RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Cuba attend une enquête sur l’attaque à l’arme à feu contre notre ambassade aux États-Unis

Il est de l'obligation des États de prendre toutes les mesures appropriées pour protéger les locaux d'une mission diplomatique accréditée auprès de leur pays contre toute intrusion ou tout dommage et pour éviter toute atteinte à la tranquillité de la mission ou à sa dignité

Aux petites heures du matin de ce jeudi 30 avril 2020, un inconnu a tiré à l’arme à feu sur le bâtiment de l’ambassade de Cuba aux États-Unis. Le personnel de la mission n’a subi aucun dommage, il est en sécurité et protégé, mais le bâtiment a subi des dégâts matériels dus aux l’impacts des projectiles, rapporte le site officiel du ministère cubain des Relations extérieures.

L’individu, dont le gouvernement cubain n’a aucune information quant à l’identité, a été interpellé par les autorités locales sur les lieux et placé en garde à vue, poursuit la note.

La mission diplomatique cubaine, située à Washington D.C., dispose d’un système de protection et de sécurité pour faire face à toute menace contre son personnel et ses installations.

Le gouvernement de Cuba attend qu’une enquête soit ouverte par les autorités étasuniennes sur l’identité et les motivations de l’auteur de cette agression, ainsi que sur les circonstances entourant l’incident. Le Département d’État est au courant des faits.

Il est de l’obligation des États de prendre toutes les mesures appropriées pour protéger les locaux d’une mission diplomatique accréditée auprès de leur pays contre toute intrusion ou tout dommage et pour éviter toute atteinte à la tranquillité de la mission ou à sa dignité.

Selon plusieurs agences de presse, l’incident a commencé vers 2 heures du matin devant la mission diplomatique, dans le nord-ouest de Washington. La police métropolitaine s’est rendue sur les lieux après que des voisins aient déclaré avoir entendu des coups de feu, selon les autorités.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent un groupe de policiers devant l’ambassade après les coups de feu, et des enquêteurs fouillant un véhicule SUV garé devant le bâtiment. Des agents de la police métropolitaine et des services secrets des États-Unis ont enquêté sur cet incident.

»» http://fr.granma.cu/cuba/2020-04-30/cuba-attend-une-enquete-sur-lattaq...
URL de cet article 36101
   

Même Thème
Missions en conflit
Piero GLEIJESES
Cet ouvrage présente un récit haletant de la politique cubaine en Afrique de 1959 à 1976 et de son conflit croissant avec les États-Unis. L’auteur conduit le lecteur des premiers pas de Cuba pour aider les rebelles algériens combattant la France en 1961, à la guerre secrète entre La Havane et Washington au Zaïre en 1964-65 — où 100 Cubains menés par le Che Guevara ont affronté 1 000 mercenaires contrôlés par la CIA — et, finalement, à l’envoi héroïque de 30 000 Cubains en Angola en 1975-76, qui a stoppé (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Les Français savent que la Russie soviétique a joué le rôle principal dans leur libération. »

phrase prononcée par De Gaulle à Moscou en 1966.

Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.