Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Liberté d’expression variable à l’Ecole Normale Supérieure

A PROPOS DE LA LIBERTE D EXPRESSION A L ECOLE NORMALE SUPERIEURE

A propos de la "neutralité’ de L’Ecole Normale Supérieure qui lui interdirait d’organiser des rencontres exprimant un point de vue "partial’ sur un sujet brûlant comme le Moyen Orient ; saviez vous que l’an dernier une manifestation consacrée en partie au sionisme n’a suscité aucune forme de critique ?

En ce temps là et c’est heureux qu’il en ait été ainsi la "liberté d’expression’ semblait aller de soi.

Rappel :

Le site du CRIF (1) se faisait le premier propagandiste de cette initiative : « Colloque de l’AJHL sur le thème « Les Juifs et la modernité » L’Association pour un Judaïsme Humaniste et Laïque organise, à l’occasion de son XXème anniversaire, un colloque sur le thème « Les Juifs et la modernité ». Ce colloque aura lieu les 10 et 11 avril 2010 à l’Ecole Normale Supérieure-Ulm. Il rassemblera de nombreux philosophes, historiens, et littéraires, de haut niveau. »

Il est vrai que le public 2010 était "sélectionné’ pour éviter sans doute ce qui aurait pu être un débat risqué dans un tel lieu présumé en 2011 hanté par de dangereux individus :
« Admission sur inscription préalable a www.ajhl.org Renseignements : 01 45 43 88 05 »

Les temps ont du changer :

On se demande comment autant de personnalités venues parler du judaïsme et du sionisme ont pu prendre "le risque’, sans service d’ordre imposant ni protection renforcée en 2010 d’entrer en un lieu où, selon le président du CRIF sévissent de dangereux individus "terroristes’ qui seraient réputés vouloir "imposer leur doxa à l’ensemble de l’université’ :

« Un crime contre l’esprit que de confondre débat et militance politique, comme le font quelques élèves de l’école convertis au terrorisme intellectuel, modèle trotskiste pour les uns, stalinien pour les autres, et de là proposer leur doxa à l’ensemble de l’Université. » (2)

Peut être que les remerciements de Richard Prasquier, président du CRIF le 13 janvier 2011 après l’interdiction de la rencontre autour de Stéphane Hessel étaient doublement motivés ; pour avoir mis à disposition les locaux de ce haut lieu en 2010 à ses "amis’ et pour avoir interdit l’accès en 2011 à des présumés "ennemis’. Il est vrai qu’être soutien "inconditionnel’ (3) d’un Etat des dizaines de fois condamné par la communauté internationale prédispose à une pensée binaire ; pas celle que l’Ecole Normale Supérieure avait la réputation d’enseigner, mais les temps ont du changer…

Les médias ont changé aussi :

Sur le traitement médiatique de cet évènement, il y aurait aussi beaucoup à dire, mais le site Acrimed (4) publie une excellente synthèse de ce qui fut dis, tut ou déformé.

Au fond tout se résume à une évidence :

Le Crif bafoue la liberté d’expression et s’en vante - Publié le 15 janvier sur le site ru89.com - Par Esther Benbassa / Historienne, dir. d’études à l’EPHE... (5)

Jacques Richaud

(1) Colloque de l’AJHL sur le thème « Les Juifs et la modernité » 15 3 2010 http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=193...

(2) Editorial Colloque à l’Ecole Normale Supérieure 13/01/11 Thème : Crif http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=23242&artyd=70

(3) Prasquier : « Le Crif est uni derrière Israël » Jérôme Bouin (lefigaro.fr) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/01/16/01016-20090116ARTFI...

(4) Interdiction de la conférence avec Stéphane Hessel à l’ENS : quand la censure fait « débat » par Julien Salingue http://www.acrimed.org/article3522.html

(5) Israël-Palestine : le Crif bafoue la liberté d’expression et s’en vante Par Esther Benbassa http://www.rue89.com/passage-benbassa/2011/01/15/israel-palestine-le-c...

URL de cet article 12629
   
Google contre Wikileaks
Julian ASSANGE
En juin 2011, Julian Assange reçoit un visiteur inhabituel dans sa petite maison de campagne anglaise en résidence surveillée de Ellingham Hall : le président de Google en personne, Eric Schmidt, venu tout droit de la Silicon Valley. Le général assiégé de WikiLeaks, la plus audacieuse entreprise d’édition insurrectionnelle connue à ce jour, et l’empereur d’Internet vont croiser le fer : du Printemps arabe aux bitcoins, et des solutions technologiques aux problèmes politiques, tout les oppose. La (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.

Karl Marx


Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.