RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Pour rendre hommage à Hugo Chavez, la police de caractère « ChavezPro » est née

(Reuters) - Des partisans de l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez ont trouvé une nouvelle façon d'honorer la mémoire de leur leader décédé en 2013. Ils ont créé la police de caractère « ChavezPro » reproduisant le style d'écriture d'« El Comandante ». Dévoilée à l'occasion de la date d'anniversaire de l'ex-chef de l'Etat qui aurait eu 60 ans lundi 28 juillet, cette police est téléchargeable et utilisable gratuitement dans les logiciels adéquats.

Pour numériser l’écriture d’Hugo Chavez, un groupe de jeunes graphistes de Caracas, qui se disent « anti-impéralistes », ont utilisé les lettres écrites lorsque l’ancien dirigeant était en prison après l’échec de son coup d’Etat en 1992.

L’écriture de Chavez est devenue familière pour les Vénézuéliens habitués à voir l’ancien chef de l’Etat passer des heures, devant les caméras de la télévision nationale, à écrire et signer des contrats. Sa signature, rouge, a été reproduite sur des t-shirts, des casquettes de base-ball ou encore sur les murs des villes du pays dans une entreprise de déification critiquée par l’opposition qui y voit avant tout une manière de camoufler les échecs de son successeur Nicolas Maduro.

Note : Police disponible ici.
Comment ajouter une police sous Windows ==> très simple voir Google

»» http://www.lemonde.fr/pixels/breve/2014/07/29/pour-rendre-hommage-a-hu...
URL de cet article 26413
  

Même Thème
Les 7 péchés d’Hugo Chavez
Michel COLLON
Pourquoi les Etats-Unis s’opposent-ils à Chavez ? Pour le pétrole, on s’en doute. C’est tout ? Les guerres du pétrole, ils sont habitués à les gagner. Mais au Venezuela, on leur tient tête. Ici, on dit qu’il est possible d’employer l’argent du pétrole de façon intelligente et utile. Pas comme à Dubaï où on construit des hôtels à vingt mille euros la nuit au milieu d’un monde arabe sous-développé. Pas comme au Nigeria où la faim tue alors que ce pays est un des plus gros exportateurs mondiaux. Au Venezuela, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si les lois de Nuremberg étaient appliquées, chaque président des Etats-Unis de l’après-guerre aurait été pendu.

Noam Chomsky

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.