RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Selon Poutine, les Etats-Unis sont les "parasites" de l’économie mondiale

1er août 2011 (Reuters) - Le premier ministre Vladimir Poutine a accusé les Etats-Unis lundi de vivre au dessus de leurs moyens "comme un parasite" de l’économie mondialisée et a dit que la prédominance du dollar était une menace pour les marchés financiers.

"Ils vivent au dessus de leurs moyens et reportent une partie de leur problèmes sur l’économie mondiale" a dit Poutine aux jeunes du groupe Nashi pro-Kremlin lors d’une visite à leur camp d’été au bord d’un lac à quelque cinq heures de route au nord de Moscou.

"Ils vivent comme des parasites sur le dos de l’économie mondiale grâce au monopole du dollar", a dit Poutine à des jeunes Russes pleins d’admiration pour lui, pendant une réunion en plein air qui ressemblait à un début de campagne pour les élections parlementaires et présidentielles.

Le président Barack Obama a annoncé plus tôt un accord de dernière minute pour réduire la dette étasunienne d’environ 2 400 milliards de dollars en dix ans, éviter une faillite épouvantable et écarter le risque que la note AAA de l’indice de solvabilité du pays ne soit dégradée.

L’accord a d’abord rassuré les marchés et a fait remonter les actions russes à leur valeur d’il y a trois mois mais l’inquiétude demeure que la note ne soit dégradée.

"Dieu merci", a dit Poutine "ils ont eu assez de sens commun et de sens des responsabilités pour prendre la bonne décision."

Mais Poutine qui a souvent critiqué la politique des Etats-Unis sur le marché des devises a fait remarquer que les Russes détenaient beaucoup de titres et de bonds du trésor étasuniens.

"S’il y a là -bas (aux Etats-Unis) des dysfonctionnements systémiques, cela affectera tout le monde" a dit Poutine aux jeunes Russes.

" Une part importante des réserves de pays comme la Russie et la Chine est constituée de garanties étasuniennes.... Il devrait y avoir d’autres monnaies de réserve".

Les liens de la Russie avec les Etats-Unis se sont dégradés durant la présidence de Poutine mais se sont notablement réchauffés depuis que son protégé et successeur le président Dimitri Medvedev a répondu favorablement au souhait exprimé par le président Obama de "réinstaurer" des relations bilatérales.

Maria Tsvetkova

Source : http://www.informationclearinghouse.info/article28718.htm

Traduction : Dominique Muselet pour LGS

URL de cet article 14304
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Une histoire populaire des États-Unis - De 1492 à nos jours
Howard ZINN
Cette histoire des États-Unis présente le point de vue de ceux dont les manuels d’histoire parlent habituellement peu. L’auteur confronte avec minutie la version officielle et héroïque (de Christophe Colomb à George Walker Bush) aux témoignages des acteurs les plus modestes. Les Indiens, les esclaves en fuite, les soldats déserteurs, les jeunes ouvrières du textile, les syndicalistes, les GI du Vietnam, les activistes des années 1980-1990, tous, jusqu’aux victimes contemporaines de la politique (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(...) je suis d’accord avec le fait que le tsunami a été une merveilleuse occasion de montrer, au-delà du gouvernement des Etats-Unis, le coeur du peuple américain.

Condoleezza "oui, j’ai un grain" Rice
devant la commission sénatoriale des relations étrangères US - janv. 2005

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.