RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Blocus de Cuba par les Etats-Unis : Nouvelle pénalité de l’OFAC pour étrangler le tourisme à Cuba.

Le département du Trésor des États-Unis a sanctionné par une amende de 5,9 millions de dollars une agence de Voyage basée aux Pays-Bas, pour avoir permis à 45 000 personnes de voyager à Cuba au cours des dernières années, ce qui, pour l’entité américaine, constitue une violation du blocus économique de l’île.

Selon le document de la trésorerie, l’entreprise CWT BV, filiale néerlandaise de Carlson Wagonlit Travel, a reçu en 2006 des capitaux d’origine étatsunienne, transactions assujetties aux lois sur le blocus économique. Cependant, la filiale a continué à maintenir " les négociations avec Cuba ou ses ressortissants".

Les firmes One Equity Partners II et Chase Investment Travel ont été mentionnées dans certains rapports d’entreprise en tant que propriétaires de CWT en 2010 .

Les violations qui ont mérité un tel châtiment ont été commises entre le 8 Août 2006 et le 28 Novembre 2012, années où la société auraient transporté vers ou depuis Cuba 44 430 personnes, selon un rapport publié par le Trésor vendredi dernier.

« CWT n’a pas fait preuve du minimum de prudence ou de soins dans le cadre de ses obligations à se conformer aux sanctions de l’OFAC contre Cuba », dit le document .

Selon le milieu, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC ) du Trésor avait d’abord infligé une amende de 11 millions de dollars contre la société qui a ensuite été réduite dès que CWT a déclaré suspendre " volontairement les violations présumées, les avoir stoppées et vouloir coopérer avec les enquêteurs américains ".

(traduction Michel Taupin)

»» https://www.facebook.com/groups/cubasifrance/
URL de cet article 25330
   

Même Thème
Cuba, Fidel et le Che - ou l’aventure du socialisme
Danielle BLEITRACH, Jacques-François BONALDI
Voilà notre livre, il est enfin sorti de l’imprimerie, tout chaud comme un petit pain… Il faut que je vous explique de quoi il s’agit, comment se le procurer s’il vous intéresse et comment organiser des débats autour si bien sûr vous êtes en mesure de le faire… Danielle Bleitrach D’abord sachez que ce livre inaugure une collection du temps des cerises, collection qui portera le nom "aventure du socialisme" Je reviendrai sur cette idée du socialisme comme aventure. L’idée donc du livre (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Croire que la révolution sociale soit concevable... sans explosions révolutionnaires d’une partie de la petite bourgeoisie avec tous ses préjugés, sans mouvement des masses prolétariennes et semi-prolétariennes politiquement inconscientes contre le joug seigneurial, clérical, monarchique, national, etc., c’est répudier la révolution sociale. C’est s’imaginer qu’une armée prendra position en un lieu donné et dira "Nous sommes pour le socialisme", et qu’une autre, en un autre lieu, dira "Nous sommes pour l’impérialisme", et que ce sera alors la révolution sociale !

Quiconque attend une révolution sociale “pure” ne vivra jamais assez longtemps pour la voir. Il n’est qu’un révolutionnaire en paroles qui ne comprend rien à ce qu’est une véritable révolution.

Lénine
dans "Bilan d’une discussion sur le droit des nations", 1916,
Oeuvres tome 22

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.