RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Violence filmée, violence invisible : et si on ré-inventait la lutte des classes ?

Les scènes vues récemment à Air France ont mis en lumière des personnages situés dans l’entourage des directions, dont on parle bien peu habituellement, les DRH et autres managers chargés de com’, etc.

Et si la violence n’était pas là où on nous dit qu’elle se trouve ? Et si la lutte des classes existait toujours ?…

Coup de zoom sur des acteurs, des stratégies dont on parle trop peu…

À quoi servent les « consultants » intervenants dans les grandes entreprises et administrations publiques ?

Réponse d’un directeur d’un grand cabinet de consultants : « à faire bouger la France ! ». Comment ? En adaptant le système de production (= les grandes entreprises) et l’administration (= les ministères et institutions publiques) aux exigences du marché, des grandes institutions financières et de la globalisation économique, en définitive aux exigences du capitalisme néolibéral, décrypte Vincent de Gaulejac, professeur émérite à l’université Paris 7-Denis Diderot, aussi président du Réseau international de sociologie clinique, dans son livre Le capitalisme paradoxant paru aux éditions du Seuil en avril 2015.

Et le chercheur de poursuivre : « ces outils » (projets, progiciels, architectures, systèmes d’information et de communication, concepts, référentiels, plans marketing, matrices stratégiques…) ont pour (seuls) objectifs d’améliorer la productivité pour réduire les coûts et d’augmenter la rentabilité financière en réduisant les effectifs… ».

Et que se passe-t-il lorsque ces outils atteignent leur but en détruisant toute expression, toute manifestation de conflictualité ?

Réponse de V. de Gaulejac : « Lorsque les contradictions présentes au cœur de la société, de l’économie et des institutions sont niées, elles se manifestent de façon déplacée. Plus on cherche à les occulter, plus elles sont exacerbées... »

(Le livre est paru quelques mois avant les scènes filmées qui ont fait le tour du monde…).

Des DRH à l’œuvre, dans l’ombre, dans le giron des grandes entreprises ?...
Le magazine Science et Avenir, à priori peu suspect de sympathie de gauche ou pro-ouvrière, nous rafraîchissait la mémoire dans son numéro d’octobre 2001. Dans un article consacré à la « science du harcèlement », il revenait abondamment sur un rapport intitulé « Organisation « politique » du travail et psycho-pathologie », accablant sur les méthodes de gestion du personnel des usines de l’Aérospatiale !…

Extraits de cet article :

« Dans les séminaires, nous apprenions essentiellement à être anti syndicalistes. » Gérard Desseigne, ancien DRH de Sud Aviation.

« Les cadres suivaient des stages de mise en condition où on leur expliquait, entre autre, la morpho-psychologie (!) ». André Dousset.

« Des cadres m’ont raconté qu’ils avaient appris, non pas à faire du management, mais à harceler. En huit jours, ils connaissaient les techniques de brimades. Des pratiques perverses très au point et basées sur les ressorts de la cruauté élémentaire... ».

Marie Grenier-Pezé, psychanalyste.

Pourquoi, dans quel but, ces stages, ce conditionnement ?

« La mise en place d’un tel système a coûté cher, mais l’Aérospatiale n’a pas été vraiment perdante : pas de journées de grève, pas de revendications… Lorsque je suis arrivé à Marignane, il venait d’y avoir huit mois de grève, avec occupation, désordres et manifestations. J’ai été envoyé pour arranger tout ça (sic). La CGT était maîtresse des lieux. À l’époque, il y avait 66 % de voix pour elle. Lorsque je suis parti, elle était à 33 %…

Pendant près de 14 ans, nous n’avons pas eu une seule grève, y compris au plan national. Personne n’empêchait les ouvriers de débrayer. Ils n’en avaient pas envie, c’est tout... ».

Fernand Carayon, ancien responsable du service de formation des agents de maîtrise.

Et le résultat…

Depuis lors, l’Aérospatiale a cessé d’exister. Privatisée en majeure partie, elle est devenue EADS en 1999, avec de multiples filiales et un organigramme aujourd’hui extrêmement complexe...

URL de cet article 29426
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Histoire de ta bêtise
François Bégaudeau
PREFACE D’abord comme il se doit j’ai pensé à ma gueule. Quand en novembre les Gilets jaunes sont apparus pile au moment où Histoire de ta bêtise venait de partir à l’imprimerie, j’ai d’abord craint pour le livre. J’ai croisé deux fois les doigts : une première fois pour que ce mouvement capote vite et ne change rien à la carte politique que le livre parcourt ; une second fois pour que, tant qu’à durer, il n’aille pas jusqu’à dégager Macron et sa garde macronienne. Pas avant le 23 janvier 2019, date de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est un paradoxe que la nation qui a tant fait pour intégrer les droits de l’homme dans ses documents fondateurs se soit toujours opposé à la mise en place d’un cadre international pour protéger ces mêmes principes et valeurs.

Amnesty International - "United States of America - Rights for All" Oct. 1998

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.