RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Alerte : deux bandits masqués occupent une école !

Ce 5 mai 2020, à la manière de Zorro et de son fidèle Bernardo, deux individus portant des masques noirs se sont introduits dans une école de Poissy, dans les Yvelines. On constate immédiatement que le maire de la commune, présent lors des faits, est complice du coup de force. Visiblement ignorants des mesures de sécurité sanitaire, les malfaisants ne respectent pas les distances minimales à observer, se touchent le masque et se découvrent en risquant de contaminer l’entourage.

C’est alors, avec la plus grande stupeur, que nous constatons qu’il s’agit du Président de la République et de son Ministre de l’Education Nationale. Effectivement, nous n’avions pas observé la présence de Tornado dans les parages. C’est avec un soulagement que nous les voyons s’adresser avec amabilité aux élèves présents.

D’abord, Blanquer ne sait pas trop quoi leur dire. On voit tout de suite que ça fait un bon moment qu’il n’est pas entré dans une salle de classe pour s’adresser à des mômes de 6 ans.

Dans une autre classe, le Docteur Macron livre sa leçon des gestes à observer pour se préserver de la contamination alors qu’il a commencé par les enfreindre.

Et puis, au fil de l’échange, on apprend qui sont ces gosses qui vont à l’école en dépit des mesures de confinement. Ce sont des enfants de personnels hospitaliers ou pénitentiaires et de policiers, qui ne sont pas dans leur classe habituelle, qu’ils viennent de différentes écoles et qu’ils ne se connaissent pas. Le pot-au-rose est alors mis à jour.

Il ne s’agit pas d’une ouverture de classe destinée à assurer la moindre continuité pédagogique mais simplement d’une garderie dont l’unique objectif est de permettre aux parents d’aller bosser.

L’entreprise de communication qu’ils croyaient bien orchestrée se révèle être une supercherie destinée à encourager la population à retourner au boulot au détriment des mesures de sécurité concernant la santé des élèves et de leurs parents.

En cas d’école fermée, un salarié devra fournir une attestation à son employeur pour ne pas aller travailler. Ça ne serait pas un peu de l’intimidation, ça ?

Macron et Blanquer nous prennent encore une fois pour des jambons l

Enfin, pour réconforter, la nouvelle sportive du jour et ça faisait longtemps : le premier Paris-Roubaix féminin aura lieu le 25 octobre.

Mais d’ici là, il y en a peut-être d’autres qui vont se manger des pavés !

URL de cet article 36102
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Les Cinq Cubains (éditions Pathfinder)
Une sélection d’articles de l’hebdomadaire The Militant depuis 13 ans sur le combat pour libérer Gerardo Hernández, Ramón Labañino, Antonio Guerrero, Fernando González et René González. Les Cinq Cubains, connus sous ce nom à travers le monde, ont été condamnés par le gouvernement U.S. sur des chefs d’accusation de « complot » fabriqués de toutes pièces et ont reçu des sentences draconiennes. Ils sont emprisonnés depuis leur arrestation après les rafles du FBI en 1998. Leur « crime » ? Avoir surveillé les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Au Salvador, les escadrons de la mort ne tuent pas simplement les gens. On les décapite, on place leurs têtes sur des piques et on garnit ainsi le paysage. La police salvadorienne ne tuait pas seulement les hommes, elle coupait leurs parties génitales et les fourrait dans leurs bouches. Non seulement la Garde nationale violait les femmes salvadoriennes, mais elle arrachait leur utérus et leur en recouvrait le visage. Il ne suffisait pas d’assassiner leurs enfants, on les accrochait à des barbelés jusqu’à ce que la chair se sépare des os, et les parents étaient forcés de garder."

Daniel Santiago,prêtre salvadorien
cité dans "What Uncle Sam Really Wants", Noam Chomsky, 1993

Commandos supervisés par Steve Casteel, ancien fonctionnaire de la DEA qui fut ensuite envoyé en Irak pour recommencer le travail.

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.