RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

15 

Robespierre contre l’intervention au Mali ( et pas que…)

Robespierre : « La plus extravagante idée qui puisse naître dans la tête d’un politique est de croire qu’il suffise à un peuple d’entrer à main armée chez un peuple étranger, pour lui faire adopter ses lois et sa constitution. Personne n’aime les missionnaires armés ; et le premier conseil que donnent la nature et la prudence, c’est de les repousser comme des ennemis ».

Théophraste R. (Merci Maximilien).

Extrait de «  200 CITATIONS POUR COMPRENDRE LE MONDE passé, présent et à venir ». Suivies du texte intégral du Programme du Conseil National de la Résistance »
Préface de Jean-Luc Mélenchon.

Chez votre libraire ou à commander par Internet au libraire préféré du GS www.librairie-renaissance.fr/ qui vous l’enverra.
Tel : 05 61 44 16 32 / 05 62 14 10 07"

URL de cette brève 3319
https://www.legrandsoir.info/robespierre-contre-l-intervention-au-mali-et-pas-que.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
21/03/2013 à 23:53 par Jacques Richaud

Pas très sympa de ne pas citer les vrais auteurs de ce recueil de citations, mais seulement l’auteur de la préface …
Hommage à la modestie de nos amis ?
http://www.legrandsoir.info/200-citations-pour-comprendre-le-monde-pas...

#92612 
22/03/2013 à 02:16 par Merlin

Je suis allé sur le site de la librairie en ligne que vous indiquez dans votre lien mais je ne suis pas parvenu à trouver le livre.
Peut être pourriez vous mettre un lien qui aille directement sur la page ou on peut se le procurer ?

Merci le LGS pour toutes les informations et le point de vue que je trouve toujours très objectif.

#92617 
22/03/2013 à 09:17 Maxime Vivas

Merci de votre réactivité.

Je vais en échange vous livrer un scoop. La librairie de la Renaissance tenait un stand au congrès de la CGT qui a eu lieu à Toulouse. Jean-Luc Mélenchon y a fait un passage remarqué lundi. J’ai été invité pendant deux après-midi à signer mes livres. Le stock sur place de « 200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir » a été liquidé. Il est possible que la librairie en ait gardé dans ses murs.

Je leur pose la question aujourd’hui.

Je pose aussi la question à l’éditeur : http://la-brochure.over-blog.com

PS. Je rappelle que les auteurs, le préfacier et l’éditeur ont joint leurs efforts bénévoles pour que sorte ce livre dont une des fonctions était de recueillir des fonds pour faire face à un procès intenté au GS par un franco-argentin aujourd’hui poursuivi par Interpol et en fuite. LGS s’en est tiré avec des frais de procédure, d’avocat et de déplacements (à Auxerre !).

#92628 
22/03/2013 à 08:14 par babelouest

@ Jacques Richaud
Il me reste encore plusieurs exemplaires de ce manuel exemplaire (eh oui) des bonnes citations à citer au bon moment dans la cité et ailleurs.

Merci, Maxime et Viktor, pour cet ouvrage précieux. Quand des amis viennent, je leur en offre un.

#92624 
22/03/2013 à 08:49 par Maxime Vivas

Théophraste R. est incapable de jalousie.
Partisan d’un léger mystère qui épice parfois ses billets, ça, on a remarqué...

#92627 
22/03/2013 à 09:40 par Maxime Vivas

L’éditeur signale : le livre de Maxime Vivas, Vicktor Dedaj : "200 citations pour comprendre le monde" est disponible à la Librairie du 4 Villa Compoint 75017 Paris.
8 euros franco de port.

Chez l’éditeur : Editions La Brochure, 82210 Angeville
jeanpaul.damaggio@nordnet.fr

#92633 
22/03/2013 à 16:30 par cunégonde godot

Il n’est pas forcément besoin d’entrer à main armée dans un pays pour y imposer ses "lois" culturelles et religieuses. Les musulmans ne cherchent-ils pas inlassablement à imposer la cuisine hallal dans les cantines scolaires de la République laïque française ?

#92648 
23/03/2013 à 08:09 par pilhaouer

Gaffe Cunégonde, ils seront bientôt dans votre cuisine avec leurs grands couteaux rouillés sanglants !
J’ ai autre chose à faire en ce moment que de savoir s’il faut bouffer hallal dans les cantines scolaires ou pas et excusez-moi de ne pas avoir participé à la "manif’’ contre le poisson le vendredi à l’école".
Je ne serai pas non plus le 20 prairial à la Fête de l’Etre Suprême mais qu’on n’essaye pas de me martyriser pour ça, je me défendrai.
Je ne m’éternise pas, ... occupé par la grève de la faim de Michel Madec contre une banque "mutualiste"

Détails et Pétition ICI
L’Huma’ du 20 mars, rédactrice en chef ANGELA DAVIS y a consacré une page entière et Mediapart un article.

