RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Cuba attend une enquête sur l’attaque à l’arme à feu contre notre ambassade aux États-Unis

Il est de l'obligation des États de prendre toutes les mesures appropriées pour protéger les locaux d'une mission diplomatique accréditée auprès de leur pays contre toute intrusion ou tout dommage et pour éviter toute atteinte à la tranquillité de la mission ou à sa dignité

Aux petites heures du matin de ce jeudi 30 avril 2020, un inconnu a tiré à l’arme à feu sur le bâtiment de l’ambassade de Cuba aux États-Unis. Le personnel de la mission n’a subi aucun dommage, il est en sécurité et protégé, mais le bâtiment a subi des dégâts matériels dus aux l’impacts des projectiles, rapporte le site officiel du ministère cubain des Relations extérieures.

L’individu, dont le gouvernement cubain n’a aucune information quant à l’identité, a été interpellé par les autorités locales sur les lieux et placé en garde à vue, poursuit la note.

La mission diplomatique cubaine, située à Washington D.C., dispose d’un système de protection et de sécurité pour faire face à toute menace contre son personnel et ses installations.

Le gouvernement de Cuba attend qu’une enquête soit ouverte par les autorités étasuniennes sur l’identité et les motivations de l’auteur de cette agression, ainsi que sur les circonstances entourant l’incident. Le Département d’État est au courant des faits.

Il est de l’obligation des États de prendre toutes les mesures appropriées pour protéger les locaux d’une mission diplomatique accréditée auprès de leur pays contre toute intrusion ou tout dommage et pour éviter toute atteinte à la tranquillité de la mission ou à sa dignité.

Selon plusieurs agences de presse, l’incident a commencé vers 2 heures du matin devant la mission diplomatique, dans le nord-ouest de Washington. La police métropolitaine s’est rendue sur les lieux après que des voisins aient déclaré avoir entendu des coups de feu, selon les autorités.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent un groupe de policiers devant l’ambassade après les coups de feu, et des enquêteurs fouillant un véhicule SUV garé devant le bâtiment. Des agents de la police métropolitaine et des services secrets des États-Unis ont enquêté sur cet incident.

»» http://fr.granma.cu/cuba/2020-04-30/cuba-attend-une-enquete-sur-lattaq...
URL de cet article 36101
  

Même Thème
L’horreur impériale. Les États-Unis et l’hégémonie mondiale
Michael PARENTI
Enfin traduit en français. Notes de lecture, par Patrick Gillard. La critique de l’impérialisme made in USA La critique de l’impérialisme américain a le vent en poupe, notamment en Europe. Pour preuve, il suffit d’ouvrir Le Monde diplomatique de novembre 2004. Sans même évoquer les résultats des élections américaines, dont les analyses paraîtront en décembre, le mensuel de référence francophone en matière d’actualité internationale ne consacre pas moins de deux articles à cette question. Signé Claude (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Lorsque j’ai pris mes fonctions, j’étais déterminé à faire entrer les Etats-Unis dans le 21ème siècle, toujours comme le plus grand facteur de paix et de liberté, de démocratie, de sécurité et de prospérité."

Bill Clinton, 1996

"A travers le monde, chaque jour, un homme, une femme ou un enfant sera déplacé, torturé, assassiné ou "porté disparu", entre les mains de gouvernements ou de groupes politiques armés. Et la plupart du temps, les Etats-Unis en sont complices. "

Amnesty International, 1996

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.