RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Un nouveau massacre israélien à Gaza

De Gaza assiégé et de Palestine occupée

La dernière série de massacres commis contre le peuple de Gaza depuis jeudi après-midi s’est soldée par la mort violente de 16 personnes dont une mère et sa fille, quatre enfants et un vieil homme. Au cours des 5 derniers jours, la ville de Gaza a été bombardée par des hélicoptères Apaches et des avions de combat F16 et E15. Ces massacres horribles ont été perpétrés le lendemain d’une déclaration du ministre de la guerre israélien Ehud Barak dans laquelle il demandait à ses généraux d’intensifier les attaques contre Gaza.

Le lent génocide en lui-même est responsable de la mort de 600 patients jusqu’ici. Nous condamnons sans restrictions ces crimes haineux et nous demandons à nouveau aux organisations de la société civile et à tous ceux qui veulent la paix de mettre au plus vite la pression sur leurs gouvernements afin qu’ils coupent tout lien diplomatique avec l’état d’apartheid israélien et décrètent des sanctions contre lui.

Depuis juin 2006, Gaza est victime de politiques israéliennes visant à sa destruction et à l’extermination de sa population. Nous condamnons de la même manière la conspiration internationale du silence et l’impuissance générale à s’opposer aux crimes continuels d’Israël. L’ONU n’a jamais rien fait pour empêcher Israël de les commettre. Le refus des USA et de ses nombreuses organisations de condamner ces crimes est la preuve qu’ils en sont complices. C’est pourquoi nous ne comptons plus sur la communauté internationale ni sur les Nations Unies, mais nous en appelons aux organisations de la société civile et aux groupes solidaires pour qu’ils intensifient la campagne de sanctions contre Israël pour contraindre Israël a arrêter ses agressions contre Gaza. Nous demandons aussi à nouveau à toutes les révolutions arabes de forcer leurs gouvernements à couper les liens diplomatiques avec l’état d’apartheid d’Israël. C’était d’ailleurs ce que demandaient les milliers d’hommes et de femmes égyptiens qui manifestaient devant l’Ambassade israélienne du Caire hier.

Nous vous le demandons, combien faut-il de cadavres d’enfants et de femmes palestiniens à la communauté international pour se décider à agir ? Que faut-il d’autre aux gouvernements arabes pour passer des paroles aux actes ? Qu’est-ce qui pourrait convaincre l’ONU et son Conseil de Sécurité que les Palestiniens sont aussi des êtres humains ?

Signataires :
One Democratic State Group
Palestinian Students’ Campaign for the Academic Boycott of Israel
University Teachers’ Association in Palestine
Association of Al-Quds Bank for Culture and Information

Pour consulter l’original : http://www.uruknet.info/?p=m76671&hd=&size=1&l=

Traduction : D. Muselet

URL de cet article 13356
  

Même Thème
Chroniques de GAZA 2001-2011
Christophe OBERLIN
L’auteur : Christophe OBERLIN est né en 1952. Chirurgien des hôpitaux et professeur à la faculté Denis Diderot à Paris, il enseigne l’anatomie, la chirurgie de la main et la microchirurgie en France et à l’étranger. Parallèlement à son travail hospitalier et universitaire, il participe depuis 30 ans à des activités de chirurgie humanitaire et d’enseignement en Afrique sub-saharienne, notamment dans le domaine de la chirurgie de la lèpre, au Maghreb et en Asie. Depuis 2001, il dirige régulièrement des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique.

Guy DEBORD

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.