travailleurs !!

C’est pour cela que j’ai écrit qu’ « on nous demande de choisir pour les Suppôts du Diable au lieu du Diable lui-même »...
Je classe RN, Renaissance, LR et PS EELV... dans la même barque, avec des nuances sociétales et sociales !!

Xiao, lorsque Jos parle de cette « saloperie de wokisme » », il ne s’en prend bien sûr pas aux défenses des minorités que vous citez mais aux dérives extrémistes auxquelles il donne lieu : il ne s’agit pas de remplacer une suprématie par une autre mais d’accorder à tous les mêmes droits...

#210393 
30/06/2024 à 00:40 par bostephbesac

Xiao, il ne faut pas cataloguer tous les électeurs RN de racistes . Non seulement certains "ont essayé tous les autres" (du moins ceux promus par le système), et "veulent voir" ce que le RN apportera - les traiter de racistes sera contre-productif . Et il faut penser aussi à nombres de compatriotes d’ origine immigrés (oui !) qui veulent "que cela change" aussi - à qui seraient-ils racistes ? A eux-mêmes ?

Au forumer critique envers le PRCF : un abonnement d’ un an à Initiative Communiste est conseillé !

#210396 
30/06/2024 à 09:29 par xiao pignouf

il ne faut pas cataloguer tous les électeurs RN de racistes

Le vote RN est globalement un vote raciste. Qu’il soit conscientisé raciste ou non n’est pas la question. Un pékin lambda, ouvrier de profession, qui a des rapports amicaux avec son collègue Youssef, musulman discret, mais qui trouve qu’il y en a trop en France parce que toutes les chaînes de télévision et toutes les stations de radio le lui répètent quotidiennement, votera RN par racisme induit. S’il était correctement informé au lieu d’être guidé vers l’abîme par le son du pipeau médiatique, il saurait qu’en faisant ce choix, il se tire une balle dans le pied.

Je ne répondrai plus aux habituels promoteurs discrets d’un vote RN qui jouent les Saintes-Nitouches dès qu’on le leur fait remarquer. Quant à ceux qui ramènent encore le « wokisme » sur le tapis... putain, non seulement vous avez 10 trains de retard, mais vous vous êtes trompés de gare et le conducteur est yankee...

#210401 
30/06/2024 à 09:43 par Zéro...

@ Bostephebesac,

L’extrême droite a diverses facettes qui vont de la xénophobie pure et simple, à la limite du racisme, tendance Reconquête, à ceux qui sont très à Droite, ont une certaine hostilité envers les immigrés mais ne veulent quand même pas aller plus loin que le vote RN, et les paumés qui votent RN par difficultés quotidiennes de vie pour lesquelles l’extrême droite a des propositions simplistes, dépit et dégoût des autres partis...

Les deux premiers sont de Droite, plus ou moins radicale, libéraux, et irrécupérables : inutile d’en parler plus !

Les derniers sont à reconquérir : il faut leur redonner envie de ramener la Gauche au pouvoir et surtout ne plus "se rater" !!
Ne l’oublions pas, le gros des votants du RN vient des déçus de la Gauche et en particulier du PCF : il y a réservoir important de gens qui ont des aspirations identitaires mais aussi sociales ; à nos politiciens de trouver l’équilibre entre "être soi-même" et "accepter les autres" et mener une politique économique et sociale résolument de Gauche...

Il ne faut plus tergiverser et trahir les idéaux, il ne faut faire aucune concession au Capital et cela passe par ne pas laisser le PS aux manettes - va qu’il participe à gouverner mais plus en tant que décideur !

@ Xiao,

Je crois que le Système ne pense pas à Glucksmann pour la place de Premier Ministre... mais à celle de Président en 2027, en concurrence avec Edouard Philippe.
Le mieux placé des deux - ils ont une vision politique très proche... - dans les sondages et le plus susceptible de passer au second tour de la Présidentielle sera le candidat qu’il soutiendra à travers ses médias - leur promotion a d’ailleurs déjà commencé !
Je ne fais pas de divination, je me base sur le parcours de Macron, passé de "sorti de nulle part" à Président après l’épisode du lancement en politique par Hollande qui en a fait un Ministre de l’Economie, et l’engouement qu’il a suscité dans les médias...

