RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
24 

Pass sanitaire obligatoire à l’Assemblée ?

Des députés LREM ont déposé un amendement réclamant l’application à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à la crise sanitaire. Accusé de s’être opposé à ce principe, Richard Ferrand assure que le texte, une fois adopté, y sera appliqué. « Contrairement à des informations erronées qui circulent, la Présidence de l’Assemblée nationale rappelle que dès l’adoption de [la] loi relative à la gestion de la crise sanitaire, celle-ci sera évidemment appliquée à l’Assemblée nationale, dans le respect des missions parlementaires », a souligné Richard Ferrand (LREM), dans un communiqué ce 21 juillet. Le président de l’Assemblée nationale a par ailleurs souligné que le principe du « libre exercice du mandat parlementaire ser[ait] préservé ».

Richard Ferrand réagissait à une information publiée par le journal L’Opinion, selon lequel il s’était opposé à l’amendement déposé par une cinquantaine de parlementaires de la majorité désirant que les députés s’appliquent à eux-mêmes ce qu’ils s’apprêtent à voter pour une partie des Français. Le quotidien affirmait qu’il avait invoqué le fait que cette proposition ne passerait pas le filtre du Conseil constitutionnel. Plusieurs voix s’étaient alors élevées, dénonçant un deux poids deux mesures entre l’imposition du pass sanitaire aux citoyens et le libre-arbitre laissé aux députés. (Lire aussi Pass sanitaire : le parquet de Paris ouvre une enquête sur les menaces de mort contre des députés.

Dans l’exposé des motifs de l’amendement qu’ils proposent, les députés argumentent : « L’Assemblée nationale est un lieu de brassage de centaines de personnes venant de régions différentes, c’est un lieu particulièrement sensible à la contamination. » Le député MoDem du Var Philippe Michel-Kleisbauer veut pour sa part aller plus loin, et a déposé un amendement au projet de loi sanitaire, examiné ce 21 juillet à l’Assemblée nationale, qui vise à rendre obligatoire la vaccination pour tous les parlementaires. Il a expliqué sa démarche à Var-Matin : « Le principe est celui de l’exemplarité, cela doit être une obligation morale pour les membres des trois assemblées constitutionnelles que sont l’Assemblée nationale, le Sénat ainsi que le Conseil économique, social et environnemental. Dès le mois d’avril 2020, je m’étais prononcé dans ce sens, à l’exception de certificats médicaux délivrés par des médecins pour des gens qui auraient des contre-indications. J’espère que cet amendement sera plébiscité et que la vaccination obligatoire sera notamment étendue au gouvernement. La quatrième vague est là, nous entrons dans une nouvelle période de difficultés alors il faut faire preuve de responsabilité et montrer l’exemple. »

En savoir plus sur RT France.

De Geb :

En 1939 les traîtres du Gouvernement Daladier ont frappé les Députés communistes d’indignité et les ont expulsés de l’Assemblée. Nos camarades ont été soit arrêtés et emprisonnés, ou sont partis en exil ou dans la clandestinité.

On va voir qui aura les couilles de ne pas se mettre dans le slip puant d’un Doriot. Et refusera de passer sous les fourches caudines fascistes du Pass pour garder son mandat.

Il y a toujours un Rubicon à franchir pour rester ce qu’on prétend être. Et quand on met le doigt dans ce genre de machin on y passe tout entier.

C’est vraiment une époque épique qu’il aurait été regrettable de devoir zapper.. :-)

»» https://francais.rt.com/france/88913-pass-sanitaire-obligatoire-assemb...
URL de cet article 37239
  

La Chine sans œillères
Journaliste, écrivain, professeur d’université, médecin, essayiste, économiste, énarque, chercheur en philosophie, membre du CNRS, ancien ambassadeur, collaborateur de l’ONU, ex-responsable du département international de la CGT, ancien référent littéraire d’ATTAC, directeur adjoint d’un Institut de recherche sur le développement mondial, attaché à un ministère des Affaires étrangères, animateur d’une émission de radio, animateur d’une chaîne de télévision, ils sont dix-sept intellectuels, qui nous parlent (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Un conspirationniste est quelqu’un qui regarde moins la télévision que vous.

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.