RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Pour rendre hommage à Hugo Chavez, la police de caractère « ChavezPro » est née

(Reuters) - Des partisans de l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez ont trouvé une nouvelle façon d'honorer la mémoire de leur leader décédé en 2013. Ils ont créé la police de caractère « ChavezPro » reproduisant le style d'écriture d'« El Comandante ». Dévoilée à l'occasion de la date d'anniversaire de l'ex-chef de l'Etat qui aurait eu 60 ans lundi 28 juillet, cette police est téléchargeable et utilisable gratuitement dans les logiciels adéquats.

Pour numériser l’écriture d’Hugo Chavez, un groupe de jeunes graphistes de Caracas, qui se disent « anti-impéralistes », ont utilisé les lettres écrites lorsque l’ancien dirigeant était en prison après l’échec de son coup d’Etat en 1992.

L’écriture de Chavez est devenue familière pour les Vénézuéliens habitués à voir l’ancien chef de l’Etat passer des heures, devant les caméras de la télévision nationale, à écrire et signer des contrats. Sa signature, rouge, a été reproduite sur des t-shirts, des casquettes de base-ball ou encore sur les murs des villes du pays dans une entreprise de déification critiquée par l’opposition qui y voit avant tout une manière de camoufler les échecs de son successeur Nicolas Maduro.

Note : Police disponible ici.
Comment ajouter une police sous Windows ==> très simple voir Google

»» http://www.lemonde.fr/pixels/breve/2014/07/29/pour-rendre-hommage-a-hu...
URL de cet article 26413
  

Même Thème
Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand je suis arrivé au pouvoir, les multinationales recevaient 82% des revenus de nos matières premières et nous 18%. Aujourd’hui c’est l’inverse ! J’ai fait ce qu’il y avait à faire pour mon peuple. J’attends maintenant qu’on m’assassine comme ils ont fait avec Chavez.

Evo Morales, Président de la Bolivie

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.