Le Système prépare en profondeur ses candidats : ils doivent être repérés, confondus et combattus par la VRAIE Gauche !!

Je vois Philippe ou Glucksmann - peu importe pour le Capital, ce sont des clones... - et Bardella en "roue de secours" car l’idée première est bel et bien d’empêcher une Gauche décidée d’arriver au pouvoir quitte à le confier à l’extrême droite - nombreux sont ceux à Droite qui disent ouvertement préférer le RN à LFI... et les autres n’en pensent pas moins !

Et nous, à Gauche, en sommes toujours au "vote républicain" !!
Si nous sommes encore exclus du second tour d’une élection présidentielle, pas de choix, pas d’allusion ou autre faux-semblant, une seule consigne : ABSTENTION !
Que la Droite, sous toutes ses formes, s’entredéchire sans miser sur nous pour en sauver une subtile variante !!

#210402 
30/06/2024 à 12:01 par Jos

Le Chef du département d’État américain Blinken a déclaré « qu’imposer l’homosexualité dans les pays étrangers est une question de sécurité nationale »

" Défendre et promouvoir les droits LGBTQI+ à l’échelle mondiale est la bonne chose à faire, mais au-delà de cela, c’est la chose intelligente et nécessaire à faire pour notre pays, pour notre sécurité nationale, pour notre bien-être. Et pourquoi cela ? C’est assez basique. Si vous regardez partout dans le monde et regardez les pays qui respectent les droits de la communauté LGBTQI+, ils sont plus stables, ils sont en meilleure santé, ils sont plus prospères, ils sont plus démocratiques. Ceux qui ne le font pas ne le sont pas...."

. Que de contrevérités et de bétises.

En effet, en quoi les droits LGBTQI+ sont une question de sécurité nationale ?
Ces gens-là vivent vraiment sur une autre planète
Le but affiché, n’est pas la protection des homosexuels et autres maladies, mais de détruire toutes les valeurs sacrées des peuples du monde entier pour mieux les exploiter

S’il y a homosexualité, c’est à la maison. En privé.

#210404 
01/07/2024 à 08:07 par xiao pignouf

S’il y a homosexualité, c’est à la maison. En privé.

Évidemment, les propos de Blinken sont à la fois très cons et faux. Mais les vôtres leur font de l’ombre...

Comme beaucoup d’homophobes, vous réduisez l’homosexualité à son aspect uniquement sexuel qui, lui, est effectivement intime et privé. Mais une relation entre deux personnes ne se limite pas à la fornication.

Ce que dit Blinken dessert bien sûr les luttes pour les droits LGBTQ, mais si par exemple, il avait dit la même chose en se servant des droits des enfants ou des femmes, considèreriez-vous que ceux-ci nuiraient à je-ne-sais quelle vision de la politique ?

Non, vous sauriez parfaitement qu’il s’agit d’une instrumentalisation abusive de causes valides.

Ce n’est donc pas parce qu’un représentant politique américain se sert d’elle que cette minorité doit être condamnée à se cacher comme vous le souhaiteriez.

#210412 
01/07/2024 à 14:48 par bostephbesac

Non, avoir sa vie privée chez soi n’ est pas une condamnation. C’ est un simple respect du regard des autres.............qui , si éduqués normalement font pareil . Il n’ y a aucun fachisme ou racisme la dedans.

Pour le reste précédent, chacun s’ est ainsi exprimé.

#210430 
01/07/2024 à 20:11 par xiao pignouf

C’ est un simple respect du regard des autres.............qui , si éduqués normalement font pareil

Aidez-moi à comprendre les gars.

Vous voulez dire que vous n’avez jamais tenu votre compagne par la main ou par la taille en public ? Que vous ne l’avez jamais embrassée dans une rue bondée ?

Si ce sont bien ces choses que vous aimeriez que les gays et les lesbiennes ne fassent pas en public comme le font librement les hétéros, ça porte un nom.

Si votre morale conservatrice ne peut supporter la vue de deux hommes ou de deux femmes qui s’embrassent ou qui s’enlacent, ça porte un nom.

#210440 
01/07/2024 à 20:47 par Viktor Dedaj

Si votre morale conservatrice ne peut supporter la vue de deux hommes ou de deux femmes qui s’embrassent ou qui s’enlacent, ça porte un nom.

