Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Blocus de Cuba par les Etats-Unis : Nouvelle pénalité de l’OFAC pour étrangler le tourisme à Cuba.

Le département du Trésor des États-Unis a sanctionné par une amende de 5,9 millions de dollars une agence de Voyage basée aux Pays-Bas, pour avoir permis à 45 000 personnes de voyager à Cuba au cours des dernières années, ce qui, pour l’entité américaine, constitue une violation du blocus économique de l’île.

Selon le document de la trésorerie, l’entreprise CWT BV, filiale néerlandaise de Carlson Wagonlit Travel, a reçu en 2006 des capitaux d’origine étatsunienne, transactions assujetties aux lois sur le blocus économique. Cependant, la filiale a continué à maintenir " les négociations avec Cuba ou ses ressortissants".

Les firmes One Equity Partners II et Chase Investment Travel ont été mentionnées dans certains rapports d’entreprise en tant que propriétaires de CWT en 2010 .

Les violations qui ont mérité un tel châtiment ont été commises entre le 8 Août 2006 et le 28 Novembre 2012, années où la société auraient transporté vers ou depuis Cuba 44 430 personnes, selon un rapport publié par le Trésor vendredi dernier.

« CWT n’a pas fait preuve du minimum de prudence ou de soins dans le cadre de ses obligations à se conformer aux sanctions de l’OFAC contre Cuba », dit le document .

Selon le milieu, le Bureau du contrôle des avoirs étrangers (OFAC ) du Trésor avait d’abord infligé une amende de 11 millions de dollars contre la société qui a ensuite été réduite dès que CWT a déclaré suspendre " volontairement les violations présumées, les avoir stoppées et vouloir coopérer avec les enquêteurs américains ".

(traduction Michel Taupin)

»» https://www.facebook.com/groups/cubasifrance/
URL de cet article 25330
   
Même Thème
Etat de siège. Les sanctions économiques des Etats-Unis contre Cuba
Salim LAMRANI
Début du chapitre IV Les citoyens étasuniens sont autorisés à se rendre à Cuba mais il leur est strictement interdit d’y dépenser le moindre centime, ce qui rend quasiment impossible tout séjour dans l’île. Le Département du Trésor considère donc tout voyage dans l’île comme une violation de la législation sur les sanctions économiques, à moins que les personnes ayant visité Cuba puissent démontrer qu’elles n’y ont effectué aucun achat. La justice étasunienne poursuit sans relâche les contrevenants à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

En révélant au public comment les institutions fonctionnent réellement, pour la première fois nous pouvons vraiment comprendre, en partie, notre civilisation.

Julian Assange


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
54 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.