18 jours déjà  !

Michel écrivait il y a 3 jours : La carcasse tient, fatiguée et au ralenti, mais elle tient. le plus dur depuis trois jours sont les difficultés de concentration. Par contre je n’ai jamais été aussi vivant qu’en ce moment. Depuis le 20 février, date à laquelle j’ai prévenu le CMB ... ... j’ai recommencé à vivre, à vivre pleinement. Depuis 2009, je m’aigrissais, depuis que je maigris, je vis. C’est paradoxal, mais bien réel, bien concret.Je me suis remis à aimer les gens !

En brisant le mur du silence, j’ai enfin pu reprendre contact avec des amis que je n’osait plus appeler au téléphone, moi qui n’ouvrais pas ma porte, je me surprends à attendre que quelqu’un se pointe. Fatigué, mal foutu mais VIVANT et LIBRE !

Combien sont encore dans l’enfer du silence ? ... ...


Je sais que les lecteurs du Grand Soir aiment les gens et savent que le silence est beau mais peut être un enfer}, et je sais que Robespierre aurait signé !} : ICI }} !

Le poème préféré de Nelson Mandela :

Invictus 
Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
Pour mon âme invincible et fière,
Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,
En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,
Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.
William Ernest Henley  

D’autres infos sur un blog que je viens d’ouvrir pour ça et sur plusieurs blogs de Mediapart

#92659 
23/03/2013 à 10:32 par Cunégonde Godot

Philhaouer : Gaffe Cunégonde, ils seront bientôt dans votre cuisine avec leurs grands couteaux rouillés sanglants !

Dans la sphère de la gauche de conversation, être antisioniste c’est être automatiquement antisémite ; dans la sphère "alter"-mondialiste, être anticlérical musulman (et pas seulement anticatholique), c’est être raciste, et sans doute... comment déjà ... ah oui : rouge-brun. Comique...

#92660 
23/03/2013 à 13:49 par pilhaouer

" ... être anticlérical musulman (et pas seulement anticatholique), c’est être raciste ... ",

Ah mais, il fallait préciser que vous aviez aussi manifesté contre le poisson du vendredi dans les cantines !

Je n’ai pas dit que vous étiez raciste, j’ai dit que vous aviez la trouille !

(pas philhaouer, pilhaouer ... avec une seule hache !)

pilhaouer, brun de teint et rouge de coeur

#92667 
23/03/2013 à 20:30 par Safiya

@23/03/2013 à 08:09, par Pilhaouer

Bonsoir. J’ai visité votre blog mais pas pu commenter n’étant pas abonnée donc sans mot de passe. Concernant le CMB-Arkea, je trouve plein de similitudes dans les phrases soulignées par vous en gras servant à vendre cette banque et celles utilisées par les assurances dites mutualistes telle la Macif pour ne citer que celle-là . En fait des mots creux justes pour alpaguer le chaland...

#92681 
24/03/2013 à 07:57 par pilhaouer

Bonjour Safiya
Parlant de la publicité des banques, assurances etc ...vous dites :

... des mots creux justes pour alpaguer le chaland...

Mais au delà de la pub’, ces organismes ont deux fonctions : pousser à la consommation par tous les moyens, parce que le système n’a pas d’autre solution et enchaîner les prolos-consommateurs par la peur de perdre leur job et de la dégringolade qui suit si on ne peut plus rembourser et c’est pour ça qu’aux USA, au lieu d’aider les endettés à garder leur maison et payer leurs crédits, l’Etat a choisi de renflouer directement les banques.
Mais je n’aime pas polluer les fils et surtout ceux consacrés à Robespierre. Je l’ai fait parce qu’il y a urgence et que ce fou de Madec a osé dire ce que des milliers de gens taisent, dans la honte. Sur les banques et leur rôle il y aura matière à un article de fond.

" Vous avez multiplié les articles pour assurer la plus grande liberté à l’exercice de la propriété, et vous n’avez pas dit un seul mot pour en déterminer le caractère légitime ; de manière que votre Déclaration parait faite, non pour les hommes, mais pour les riches, pour les accapareurs, pour les agioteurs et pour les tyrans." "” Robespierre, Débat sur la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, le 24 avril 1793 à la Convention.