Ca peut s’appeler pudeur, pudibonderie, gêne, ... Pas forcément une "phobie". Il n’y a aucune raison que tout le monde soit aligné sur les mêmes "valeurs sociétales" en même temps. Moi, je ne supporte pas de voir un couple se peloter en public. D’autres m’ont déjà dit "en quoi ça te gêne" ? Effectivement en quoi ça me gêne ? Hum, en tout.

J’évite de me promener en short dans la rue en Amérique centrale, c’est très mal vue pour un homme. (expérience vécue) C’est considéré comme une impudeur. Dont acte.

Chez mes parents, lorsqu’on regardait la télévision et qu’une scène "chaude" (et il faut voir ce que chaude voulait dire à l’époque) passait, tout le monde se levait pour aller boire un verre d’eau ou aller aux toilettes. Mes parents étaient des gens formidables et extrêmement tolérants sur... presque tout. Que Dieu les bénisse.

Si on me demande de me couvrir la tête dans une église, je le fais. A part ça, je déteste les églises.

Le perception de l’impudeur est très subjective et n’a rien à voir avec une phobie. Et c’est probablement très contre-productif que de vouloir l’imposer.

#210443 
02/07/2024 à 06:07 par xiao pignouf

Sachez que je ne cherche ni à provoquer, ni à prôner une quelconque débauche publique ou à imposer quelque chose. Je parle de comportements parfaitement acceptés socialement.

Moi non plus, quand un couple s’embrasse dans la rue, je ne sors pas mes jumelles.

Le simple fait d’avoir cette discussion indique que les luttes pour l’égalité en droits des personnes lgbtqia, y compris celui de ne pas avoir à cacher leur affection ou le plus naturel des actes qui est celui d’être en couple, sont toujours indispensables.

On place souvent la lutte des classes au sommet de la hiérarchie des luttes, mais comment s’y consacrer si on se voit refuser d’être soi-même ?

Et cacher ses tendances affectives et sexuelles est une chose qui n’est pas si aisée et si naturelle que certains veulent bien le croire. J’en veux pour preuve, dans les milieux majoritairement masculins, la subsistance d’une misogynie bon enfant, sans parler d’une homophobie totalement décomplexée.

Je le redis : un des traits particuliers de l’homophobie est de réduire l’homosexualité à son caractère purement sexuel, à ses pratiques sexuelles considérées encore par beaucoup comme déviantes. De fait, l’homophobie vise majoritairement les hommes, l’homosexualité féminine étant toujours dans la liste des fantasmes chez les hommes hétéros et en bonne place dans les rubriques des sites pornos.

Je m’étonne que si on parle de « pudeur », on ne parle que rarement de prostitution, de sex shops et autres institutions palliant à la misère sexuelle et affective des hommes.

#210449 
02/07/2024 à 08:33 par Tardieu Jean-Claude

Quand on ramène chaque expérience sur le terrain de la lutte des classes, soudain les choses deviennent beaucoup plus claires.

Non, ce qu’a dit Blinken n’est pas très con, c’est au contraire très sensé et politique. Je me demande comment des militants ouvriers peuvent-ils participer à des campagnes (mondiales) initiées et financées par le clan de l’oligarchie financière de Davos et se retrouver à manifester à ses côtés, sans se demander quels intérêts de quelle classe ils sont en train de servir.

Il en va de même de l’écologie, du féminisme, de l’antifascisme, de l’antisémitisme, du climat, etc. on s’aperçoit qu’ils sont tous instrumentalisés et élevés au rang de priorité nationale par les mêmes commanditaires et leurs médias, au détriment de la lutte contre le régime en place. Cela signifie qu’elles sont toutes tournées contre la classe ouvrière qui comporte aussi des femmes, des homosexuels, des juifs, des travailleurs issus de l’immigration, etc. Ne serait-ce pas cela le plus con en réalité, non, de se battre contre son propre camp ?

Tout ce qui nous divise et nous distrait ou écarte de la lutte de classe, est bon à prendre pour nos ennemis.

La question essentielle ne serait-elle pas de se demander pourquoi 1% de la société devrait imposer aux 99% restant ses codes, valeurs, principes, règles. Autrement dit, pourquoi 1% disposerait de davantage de légitimité que 99%, c’est bien cela qu’on nous explique, n’est-ce pas ? Cela ne signifierait-il que l’on aurait basculé dans un régime aux relents totalitaires ?

