RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Tandis que notre presse est douce aux monarchies qui oppriment les femmes et décapitent les opposants...

Visite de Raul Castro : attention à la désinformation

Le 1er février 2016, le président de la République de Cuba, Raul Castro, se rendra à Paris afin d’y rencontrer François Hollande. Après la visite qu’avait effectué le président français à Cuba ( voir : François Hollande en visite à Cuba ) au mois de mai 2015, cette nouvelle rencontre marque la volonté de la France, mais plus généralement des pays européens de renouer et d’améliorer les relations entre les deux pays. Ceci intervenant parce que les Etats-Unis, sous la présidence d’Obama, ont eux aussi décider de rétablir les relations avec Cuba.

Pourtant, malgré les accords qui seront sans doute signés, et les beaux discours des dirigeants européens, il n’en demeure pas moins que Cuba continue d’être stigmatisé, décrié par la quasi majorité de nos médias. Certes beaucoup moins qu’avant, parce que les mensonges répétés à l’encontre d’un pays et d’un peuple ne peuvent être permanents. Il n’en demeure pas moins que la propagande continue, tout est bon pour critiquer le système cubain et ses dirigeants.

De nombreux articles ont déjà été rédigés sur ce sujet, y compris sur ce blog, mais il me semble important d’y revenir, tout simplement parce qu’il n’y a peu de pays qui ont connu un tel déchaînement médiatique contre eux. Il est évident que la proximité géographique avec les Etats-Unis, et le contexte de l’époque, en pleine guerre froide, ont contribué à une telle propagande médiatique. C’est simple : la moindre petite chose qui ne convient pas à nos médias est grossie afin de critiquer tout le système cubain.

Les principales critiques nous les connaissons et les médias nous le rappellent sans cesse : selon eux ce serait l’absence de démocratie, la pauvreté, où encore le non respect des droits de l’homme. Ces mêmes médias qui ne voient aucune objection en revanche à ce que la France soit l’un des meilleur allié des monarchies pétrolières, qui pratiquent la décapitation, et où les femmes n’ont même pas le droit de conduire.
Dès qu’il s’agit de Cuba, les médias ne se contrôlent plus et inventent tout et n’importe quoi afin de satisfaire la propagande des exilés cubains, ceux qui ont perdu leur privilèges après le triomphe de la Révolution.

En ce qui concerne les critiques, certaines sont vraies, comme dans chaque pays il y a des problèmes, et Cuba n’est pas parfait. Toutefois, le système cubain est beaucoup plus démocratique qu’une grande partie de nos alliés dans certaines régions du monde. Les médias oublieront aussi de mentionner comment se déroulent les élections à Cuba ; il n’y a pas de campagne électorale basée sur l’argent, comme dans les démocraties occidentales, où celui qui a le plus d’argent et de fait nettement avantagé. Non : à Cuba chaque candidat, issu du peuple, le Parti communiste cubain (PCC) n’a pas le droit de présenter des candidats, a la même chance de gagner qu’un autre. Mais il n’y a pas que cela, tous les candidats sont obligés de faire régulièrement des comptes rendus de leur action dans les Assemblées ( municipales, provinciales, où nationale ). Les habitants peuvent ainsi juger de la bienfaisance où non de leurs élus et agir en conséquence.

Aucun reportage non plus sur les chiffres et les informations plus que positives que donnent l’UNESCO, l’ONU où des organismes comme WWF concernant l’éducation, la santé, l’écologie, où encore le niveau de vie. Cuba se place ainsi dans le premier tiers des pays en ce qui concerne l’IDH ( indice de développement humain ).
Les médecins cubains, exercent sur l’île, mais sont également réputés pour aller dans tous les endroits du monde où les autres rechignent à se déplacer. Les médecins cubains internationalistes sont ainsi dans la plupart des cas les premiers sur place, et les derniers à repartir. L’exemple le plus récent étant la lutte contre le virus ebola dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

Peut-être que de meilleures relations entre la France et Cuba permettront à nos médias de cesser cette désinformation médiatique à propos de Cuba et de son glorieux peuple, qui depuis plus de 50 ans résiste à un blocus économique imposé par les Etats-Unis.

»» http://unmilitant.blogspot.fr/2016/01/visite-de-raul-castro-attention-la.html
URL de cet article 29882
  

Même Thème
La télécratie contre la démocratie, de Bernard Stiegler.
Bernard GENSANE
Bernard Stiegler est un penseur original (voir son parcours personnel atypique). Ses opinions politiques personnelles sont parfois un peu déroutantes, comme lorsqu’il montre sa sympathie pour Christian Blanc, un personnage qui, quels qu’aient été ses ralliements successifs, s’est toujours fort bien accommodé du système dénoncé par lui. J’ajoute qu’il y a un grand absent dans ce livre : le capitalisme financier. Cet ouvrage a pour but de montrer comment et pourquoi la relation politique elle-même est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le capitalisme mondial commence à ressembler à la fin d’une partie de Monopoly.

Caitlin Johnstone

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.