RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Une députée irlandaise accuse Obama de crimes de guerre

La députée irlandaise Clare Daly, membre de l’Alliance de la gauche unie, accuse le président américain, qui a participé au sommet du G8 en Irlande du Nord, d’être « un criminel de guerre », tout en soulignant « l’abjecte humiliation » causée par le gouvernement irlandais, accusé de présenter son peuple comme étant celui d’une « nation de proxénètes » et d’être « un chien de poche de l’impérialisme américain ». Ne mâchant pas ses mots, cette députée de gauche s’est demandé si le président américain « est en lice pour le trophée de l’hypocrite du siècle », faisant allusion à son discours devant les enfants de l’Irlande du Nord, quand il leur a déclaré : « Ceux qui choisiront la paix, je leur promets que les Etats-Unis vont les soutenir à chaque étape du parcours. Nous serons le vent dans leur dos. » « En réalité, cet homme (Barack Obama, ndlr) est un criminel de guerre. Il vient d’annoncer sa décision de fournir des armes à l’opposition syrienne, y compris aux djihadistes qui déstabilisent la région », a-t-elle dénoncé. C’est cet homme, a-t-elle ajouté, qui « bloque les pourparlers de paix de Genève en essayant de les faire capoter et a permis une augmentation de 200% dans l’utilisation des drones qui ont tué des milliers de personnes dont des centaines d’enfants ». S’adressant aux membres du gouvernement irlandais, Clare Daly les accuse de « fermer les yeux, de se prostituer et d’être le chien de poche de l’impérialisme américain dans le conflit syrien ». Avant de terminer son intervention chahutée, la députée a demandé quelles sont les mesures que le gouvernement compte mettre en œuvre pour qu’aucune arme n’aille de Shannon à la Syrie, ainsi que pour prendre l’initiative d’une diplomatie internationale qui interdira l’utilisation des drones, méthode d’extermination préférée, selon elle, du président américain.

Mohamed El-Ghazi

»» http://algeriepatriotique.com/article/une-deputee-irlandaise-accuse-ob...
URL de cet article 21228
  

LA CRISE, QUELLES CRISES ?
Eric TOUSSAINT, Damien MILLET
Les médias et les économistes de la tendance dominante donnent généralement à propos d’un phénomène aussi profond qu’une crise des explications partielles, partiales et biaisées. Cette vision teintée de myopie caractérise tout ce qui touche aux questions économiques. Damien Millet et Eric Toussaint en spécialistes de l’endettement lèvent le voile sur les racines profondes et durables du déséquilibre économique qui caractérise toute la vie sociale. En 2007-2008 a éclaté la crise financière internationale (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Au Salvador, les escadrons de la mort ne tuent pas simplement les gens. On les décapite, on place leurs têtes sur des piques et on garnit ainsi le paysage. La police salvadorienne ne tuait pas seulement les hommes, elle coupait leurs parties génitales et les fourrait dans leurs bouches. Non seulement la Garde nationale violait les femmes salvadoriennes, mais elle arrachait leur utérus et leur en recouvrait le visage. Il ne suffisait pas d’assassiner leurs enfants, on les accrochait à des barbelés jusqu’à ce que la chair se sépare des os, et les parents étaient forcés de garder."

Daniel Santiago,prêtre salvadorien
cité dans "What Uncle Sam Really Wants", Noam Chomsky, 1993

Commandos supervisés par Steve Casteel, ancien fonctionnaire de la DEA qui fut ensuite envoyé en Irak pour recommencer le travail.

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.