N’était-ce pas déjà 1% qui imposait sa vision de la société ou du monde à tous les peuples, qui détient tous les pouvoirs et qu’il faut éradiquer de la planète ?

N’avez-vous pas remarqué que lorsque 1% ou beaucoup moins en réalité, s’exprime au nom des milliards d’exploités et opprimés et du socialisme, ils ne bénéficient pas du même généreux traitement, ils sont jugés illégitimes, traités de pestiférés, de dictateurs, ils sont systématiquement diabolisés, diffamés, insultés, censurés, y compris par les électeurs qui les ignorent, quand bien même ils représenteraient leurs intérêts. Là pour le coup, c’est franchement con !

#210453 
02/07/2024 à 09:51 par Tardieu Jean-Claude

Un bref complément ou des précisions.

C’est la branche de l’oligarchie financière que représente Blinken, qui a initié cette campagne mondiale en faveur des personnes LGBTQI+, qui d’autres auraient pu la financer et l’organiser ? Question : serait-elle soudain animée de bonnes intentions envers les peuples ? C’est gros comme une maison, alors qui peut le croire ? Il ne faut pas avoir toute sa tête pour l’envisager, non ?

Et bien pourtant, tout le monde ou presque saute à pieds joints dans le piège tendu, pour ensuite se livrer à des contorsions périlleuses et ridicules pour tenter de justifier l’injustifiable, justifier que les droits d’une infime minorité s’impose à une majorité, ce qui ne changera absolument rien à l’état d’esprit et au comportement de la majorité, qui répondra à cette provocation par la moquerie ou la violence. Pourquoi ?

Parce qu’on ne change pas les rapports établis entre les différentes communautés dans la société depuis des siècles ou le passage à un nouveau mode de production, sans changer les rapports sociaux sur lesquels repose le mode de production en vigueur dans la société.

Autrement dit, chacun pourra s’épanouir sur le plan individuel en laissant libre cours à ses aspirations dans tous les domaines, une fois seulement que l’ensemble des rapports sociaux dans la société n’auront plus à dépendre ou à reproduire les rapports existant entre dominants et dominés qui prévalent ou s’imposent au sein du système économique. Toute forme de discrimination n’aura plus aucune raison d’être et disparaitra d’elle-même, comme les classes en somme, c’est aussi simple que cela.

#210454 
02/07/2024 à 11:09 par bostephbesac

Ce n’ est pas à ce point là, Xiao, c’ est en voyant la promotion outrancière par les manifestations Gay-Pride par exemple qui m’ irrite . Ils ont la liberté (y compris le mariage), comme nous, alors très bien mais pas la peine de provoquer alors.

#210462 
03/07/2024 à 06:31 par xiao pignouf

Ils ont la liberté (y compris le mariage), comme nous, alors très bien mais pas la peine de provoquer alors.

Tu réduis la communauté LGBT à quelques hurluberlus. C’est comme de réduire les hétéros à Jacquie et Michel.

Ils ont la liberté ? Que dalle ! Je reprends mon exemple : le jour où un couple homo aura autant de chances qu’un couple hétéro de rentrer chez lui indemne le soir après avoir traversé une rue de la soif à l’heure de la fermeture des troquets, alors tu pourras affirmer qu’ils ont la liberté. La Gay Pride existe parce que l’homophobie existe et risque même de revenir en force à la faveur du RN au pouvoir.

Ton discours revient à dire que les homos sont responsables de l’homophobie. Il y a d’autres variantes de ce type : les étrangers sont responsables du racisme, les femmes sont responsables du sexisme, une fille sexy est responsable de son viol.

C’est un discours récurrent chez les conservateurs de tout poil : le féminisme est trop extrême, l’anti-fascisme c’est le vrai fascisme, les LGBT promeuvent la pédophilie et j’en passe... Et l’extrême-droite n’est plus d’extrême-droite... C’est orwellien.

#210494 
03/07/2024 à 11:17 par bostephbesac

Vraiment très réducteur...............et, plus grave, contre-productif face à "la masse" . Surtout que je n’ ai jamais assimilé des homos "discrets" - comme nous tous, je suppose - à ceux de la Gay-Pride.

