RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Tripoli : La culture des îles par bombes à fragmentation humaine

Je devrais aller au lit et me foutre de Tripoli. C’est loin Tripoli. J’habite au Canada. Je regardais, ce soir, « le peuple » se lancer sur Tripoli. Il y a du pétrole et du sang. Des femmes et des enfants invisibles. Mais bien des hommes armés et jubilant.

Il y a de l’espoir de se délivrer de « quelque chose ». Un tyran ? Les âmes de poètes ne comprennent pas la haine, ni les complots. Je me suis dit que le seul au pays à pouvoir offrir autant d’armes à son peuple était Kadhafi lui-même.

Sinon, les anguilles vont couver leur oeuf de pseudo-démocratie pour des raisons qui nous apparaissent obscures.

Pour l’instant, tout l’Occident est devenu une sorte de Christ pour effacer les misères du monde : à coups de bombes. Et d’entrelacements de politiques mêlées à des saveurs d’agitateurs bien payés. Et bien croyants… La foi soulève les montagnes, mais les drones sont capables de les niveler. Peu importe ceux qui y habitent. Le terme « collatéral » est une porte de sortie pour les robots colonisateurs et « mépriseurs » de l’art de la Vie.

Démoncratie, comme disait Allain Jules

Oui, je devrai aller au lit et me foutre de Tripoli.

Le problème est que Tripoli n’est que le commencement du jeu qui consiste à niveler la beauté du monde en une seule espèce : des clones de ricains. De la frime fripée…

Vous aussi, vous habitez loin de Tripoli ?

Méfiez-vous !

Les fabricants de robots - dont nous sommes la matière première - risque de se répandre et de ne créer que des souffrances en apparence différentes.

La médecine est une usine qui nous guérit des maux que la société a créée.

Mais c’est un étage en dessous du monde « parfait » qu’elle croie nos vendre.

Tripoli n’est que le début d’une opération. Toujours sous les mêmes veilles recettes d’antan.

Le plan établi, concocté, est au fond que le but de créer une seule race : des consommateurs qui consomment aussi de fausses démocraties. Tout comme les hamburgers…

Fast food. Fast vivre. Fast die !

La démocratie est devenue le rejeton des corporations : ces trisomiques cravatés qui nous lèchent de leur venin.

Ils nous présentent l’image d’un doux chat… sous roche. Comme les anguilles. La mer a ses vagues salines…

La route de la banque : la banqueroute

Pour mener à bien leur plan, il leur faut de l’argent. Alors, par des couverts « officiels », tels L’OTAN et l’ONU, en passant par une foule de petits organismes blanchis, à couver sirupeux, - les missionnaires à cravates - cherchent des fonds.

Les fonds ont pour but de tracer des routes pour… trouver des fonds.

Si on les laisse faire, si on les laisse trouver ces fonds, il adviendra un jour que nos serons des fonds permanents pour un monde dénaturé, séparé totalement de la souche terrestre, robotisés.

Tripoli. Syrie, Iran, Afrique.

On vide nos pays pour des guerres qui vident les pays. Et nous somme vidés en esclave de par notre travail qui ne nous rapporte pas, mais rapporte à un gang de vampires.

Et tout ça, dans une finale qui fera que l’humain ne sera plus le même. Et je ne parle pas de l’égo - qui est en soi normal - mais des liens qui font que l’amour, les liens affectifs, qui sont toujours les souches et la beauté des rapports humains.

Oui, chacun est une île, mais pour faire une Terre, il faut un lien entre les îles.

Croyez en ce que nous pouvons être et non pas en la recette vendue et payée par nos avoirs.

Le reste dépend d’un NOUS soudé…

URL de cet article 14459
   
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

Les caisses noires du patronat
Gérard FILOCHE
A quoi servent les 600 millions d’euros des caisses noires du patronat, et où vont les 2 millions d’euros distribués chaque année en liquide par l’UIMM et le Medef ? Gérard Filoche dénonce ce scandale du siècle au coeur du patronat français. Il soulève toutes les questions posées par ce trafic d’argent liquide qui circule depuis si longtemps au Medef et montre comment le patronat se servait de cette caisse anti-grève pour briser la fameuse concurrence libre et non faussée. Denis Gautier-Sauvagnac, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les hommes naissent ignorants et non stupides. C’est l’éducation qui les rend stupides.

Bertrand Russell

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.