RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Pou La fusée Ariane pa Dékolé

Les mouvements sociaux dans le département de Guyane, nous dit-on, auraient fait perdre à l’entreprise Arianespace des millions d’euros...

A combien se chiffrent les pertes financières pour le spatial depuis le début de la crise sociale en Guyane ? Dimanche 26 mars, le directeur général délégué du Cnes, Joël Barre, avait donné ../.. le chiffre de « 500 000 euros engagés par jour »
(Source : https://www.guyaweb.com/toutes/pertes-spatiales/)

Ainsi voilà que dans ce département se côtoient l’innovation technologique de pointe et le retard social, les profits du futur et les reliquats de colonialisme attardé. Et voilà que la société Arianespace découvre, en affectant de ne pas le comprendre, en quoi ses succès sont dépendants de l’état social du département où elle opère, de la capacité de l’État à protéger ses « intérêts ».

Voilà qu’il devient évident que l’un ne peut avancer sans l’autre. Qu’on ne peut lancer des satellites aux profits juteux et rêver d’exploiter le ciel et qui sait la planète Mars ou quelque exoplanète regorgeant (peut-être) de métaux rares sans se préoccuper des peuples.

L’entreprise et la « technoscience » ne découvriraient donc l’existence d’une société et l’utilité d’un effort collectif de redistribution que lorsque la situation devient intolérable au point d’avoir des répercutions sur leurs projets et leurs profits ?

Le hiatus est criant et emblématique. Reste à savoir si l’État et la nation qui le porte choisiront de résoudre les problèmes sociaux en se préoccupant de justice et de développement humain, ou préféreront réprimer les revendications.

Reste à observer si les bataillons de gendarmes envoyés à la rescousse serviront à assurer la sécurité réclamée par les guyanais ou plutôt à réprimer les manifestants, appliquant les préceptes chers à Mme Alliot-Marie. Arianespace doit bien avoir son idée là dessus...

Gérard COLLET

URL de cet article 31764
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Michel Boujut : Le jour où Gary Cooper est mort.
Bernard GENSANE
Le jour de la mort de Gary Cooper, Michel Boujut est entré en insoumission comme il est entré dans les films, en devenant un cinéphile authentique, juste avant que naisse sa vocation de critique de cinéma. Chez qui d’autre que lui ces deux états ont-ils pu à ce point s’interpénétrer, se modeler de concert ? Cinéma et dissidence furent, dès lors, à jamais inséparables pour lui. Il s’abreuva d’images « libératrices », alors qu’on sait bien qu’aujourd’hui les images auraient plutôt tendance à nous « cerner ». (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ceux qui qualifient les chômeurs et les handicapés de parasites ne comprennent rien à l’économie et au capitalisme. Un parasite passe inaperçu et exploite son hôte à son insu. Ce qui est la définition de la classe dirigeante dans une société capitaliste.

Jason Read

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.