RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Qu’est-ce que la philosophie sociale ?

Le social a toujours été l’objet d’étude de beaucoup de disciplines, telles que la sociologie, la psychologie sociale ou encore l’anthropologie. Ces sciences sociales sont fondamentalement descriptives ou explicatives. La philosophie sociale initiée par les théoriciens de l’École de Francfort dépasse ce réductionnisme descriptif en se forgeant une dimension normative qui non seulement évalue le social mais aussi pose les conditions de sa transformation. Ce sont les premières indications permettant de différencier la philosophie sociale des sciences sociales et de la philosophie politique.

¨Qu’est-ce que la philosophie sociale¨ est le numéro de la revue Cahiers Philosophiques qui a essayé de délimiter cette branche nouvelle de la philosophie dans son unité et sa pluralité. Réunissant les grands spécialistes de la question, tels que Stéphane Haber, Franck Fischbach et Frédéric Lordon, ce dossier qui est coordonné par Géraldine Lepan pose le problème de la définition de la philosophie sociale, de son rapport ambigu avec la sociologie et la psychologie sociale et des ressources de cette philosophie. L’interdisciplinarité, la réflexivité et l’attention à l’empiricité sont les caractéristiques principales de cette philosophie sociale dont ¨le travail est un point de bifurcation majeur¨.

Comment définir le social ? Existe-t-il un concept philosophique du social ? L’article de Franck Fischbach qui débute cette revue stipule que l’¨éthicité¨, concept élaboré par Hegel, est la première tentative de penser philosophiquement le social. Dans cette même veine, Franck Fischbach adresse une critique à certains philosophes contemporains comme Rancière, Badiou et Zizek, qui préfèrent la catégorie du ¨commun¨ à celle du ¨social¨. Ce qui est pour beaucoup, selon Franck Fischbach, dans le rejet de la philosophie sociale au profit d’une philosophie politique de tendance libérale.

Frédéric Lordon sera moins polémique en pensant cette philosophie sociale dans une dynamique de convergence et de coopération avec les sciences sociales. Il souligne que ¨les sciences sociales connaissent ainsi une situation épistémologique qui, sans hésiter d’être qualifiée de ¨crise¨, témoigne d’une relative perte d’allant¨. Face à cette situation de manque conceptuel, Lordon propose un renouement des rapports entre la philosophie sociale et les sciences sociales.

Ce numéro de la revue Cahiers Philosophiques s’inscrit dans le vaste mouvement d’un ¨Manifeste pour une philosophie sociale¨, pour reprendre le titre du livre classique de Franck Fischbach. C’est une démarche philosophique qui part de ce qui ne va pas dans la société. Ainsi, notre monde contemporain marqué par un capitalisme en crise permanente est au cœur de cette philosophie sociale qui n’a pas seulement à interpréter le monde, mais aussi et surtout à le transformer.

Cahiers Philosophiques, ¨Qu’est-ce que la philosophie sociale ?¨, no 132, 4 février 2013.

Jean-Jacques Cadet
Doctorant en Philosophie

»» http://cahiersphilosophiques.hypotheses.org/
URL de cet article 22669
  

Figures Révolutionnaires de l’Amérique latine
Rémy HERRERA
Cet ouvrage propose au lecteur sept chapitres consacrés à quelques-uns des révolutionnaires les plus importants d’Amérique latine et caribéenne : Simón Bolívar, José Martí, Ernesto Che Guevara, Hugo Chávez, Fidel Castro et Evo Morales. L’Amérique latine et caribéenne offre depuis le début des années 2000 l’image de peuples qui sont parvenus à repasser à l’offensive, dans les conditions historiques très difficiles qui sont celles de ce début de XXIe siècle. C’est cette puissante mobilisation populaire qui est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faut commencer avec la vérité. La vérité est la seule manière pour arriver à quelque chose.Toute prise de décision basée sur des mensonges ou l’ignorance ne peut pas être une bonne décision.

Julian Assange

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.