Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Rhétorique : hyperboles et effet de manche...

1/ Dans une ville de province, un metteur en scène peu inspiré et un chef d’orchestre débutant ont monté "Don Juan" dans une salle des concerts à l’acoustique douteuse... Le lendemain ils furent accusés d’avoir “ assassiné ” Mozart .

2/ Emission de TV sur les suicides de 58 salariés de France Telecom causés par le management de la privatisation et de la restructuration. Un syndicaliste SUD prends la parole : "Nos collègues : ils ont été assassinés !" affirme-t-il péremptoirement. Un animateur voyant venir un éventuel procès en diffamation dit sans conviction que c’est peut être un peu exagéré de dire ça. Mais un politicien de droite, moins obtus que Cazeneuve, lui coupe la parole et exprime qu’il est lui aussi très sensible à ce qui s’est passé dans cette entreprise et qu’il comprend l’indignation que cela provoque.

3/ Triste épisode : Dans un article du Monde Diplomatique Edgar Morin a écrit qu’Israël est un cancer dont tous les problèmes du moyen orient sont les métastases. Dans un premier temps il fut condamné pour "propos antisémites" par un tribunal de pharisiens qui affirmaient simultanément que Morin est au-dessus de tous soupçons d’antisémitisme.

Mondialement connu, Morin a reçu de multiples et prestigieux soutiens et la France fut considérée comme un pays intolérant et inculte qui ne comprend même pas que dans le cadre d’un article court, l’usage de propos polémiques et autres "effets de manches" est inévitable. En appel, Morin a gagné l’annulation de la condamnation ubuesque qu’il avait subi.

4/ Un historien français a dit que les arabes tètent l’antisémitisme dans le lait de leurs mères et qu’il y a en France un "autre peuple" qui remet en cause notre culture et notre démocratie. Ces propos-là furent considérés comme normaux malgré leur maladresse et la généralisation qu’ils contiennent...

5/ Je voulais porter plainte contre le ministère de la santé qui a obligé à écrire "FUMER TUE" sur tous les paquets de cigarettes. Vu que je suis un cinglé suicidaire (pas pressé mais déterminé) je fume au moins 40 cigarettes par jour depuis 1976 et ne suis toujours pas mort, donc je fus victime de publicité mensongère. Mon avocat a refusé et m’a déconseillé cette procédure car, à son avis, le ministère fut obligé de recourir à cette hyperbole à cause des rigolos qui avaient riposté à "fumer tue lentement" avec "on s’en branle ! On n’est pas pressés"...

6/ Si Mélenchon avait dit "à cause des ordres ineptes de cet incompétent notoire qu’est monsieur Cazeneuve, un homicide fut commis à Siens", sa harangue eût été inaudible et peu percutante. Par ailleurs, improviser une telle phrase dans le cadre d’un meeting de rue est peu probable.

Il sera très intéressant de comparer un éventuel procès Cazeneuve / Mélenchon avec le procès de l’historien raciste islamophobe... L’historien a reçu de très nombreux soutiens et son procès fut conspué par de multiples articles de presse anti-inquisition... On va voir !!!

Georges SPORRI

URL de cet article 31945
   
RÉSISTANCES AU TRAVAIL
Stephen BOUQUIN
Stephen Bouquin (coordination) Louis-Marie Barnier, José Calderón, Pascal Depoorter, Isabelle Farcy, Djordje Kuzmanovic, Emmanuelle Lada, Thomas Rothé, Mélanie Roussel, Bruno Scacciatelli, Paul Stewart Rares sont les romans, même de science-fiction, fondés sur l’invraisemblance. Il en est de même avec les enquêtes en sciences sociales. Il existe néanmoins des vraisemblances négligées. Les résistances au travail en font partie. Le management contemporain a beau exalter l’individualisme, il exige en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Si je devais naître pauvre en Amérique latine, je prierais le bon Dieu pour qu’il me fasse naître à Cuba »

Manu Chao


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.