#92688 
24/03/2013 à 08:42 par babelouest

@ Safiya
J’ai habité et travaillé longtemps dans une ville où les entreprises mutualistes étaient nombreuses et importantes. Et fort de cette expérience, je peux le dire : il y a 30 ou 40 ans le vrai mutualisme existait. Vraiment. Mais quand le financiarisme a tout envahi, pour ne pas sombrer contre lui les entreprises mutualistes n’ont eu d’autre choix que de rigidifier leurs structures et, tout en restant statutairement mutualistes, de s’insérer dans £€ $ ¥$T€M pour survivre. J’ai vécu ce changement de près. La bascule a eu lieu vers 1985.

#92689 
25/03/2013 à 09:06 par pilhaouer

@ babelouest

... les entreprises mutualistes n’ont eu d’autre choix que de rigidifier leurs structures et, tout en restant statutairement mutualistes, de s’insérer dans £€ $ ¥$T€M pour survivre. ...

Si la seule façon de survivre est d’accepter le moule, alors arrêtons-tout !
On ne survit jamais en perdant son identité.
Ce Crédit n’est pas Mutuel, mais Mort ou Mortel ou les deux, comme on voudra .
Mais voici le profil du tueur, Rastichirac

"Je suis fait pour combattre le crime, non pour le gouverner."

Robespierre

#92707 
26/03/2013 à 18:47 par gilles

merci pilhaouer pour la citation de Robespierre. D’ailleurs, je la remets aussi ici :

« Vous avez multiplié les articles pour assurer la plus grande liberté à l’exercice de la propriété, et vous n’avez pas dit un seul mot pour en déterminer le caractère légitime ; de manière que votre Déclaration parait faite, non pour les hommes, mais pour les riches, pour les accapareurs, pour les agioteurs et pour les tyrans. » "” Robespierre, Débat sur la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, le 24 avril 1793 à la Convention.

Par contre pour ce qui concerne la mutualité et les mutuelles, étant mutualiste depuis 1981, je suis d’accord avec babelouest, il existait un véritable esprit mutualiste à cette époque. Il a disparu sous les coups de boutoir des directives répétées sur les assurances de la C.E.E. ( l’ancêtre de l’UE ) qui refusait de reconnaître la spécificité solidaire de la mutualité et voulait ( et qui a réussi à force ) l’aligner sur l’esprit lucratif des assurances privées. Le mouvement mutualiste s’est battu pendant plusieurs années contre cette évolution tout en étant peu soutenu par le monde politique.

Exemple :

M. Michel Rocard déclare dans ces années-là : « Il est exclu que la France puisse espérer que la Communauté européenne révise les directives (…) pour répondre à une exception française, car la mutualité n’existe nulle part ailleurs ».

Pour en savoir plus, tapez : transposition mutualité "directives sur les assurances" dans le moteur de recherche sur Internet de votre choix.

#92765 
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

CUBA OU L’INTELLIGENCE POLITIQUE - Réponses à un président des États-Unis (Livre format PDF)
Jacques-François BONALDI
365 JOURS APRÈS Aujourd’hui 22 mars 2017, voilà un an jour pour jour que Barack Obama entrait de son pas caractéristique sur la scène du Grand Théâtre de La Havane pour une première : un président étasunien s’adressant en direct et en personne au peuple cubain. Trois cent soixante-cinq jours après, que reste-t-il de ce qui était le clou de sa visite de deux jours et demi à La Havane ? Pas grand-chose, je le crains… Les événements se déroulent maintenant si vite et tant de choses se sont passées depuis – (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(...) quelqu’un a dit il y a vingt ans : "vous pouvez croire tout ce qu’on raconte sur cet homme, sauf qu’il est mort".

(...) Ce lieu sera pour toujours un témoignage de lutte, un appel à l’humanisme. Il sera aussi un hommage permanent à une génération qui voulait transformer le monde, et à l’esprit rebelle et inventif d’un artiste qui contribua à forger cette génération et en même temps en est un de ses symboles les plus authentiques.

Les années 60 étaient bien plus qu’une période dans un siècle qui touche à sa fin. Avant toute chose, elles ont été une attitude face à la vie qui a profondément influencé la culture, la société et la politique, et a qui a traversé toutes les frontières. Un élan novateur s’est levé, victorieux, pour submerger toute la décennie, mais il était né bien avant cette époque et ne s’est pas arrêté depuis. (...)

Avec une animosité obstinée, certains dénigrent encore cette époque - ceux qui savent que pour tuer l’histoire, il faut d’abord lui arracher le moment le plus lumineux et le plus prometteur. C’est ainsi que sont les choses, et c’est ainsi qu’elles ont toujours été : pour ou contre les années 60.

Ricardo Alarcon,
président de l’Assemblée Nationale de Cuba
Allocution lors de l’inauguration de la statue de John Lennon à la Havane, Décembre 2000

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.