RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
13 
Soutenir les USA, OK, mais passer devant, non merci

Pourquoi l’armée française n’envahira pas le Xinjiang

Quelques croquis valent mieux qu’un discours
Nos mappemondes nous laissent croire que la France est le centre du monde. Les mappemondes chinoises nous poussent à plus de modestie.

La France est ce que vous voyez ci-dessous (approchez-vous).

La communauté internationale n’a jamais condamné la Chine pour son prétendu génocide au Xinjiang. Le dernier vote de l’ONU (octobre 2020), voulu par le clan occidental à la remorque des USA a donné 39 voix antichinoises (sur 193 pays). Il y en avait 22 en juillet 2019. La progression est lentounette. Et le contenu du texte de mise en cause de la Chine est dix bémols en dessous du vacarme hystérique de nos médias : viols, stérilisations, tortures, disparitions, prélèvements d’organes, démolitions des mosquées, jambon et alcool obligatoires, prières interdites, génocide... autant de billevesées qui ne tiennent que par le ciment des répétitions, l’absence de vérifications, faux témoignages, photos et vidéos truquées, images satellite fantaisistes, la CIA au manettes et une crainte irréfléchie et teintée de racisme du "péril jaune".


Mais alors pourquoi ce prurit atlantiste contre la Chine ? La réponse est là. Le départ de la route de la soie.

Par solidarité avec les Ouïghours, le footballeur Antoine Griezmann a rompu son contrat avec Huawei. On s’attend à le voir dénoncer l’Inde avec ses 10 millions d’enfants esclaves et les pays arabes où la moitié de la population (les femmes) est encagée à vie sous des burqas.
Quelqu’un pourrait-il offrir à nos fouteux ce livre ?

Ils y verront sans doute pourquoi la France fut grande malgré sa superficie modeste, et pourquoi elle le redeviendra en s’éloignant d’un pays belliciste dont le président sortant avait pour slogan "Amercia first" et son successeur affiche une ambition : "Les États-Unis sont prêts à diriger le monde", tandis que la Chine affirme vouloir "une communauté de destin".
Une communauté de destin  ? Supposons. A voir. Pour l’instant, un pays a plus de 700 (800 ?) bases militaires dans le monde, dont certaines trop près de l’Hexagone. Et ce n’est pas la Chine, pays qui est en paix depuis 40 ans.

Vladimir MARCIAC

URL de cet article 36758
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Auteur
ESPAGNE : un livre en plein dans le mille
Vladimir MARCIAC
Jean Ortiz a publié 90 articles sur le site Le Grand Soir. Son style impeccable, son cœur à fleur de clavier, son intelligence servant sa remarquable connaissance des dossiers qu’il traite, son humour, sa fougue, sa fidélité aux siens, c’est-à-dire aux guérilleros espagnols que le monde a laissé se faire écraser par un dictateur fasciste, le font apprécier par nos lecteurs (nos compteurs de lecture le disent). Il a en poche une carte du PCF qui rend imparfaitement compte de ce qu’est pour lui le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« La démocratie et les droits de l’homme ne nous intéressent que très peu. Nous utilisons simplement ces mots pour cacher nos véritables motifs. Si la démocratie et les droits de l’homme nous importaient, nos ennemis seraient l’Indonésie, la Turquie, le Pérou ou la Colombie, par exemple. Parce que la situation à Cuba, comparée à celle de ces pays-là et de la plupart des pays du monde, est paradisiaque »

Wayne Smith, ancien chef de la Section des Intérêts Américains à La Havane (SINA) sous l’administration Reagan

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.