Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

16 

Troublant : d’après un sondage sur les théories du complot, 1 Français sur 5 ne met en doute aucune « version officielle ».

(Sur l’art de pseudo-sonder)

Demandez à un échantillon de mille français, s’ils aiment les carottes.

Disons que 120 répondent non. Ca fait 12%.

Demandez aux mêmes s’ils aiment les choux. Disons que 150 répondent non (dont 20 qui avaient déjà répondu non pour les carottes). Ca fait donc 130 réponses négatives de plus, soit 120+130 = 250 qui n’aiment pas les carottes ou les choux, soit 25%.

Même question, en ajoutant les poivrons. Il y aura forcément des personnes qui répondront non mais qui aiment néanmoins les carottes et les choux.

Le pourcentage de réponses négatives à la question « parmi ces 3 légumes – carottes, choux, poivrons – est-ce qu’il y en un que vous n’aimez pas ? » sera donc mécaniquement supérieure.

Ajoutez encore un légume. Votre pourcentage augmentera encore.

A chaque élargissement du choix à la question « parmi ces N légumes, est-ce qu’il y en un que vous n’aimez pas ? », le pourcentage ne fera qu’augmenter.

Continuez d’en ajouter jusqu’à obtenir un pourcentage qui indiquera que « 80% des Français n’aiment pas un légume. »

En supposant que personne n’aime tous les légumes, il suffirait d’élargir encore et encore la liste pour arriver au pourcentage phénoménal de 100% de Français qui « n’aiment pas un légume ».

Vous comprenez ?

Ca marche aussi, évidemment, pour les « théories du complot ». Mais attention : dans ce cas précis, prenez soin de d’abord poser la question, pour ensuite la présenter comme une théorie du complot - qualification qui sera laissée entièrement à l’appréciation des commanditaires (et pseudo-connaisseurs des sujets abordés) du sondage. Prenez soin aussi d’établir une liste où des points réellement (et légitimement) troublants se côtoient avec des points totalement farfelus.

N’offrez que des réponses de style "oui, non".

Ne cherchez pas à savoir si les sondés ont répondu (sur Internet) à des questions dont ils ignorent tout.

Ne cherchez pas à savoir si les sondés ont répondu n’importe quoi pour vous faire ch... , vous et vos sondages (pour info : moi j’aurais répondu n’importe quoi - NdA)

Rallongez la liste jusqu’à obtention de l’effet recherché.

Secouez le tout avec une méthodologie douteuse (1).

Combinez l’opération avec une campagne sur les fake news et servez le tout aux fake journalistes (2) habituels qui entreront en hystérie.

N’oubliez pas de remercier au passage IFOP (des potes à Macron), la Fondation Jean-Jaurès (3) et l’inénarrable Conspiracy Watch (4) pour leur participation à l’instauration d’une « vérité officielle » (5), et ceci pour le plus grand bien de tous (évidemment).

A moins que vous ne pensiez que cela ne soit que pour le plus grand bien de certains. Mais pour cela, il faut avoir la fibre complotiste. Hum... Si j’en crois certains sondages, c’est probablement le cas.

Viktor DEDAJ
#balancetonfakesondage

(1) "Huit Français sur 10 complotistes" : pourquoi ce sondage est problématique - https://www.marianne.net/societe/huit-francais-sur-10-complotistes-pou...

(2) Le premier des « fake news », c’est le « fake news ». https://www.legrandsoir.info/le-premier-des-fake-news-c-est-le-fake-news.html

(3) Quand une respectable fondation prend le relais de la CIA https://www.legrandsoir.info/quand-une-respectable-fondation-prend-le-...

(4) Déviances extrémistes et conspirationnistes chez les néoconservateurs de Conspiracy Watch https://www.legrandsoir.info/deviances-extremistes-et-conspirationnist...

Rudy Reichstadt : un opportuniste de la galaxie néo-conservatrice https://www.legrandsoir.info/rudy-reichstadt-un-opportuniste-de-la-gal...

(5) Macron décodeur-en-chef https://blog.mondediplo.net/2018-01-08-Macron-decodeur-en-chef


URL de cet article 32822
   
Même Auteur
200 citations pour comprendre le monde - passé présent et à venir.
Maxime VIVAS, Viktor DEDAJ
Viktor Dedaj et Maxime Vivas présentent 200 citations pour comprendre le monde passé, présent et à venir suivies du programme du Conseil National de la Résistance préface de Jean-Luc Mélenchon Voici un petit livre de 75 pages avec en complément le programme du CNR. Un exercice qui réactive nos méninges, Jean-Luc Mélenchon apportant sa plume afin d’interroger dans la préface, et de belle manière, la fonction des citations. Si votre libraire a la négligence de ne pas disposer de cet ouvrage et la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est très dur d’être libre lorsqu’on est acheté et vendu sur le marché. Bien sûr, ne leur dites jamais qu’ils ne sont pas libres, parce qu’alors ils vont se mettre à tuer et estropier pour prouver qu’ils le sont. Pour sûr, ils vont vous parler, et parler, et parler encore de droits individuels. Mais lorsqu’ils voient un individu libre, ça leur fout les jetons.

Jack Nicholson, dans le film "Easy Rider"


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
39 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.