Au fait, vous avez lu ou entendu Blinken, tout récemment : utiliser les LGBT pour faire avancer "notre cause/notre sécurité" . Sources, Réseau International et Numidia-liberum . Avec un "ami" pareil, les LGBT vont avoir du mal à se faire des amis - cf la bourde de MELENCHON au Sénégal, en présence du 1er Ministre SONKO.

#210504 
05/07/2024 à 06:51 par xiao pignouf

Bosteph

Ce que dit ou croit Blinken n’est qu’une variante actualisée du fameux droits-de-l’hommisme. Se servir des droits de l’homme comme prétexte à l’ingérence n’est pas pour autant la faute des droits de l’homme. Moi aussi je considère que de tels propos desservent la cause LGBT, mais c’est surtout la preuve que ces personnes se foutent royalement des causes qu’ils prétendent défendre. Ce sont elles qui doivent être pointées du doigt, pas ceux qu’elles utilisent. Quand on nous joue du pipeau, on ne blâme pas le pipeau mais celui ou celle qui en joue.

Quant à tes « homos discrets », je ne sais pas dans quel monde tu vis, mais quand je sors dans la rue, je ne me sens pas « envahi » par l’homosexualité et ses variantes qui sont vécues en réalité comme tu le souhaites, c’est-à-dire dans la discrétion. Bon, cela dit, je compatis à ta peine de devoir subir une fois l’an tous ces pédés et ces gouines qui défilent à Besançon dans un esprit somme toute bon enfant, loin des excès d’Outre-Atlantique...

RI et Numidia Liberum sont des sites dont la ligne éditoriale est clairement homophobe et transphobe et qui véhiculent les pires bobards à ces sujets.

#210530 
05/07/2024 à 23:57 par xiao pignouf

cf la bourde de MELENCHON au Sénégal

Il faut être précis : il ne s’agit pas d’une bourde, mais d’une réponse à Sonko qui avait évoqué l’importation forcée de modes vie occidentaux (comme si l’homosexualité était et un mode de vie et un trait uniquement occidental). Mélenchon n’est pas celui qui a abordé la question, il a juste clarifié sa position personnelle : « Vous ferez bien comme vous voulez et nous aussi ! »

On notera quand même que le regard du Sénégal à propos de l’homosexualité n’a pas toujours été celle qu’elle est aujourd’hui. Donc parler d’importation de « modes de vie occidentaux », parfois, c’est un peu facile.

https://www.cairn.info/revue-raisons-politiques-2013-1-page-95.htm

L’homophobie est souvent un des effets du rigorisme religieux, musulman mais aussi chrétien, sous couvert d’une pseudo-morale. Au fait, le christianisme en Afrique, ça vient d’où ?

#210541 
06/07/2024 à 13:49 par Tardieu Jean-Claude

@ bostephbesac

- Au fait, vous avez lu ou entendu Blinken, tout récemment : utiliser les LGBT pour faire avancer "notre cause/notre sécurité" . Sources, Réseau International et Numidia-liberum . Avec un "ami" pareil, les LGBT vont avoir du mal à se faire des amis...

Réponse de @ xiao pignouf

- RI et Numidia Liberum sont des sites dont la ligne éditoriale est clairement homophobe et transphobe et qui véhiculent les pires bobards à ces sujets.

Vous avez raison, RI (je ne connais pas Numidia Liberum) publie très souvent d’énormes conneries ou fake news, mais pas toujours, il faut faire le tri, la preuve, vous la trouverez ici, à la source : Département d’État des États-Unis, allocution du 27 juin 2024 d’Antony J. Blinken, secrétaire d’État.

https://www.state.gov/translations/french/le-secretaire-detat-antony-j...

Comme chacun devrait le savoir, les secrétaires d’État américains sont animés de bonnes intentions envers tous les peuples, plus particulièrement envers leurs (infimes) minorités qu’ils instrumentalisent ou dressent contre la majorité de la population, ou dont ils se servent contre les États ou gouvernements qui adoptent des réformes sociales qui contrarient leur politique néolibérale ou foncièrement antisociale, afin de semer le chaos ou de les déstabiliser pour mieux les soumettre ou les renverser, et ce n’est pas un hasard si leurs révolutions de couleur sont plébiscitées par les organisations ayant adopté l’arc-en-ciel comme symbole, les commanditaires sont les mêmes.

