RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


On le sait maintenant...

Dans cette émission, Pascale Clark reçoit le rappeur Disiz. Ils abordent divers sujets dont celui de Charlie. Tout est dit.

France inter

Mardi 26 mai 2015

Emission : A’ live De Pascale Clark (PC)

Invité : Disiz (D)

Ci-dessous, de 1h35 à 1h37, sur le lien, j’ai retranscrit l’extrait : http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1101583

PC : « Est-ce que vous êtes descendu marcher dans les rues le 11 janvier ? »

D : « Non. »

PC : « Pourquoi pas ? »

D : « Parce que je ne voulais pas me sentir hypocrite. »

PC : « C’est-à-dire ? »

D : « Hé bien, hem…Quand j’ai vu qu’il y avait une récupération politique- qu’il y avait des chefs d’état quasi accusés de crime contre l’humanité des gens qui sont eux-mêmes des barrières à la liberté d’expression dans leur propre pays, je voulais tout simplement pas participer à ça. »

PC : « C’était ça la seule raison, parce que on… »

D : « Non, c’était pas la seule raison. »

PC : « …pouvait marcher parallèlement sans les voir. »

D : « Ah mais non, non, non, non. Non, parce que aussi dans la manière dont –on l’a bien vu- la manière dont cela a été filmé, après on voulait faire croire qu’ils faisaient partie du cortège alors que … pas du tout.
Déjà, ça aussi, c’est un truc que je ne comprends pas – bah, c’est-à-dire que l’angle de... donc, de celui qui décide de filmer dans ce sens là pour faire croire qu’ils font partie de ... Tout ça pour moi, ce sont les responsabilités, tout ça. »

PC : « Oui, c’est, c’est une coproduction puisque tout ça est défini…mais... »

D : « Donc tout ça, ça fait partie du truc… »

PC : « mais… »

D : « Mais aussi…. »

PC : « Mais on le sait maintenant, on est grand, on le sait… »

D : « Pourquoi on le montre… »

PC : « On est obligé de tomber dans tous les panneaux ?... »

D : « Pourquoi si on sait, pourquoi on le montre, pourquoi il y a des gens, des… le directeur d’antenne, ou je ne sais pas qui, qui dit : bah, on va continuer à faire croire que…aujourd’hui pourquoi ? »

PC : « C’est pas ‘faire croire que’, c’est un angle, ça s’appelle un angle. .. »

D : « Mmm… »

PC : « Donc un angle, c’est pas la vérité, c’est juste un angle, alors cet… »

D : « Mmm… »

PC : « …angle là est calculé comme tous les autres… »

D : « Mais vous, là, vous me parlez d’angle… »

PC : « Oui… »

D : « C’est votre métier, vous savez ça. Ma mère elle sait pas que c’est un angle. Ma mère, elle croit que c’est vrai, que les gens, ils faisaient partie du truc. Vous voyez ce que je veux dire ? Donc, c’est comme un délit d’initiés, en fait, Vous voyez ce que je veux dire. »

PC : « Non, mais ce que je vous disais tout à l’heure, Disiz, il me semble, hein… »

D : « Oui, oui… »

PC : « Donc, euh… voilà, Internet, a apporté ça, c’est que tout le monde peut aller chercher son information et je crois que c’est qu’il faut être actif, non ? »

D : « Ben, non, Ma mère, ma mère… »

PC : « Faut pas rester… »

D : « Ma mère, elle est pas forcément, elle est… »

PC : « D’accord. »

D : « …à l’aise avec internet. »

PC : « Ouais, ouais, ouais… »

D : « Pourtant ma mère elle vote ! »

PC : « Mmm… »

D : « Vous voyez ce que je veux dire, donc, euh, non, non, non, c’est pas tout le monde. »

PC : « Mais elle sait que la télé, c’est pas la vérité, vous le lui avez dit quand même, on sait… »

D : « Bah oui oui… »
« Mais, quand on est dans sa vie de tous les jours, qu’on travaille et tout ça et tout, oui, on sait que c’est pas la vérité mais on se fait quand même sont avis par rapport à ça.
Et j’y suis pas allé aussi parce que euh…pour ne pas me sentir hypocrite parce que … j’étais pas Charlie avant, j’étais pas Charlie avant, euh, mais ne pas être Charlie, ça veut pas dire que je suis contre et que j’interdis à Charlie de faire ce qu’il fait. Juste que je n’étais pas Charlie avant donc voilà. »

Retranscription par Pascal Sébire

URL de cet article 28728
   

Même Thème
Libye, OTAN et médiamensonges
Michel COLLON
Les « armes de destruction massive », ça n’a pas suffi ? Le martyre de l’Irak, frappé d’abord par les médiamensonges et ensuite par les bombes, on n’en a pas tiré les leçons ? Non, on n’en a pas tiré les leçons. On sait que les Etats-Unis ont menti sur le Vietnam, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan et Gaza, mais on croit que cette fois-ci, sur la Libye, ils disent la vérité. Etrange. La majorité de nos concitoyens croient encore ce que l’Otan a raconté sur la Libye. Y compris les Arabes car cette fois, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Dire que l’on ne se soucie pas de la protection de la vie privée parce qu’on n’a rien à cacher équivaut à dire que l’on ne se soucie pas de la liberté d’expression parce qu’on n’a rien à dire. » - Edward Snowden

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.