RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Un scandale et une crise dans le journalisme britannique (Jewish Voice for Labour)

Jacob Ecclestone et Bernie Corbet, deux journalistes et militants britanniques chevronnés, réfléchissent à la défaillance catastrophique des médias face au procès de Julian Assange.

Le "procès" d’Assange, affirment-ils, est comparable à celui de Dreyfus, notre presse "libre" trahissant à la fois le mot lui-même et son lectorat.

Il y a un scandale et une crise dans le journalisme britannique. Depuis environ trois semaines, une audience d’extradition cruciale a lieu au Tribunal pénal central de Londres. Vous n’en saurez rien si vous vous fiez pour vos informations des journaux établis, à la BBC ou à ITV ou à Channel 4. Ils ont les ressources nécessaires pour la rapporter, mais ils ne le font pas.

Vous ne le sauriez toujours pas si vous suivez une des nombreuses agences d’information, qui n’ont pas les ressources nécessaires pour couvrir un procès important.

L’affaire tourne autour de Julian Assange, de Wikileaks ; et du gouvernement des États-Unis d’Amérique, qui souhaite extrader ce journaliste pionnier et révélateur de la vérité et le mettre dans une horrible prison jusqu’à sa mort.

Apparemment, une dizaine de journalistes se rendent régulièrement au tribunal et prennent des notes, mais à notre connaissance, un seul d’entre eux publie des comptes rendus sérieux sur ces procédures ridicules et honteuses. La grande majorité du public ne sait même pas que les procédures ont lieu, sans parler de la distorsion de la justice qui se produit à la vue de tous.

Il s’agit d’une affaire de liberté d’expression, de révélation de secrets ignobles et de la capacité des journalistes à travailler dans la société. Pourtant, les journalistes eux-mêmes lui tournent le dos. On dirait presque qu’ils espèrent qu’Assange sera enlevé, qu’il sera retiré de la vue du public et qu’on leur laissera labourer leur sillon sans être troublés par une aberration qui nous a montré que certaines choses ne sont pas ce qu’elles paraissent être.

Les journalistes devraient couvrir les procédures au jour le jour, en exposant le niveau de connivance entre les politiciens, les avocats et les journalistes américains et britanniques.

Le seul journaliste qui fait ce travail est Craig Murray, ancien ambassadeur du Royaume-Uni en Ouzbékistan, dont le blog a probablement un lectorat réduit et qui est lui-même menacé de prison en raison de sa dénonciation effrontée de la corruption et des mensonges des milieux politiques. Pour des journalistes et des syndicalistes de longue date comme nous, les reportages de Murray sur les tribunaux sont étonnants par leurs détails et leur analyse. Toute personne qui se soucie de la vérité et de la justice devrait lire chaque mot.

Le "procès" d’Assange est comparable à celui de Dreyfus, notre presse "libre" trahissant à la fois le mot lui-même et et son lectorat. Plus les gens pourront lire ce qui se passe, plus la pression sur notre gouvernement sera forte. Notre appareil judiciaire est corrompu et notre système judiciaire empoisonné sur ordre de Trump et, par conséquent, nous glissons vers le fascisme. Veuillez faire tout ce que vous pouvez pour donner "de la visibilité" à cette grotesque persécution d’Assange.

Nous sommes tous deux à la retraite. Jacob a été journaliste et dirigeant syndical au Times pré-Murdoch pendant 20 ans, puis secrétaire général adjoint de l’Union nationale des journalistes de 1980 à 1997. Bernie a été journaliste senior au Birmingham Post, Guardian et Independent, puis rédacteur en chef du journal "Journalist" de la NUJ, puis organisateur, négociateur et chargé de dossiers pour la NUJ, puis secrétaire général de la Writers’ Guild of Great Britain de 2000 à 2016.

Nous sommes peut-être vieux mais nous sentons encore l’injustice et nous sommes incrédules que la génération actuelle de journalistes ignore cette parodie critique.

Aidez-nous, s’il vous plaît.

Avec nos meilleurs vœux

Jacob Ecclestone
Bernie Corbett

Traduction "toute ressemblance avec une presse locale n’est pas fortuite" par Viktor Dedaj pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles

»» https://www.jewishvoiceforlabour.org.uk/article/a-scandal-and-a-crisis...
URL de cet article 36504
  

Même Thème
La traque des lanceurs d’alerte
Stéphanie Gibaud
Préface de Julian Assange Les lanceurs d’alerte défrayent l’actualité depuis une dizaine d’années. Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société. Pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning était en prison, Stéphanie Gibaud et bien d’autres sont dans une situation (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le fait que nous soyons martelés de propagande de manière si agressive 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est une cause d’espoir, pas de désespoir. Le fait qu’ils doivent déployer tant d’efforts pour maintenir l’humanité à ce niveau de folie signifie que l’attraction gravitationnelle va vers la raison, et qu’ils luttent de plus en plus fort contre cette attraction.

Il faut beaucoup d’éducation pour nous rendre aussi stupides.

Caitlin Johnstone

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.