Notez bien qu’à l’entendre, Blinken serait aussi un progressiste, un républicain, un démocrate, un antifasciste, un antiraciste, un féministe, un écologiste, un partisan de la paix, un humaniste en somme, et j’en passe et des meilleurs, bref, un gars bien dénué d’arrière-pensées inavouables. Un jour un des Rockefeller s’était vanté d’avoir financé le mouvement des Suffragettes aux États-Unis au début du XXe siècle, l’Open Society de G. Soros finance des organisations antiracistes, tel Black Lives Matter par exemple, Gates la production de vaccins, Buffett et d’autres hyper milliardaires ont fait don d’une partie de leur immense fortune à des fondations caritatives, tous financent dans le monde des milliers d’associations ou d’ONG, de médias, de journalistes, d’élus, par philanthropie et non parce qu’ils pourraient en tirer profit, auquel cas tout ce qu’ils toucheraient serait pourri, or il y a bien lieu de le croire ou s’est avéré.

Je me demande comment on peut se faire manipuler de la sorte, on ferait mieux de s’en tenir strictement aux faits et à la lutte de classe, non ?

#210548 
07/07/2024 à 16:13 par bostephbesac

Pour Numidia-Liberum, ce site est très anti-Israël, voire même anti-Juifs . Le problème, c’ est qu’ ayant suivi ce site depuis 2 ans, je peux faire un bilan de ce qui est dit, et de la réalité . Et le netanyahou et sa clique ont tout fait pour donner raison à ce site.

"En même temps" (sic), je sais très bien que des Juifs comme Rony BRAUMAN et l’ UJFP ont une cible planté dans leurs dos, alors que se sont des gens bien.

#210559 
07/07/2024 à 16:50 par bostephbesac

Autre chose à savoir, cette fois-ci à propos de RI : les forumers Gutknecht, Hezbo 88, et Michelsvrin, ont prouvé le sérieux de leurs informations . Au niveau des grands intervenants, à mes yeux le général DELAWARDE (Français) est un intervenant sérieux . Vous connaissez aussi déjà les gens comme Moon Of Alabama, et Cathline JONSTHONE (si bon orthographe) par exemple . Erwan CASTEL est quelqu’un un de sérieux, aussi, cependant il n’ intervient plus sur RI, seulement sur Telegram - Gutknech et MJLRI (une autre forumeuse de RI (mais relayant moins d’ infos (surtout des déclarations))) relaient ses messages occasionnels...............intervenant notamment lors des libérations de villes ou villages - et effectivement confirmés par la suite.

#210560 
08/07/2024 à 12:32 par xiao pignouf

Bostephbesac, je sais bien sûr que ces sites relaient un certain nombres d’auteurs fiables. Je dis juste qu’à titre personnel, je m’en tiens éloigné du fait de leur ligne clairement homophobe, leur tendance effectivement à l’antisémitisme (le vrai) et leurs élucubrations complotistes. Je dis aussi que sur ces sujets, en particulier celui des LGBT, ils reprennent de fausses informations en boucle, comme le classique des trans dans les écoles par exemple.

En ce qui concerne les sujets géopolitiques, je préfère aller à la source (les modalités de traduction actuelles facilitent la lecture de n’importe quel site). Enfin, je ne me fais aucune illusion, tout ce qui touche à l’Ukraine ou à la Palestine fait se rejoindre des gens de tout bord politique et d’opinions opposées sur bien d’autres sujets. Les fils de commentaires de MoA en sont un parfait exemple.

#210574 
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Victor Hugo à La Havane
Maxime VIVAS
Victor Hugo a pris parti pour Cuba, dans des textes admirables en faveur des femmes cubaines et pour fustiger l’armée d’occupation espagnole pendant qu’en Europe il portait le fer rouge de ses vers au front de l’injustice. Le poète a su associer son talent d’écriture, ses dons de visionnaire et ses penchants humanistes pour bâtir, dans cette complétude humaine, une oeuvre par cela frappée du sceau du génie. On découvrira ici qu’avec lui, des dizaines d’autres Français glorieux ont tissé des liens (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le capitalisme mondial commence à ressembler à la fin d’une partie de Monopoly.

Caitlin Johnstone

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.