RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Rennes Metropole : Intercommunalité : une attitude inadmissible !

Déclaration de Alain Péchon et Françoise Rubion, candidats du Front de gauche dans le canton de Liffré.

Intercommunalité : une attitude inadmissible !

Nous avons appris que les députés et sénateurs PS du département s’étaient réunis en catimini pour prendre une position sur le devenir des communautés de communes. La loi dit qu’il faut au moins 8 000 habitants pour constituer une communauté de communes : celle de Liffré en a plus de 15 000 et elle vit bien, est dynamique, novatrice. Ses élus, nos représentants, ont décidé, à l’unanimité, de ne pas rejoindre la communauté de Rennes-Métropole. Actuellement, forte de plus de 400 000 habitants : il lui en manque presque 100 000 pour pouvoir devenir selon la nouvelle loi une Métropole. Certains veulent absolument atteindre ce nombre, les parlementaires du PS ont décidé d’envoyer une lettre au préfet lui demandant de porter le seuil de constitution des communautés de communes à 25 000 .Ce seuil supprimerait les communautés de communes autour de Rennes. Plus exigeants que la loi Sarkozy, ces parlementaires veulent ainsi récupérer le nombre d’habitants manquants pour faire de Rennes une Métropole. Selon le comité du Front de gauche du canton de Liffré, il s’agit bien d’une opération concertée avec les dirigeants de Rennes-Métropole : ceux-ci viennent de prendre la responsabilité d’une conférence de presse (cf. ouest-France du 23) dans laquelle ils présentent l’agglomération sous les meilleurs jours et, comme l’indique le titre de l’article, de réaliser une « opération séduction » ; celle-ci ne peut avoir que deux objectifs complémentaires : d’une part, essayer de convaincre des élus des CC des alentours de rejoindre la grande « louve », d’autre part, de peser sur la décision que le Préfet devra prendre et qui fera loi pour le département. Le comité du FG et moi-même réaffirmons que nous ne sommes pas des moutons, que nous savons pourquoi les élus et la population de la communauté de communes du pays de Liffré souhaitent conserver leur autonomie : depuis qu’elle existe et qu’elle s’est agrandie avec l’arrivée de La Bouëxière, la CC du Pays de Liffré vit bien, faire preuve de dynamisme et non pas d’immobilisme et innove. La CCPL n’a pas besoin de la grande « métropole ». Par ailleurs, nous sommes fermement opposés à cette conception de regroupement de communes qui n’aurait comme principal but que la « compétitivité » : la démocratie française, c’est la solidarité et la fraternité et pas la concurrence et l’adversité. La position des parlementaires du PS était un affront grave envers nos élus et une atteinte ahurissante à la démocratie ; celle des maires de Rennes Métropole et de son Président, loin de calmer, renforce notre volonté de combattre la réforme territoriale !

URL de cet article 12921
   

Même Thème
Roms de France, Roms en France - Jean-Pierre Dacheux, Bernard Delemotte
Population méconnue, la plus nombreuse des minorités culturelles, présente en Europe depuis des siècles, les Roms comptent plus de dix millions de personnes. Ils ont subi partout l’exclusion et les persécutions : l’esclavage en Roumanie du XIVe au XIXe siècle, l’extermination dans les camps nazis… Peuple à l’identité multiple, son unité se trouve dans son histoire, sa langue et son appartenance à une "nation sans territoire" . La loi Besson de juillet 2000 a reconnu les responsabilités de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

’’Derrière chaque enfant qui meurt de faim se cache un assassin’’

Jean Ziegler ( Forum Social Mondial de Porto Alegre 2003)

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.