RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
16 

Biden et l’Amérique Latine

Dans une interview donnée il y a quelques jours au média colombien El Tiempo, Joe Biden aborde la question des relations avec "les autocrates de la région". Il y est question du Venezuela, du Nicaragua et de Cuba... Extrait.

(...)

Comment allez-vous affronter les autocrates de la région comme Nicolas Maduro au Venezuela, Daniel Ortega au Nicaragua et le régime castriste à Cuba ?

Les politiques de Trump n’ont pas réussi. Les dictateurs sont toujours au pouvoir à Cuba et au Venezuela. La répression des droits et la crise humanitaire ne font qu’empirer.

Mon objectif sera de promouvoir et de réaliser la liberté des personnes vivant sous les régimes oppressifs dirigés par Maduro, Ortega et le régime cubain. Je défendrai les valeurs universelles de la démocratie et des droits de l’homme. Et, contrairement à Donald Trump, je protégerai les personnes qui fuient l’oppression de ces dictatures.

J’ai longtemps condamné la corruption et les abus de la dictature de Maduro. Lorsque j’étais vice-président, j’ai dirigé les efforts visant à imposer la première vague de sanctions contre le régime Maduro.

En tant que président, je soutiendrai le peuple vénézuélien et la démocratie en accordant le statut temporaire de protection (TPS) aux Vénézuéliens qui se trouvent déjà aux États-Unis et veillerais à ce que les demandeurs d’asile bénéficient de l’audition juridique équitable à laquelle ils ont droit.

Je vais mobiliser la communauté internationale pour faire face à la crise humanitaire, faire pression sur le régime et ses complices par des sanctions coordonnées contre les personnes impliquées dans la corruption et les violations des droits de l’homme, faire pression pour des élections libres et équitables et aider au redressement à long terme du Venezuela.

La politique cubaine de Trump est un spectacle bon marché. Son administration déporte des centaines de Cubains vers une dictature, et la répression du régime n’a fait que s’accroître sous sa direction.

Près de 10 000 Cubains croupissent dans des camps de tentes le long de la frontière avec le Mexique en raison du programme anti-immigrants de Trump, qui sépare les familles cubaines par des restrictions sur les visites familiales et les envois de fonds.

Ma politique envers Cuba sera guidée par deux principes : d’abord, les Américains, surtout les Cubano-Américains, seront les meilleurs ambassadeurs de la liberté à Cuba. Deuxièmement, je donnerai au peuple cubain le pouvoir de déterminer son propre avenir - c’est essentiel pour les intérêts de la sécurité nationale américaine. Je vais inverser les politiques inefficaces de Trump et permettre aux Américains d’origine cubaine de se rendre sur l’île et d’envoyer des fonds à leurs familles à Cuba.

Comme je l’ai fait en tant que vice-président, je vais une fois de plus exiger la libération des prisonniers politiques et donner la priorité aux droits de l’homme. Je vais également rouvrir les voies d’une migration légale et sûre à partir de l’île, notamment le programme de libération conditionnelle pour le regroupement familial cubain et le programme d’admission des réfugiés cubains, dès que possible. Ces personnes attendent leur tour depuis longtemps, et il n’est pas juste que nous ayons mis ce programme en suspens pendant si longtemps.

(...)

»» https://www.les2rives.info/biden_ameriquelatine
URL de cet article 36640
  

Même Thème
La Colombie [sans Ingrid ni Pablo] – Un récit de voyage
Cédric Rutter
On ne peut pas évoquer la Colombie sans penser à Ingrid Betancourt ou à Pablo Escobar. Pourtant, les interlocuteurs rencontrés par Cédric Rutter au cours de son voyage n’ont jamais parlé d’eux. Ce pays ne se limite pas au trafic de drogue et à la guérilla des Farc. Cette zone stratégique et magnifique, porte de l’Amérique du sud entre deux océans, abrite des communautés et des individus en demande de paix dans une démocratie fragile. Ils ont tant à enseigner et à dire. L’auteur les a écoutés et nous (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Avant les missiles, ils lancent des narratives. Avant les bombes, ils larguent des idées. Avant l’invasion, la propagande. Avant le massacre, la manipulation. La ligne de front de tout mouvement anti-guerre est le combat contre les opérations psychologiques des médias de masse.

Caitlin Johnstone

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.