RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Chicharra et les vautours

Le nouveau roman de Maxime Vivas

Ce livre est la simple histoire d’une idole internationale (proche d’un Manu Chao) dont on exploite l’image et de jeunes ambitieux qui cherchent fortune sans penser à mal.

Mais en rapprochant l’art et l’argent, ce roman intègre en filigrane l’ombre de Michael Jackson et de bien d’autres idoles qui furent cernées par des profiteurs avides jusqu’à se moquer de la vie de la poule aux oeufs d’or.

Pierre souffre de solitude dans sa grange transformée en habitation, à flanc de montagne. Malgré la pureté de l’air, l’aigle royal et la marmotte, malgré une jeune cavalière aux yeux verts qu’il entrevoit parfois dans la forêt. De plus, un voisin le menace régulièrement.

Un jour, son ami Manolo lui ouvre les portes d’un avenir exaltant. Il veut créer avec Pierre un commerce de produits dérivés à l’effigie de son cousin, le célèbre chanteur Chicharra( 1) au physique qui emprunte à Rimbaud et au Che et qui milite en faveur des enfants esclaves. Les deux amis inondent le monde avec des tee-shirts, des agendas, des stylos, des casquettes… ornés du portrait de Chicharra. La moitié des bénéfices est versée à un orphelinat de Bolivie.

Mais, très vite, Pierre et Manolo vont découvrir que leurs fournisseurs ne répugnent pas à exploiter des enfants. Le rêve menace de virer au cauchemar.

Chicharra n’hésite alors pas à voler au secours des deux amis. Dès lors, un terrible danger guette le mythe chantant…


(1) En espagnol, chicharra signifie cigale, insecte chanteur.


Auteur de onze livres (romans, polars, essais, chroniques, humour…), Maxime Vivas (prix Roger Vailland 1997), signe ici son premier roman destiné à la jeunesse…mais qui parle tout autant à des lecteurs adultes.

Editions Le Griffon Bleu, collection On Ré-Agit ! 7 €

contact@editions-legriffonbleu.fr

(www.editions-legriffonbleu.fr)

URL de cet article 10937
   

Même Auteur
Les Chinois sont des hommes comme les autres
Maxime VIVAS
Zheng Ruolin (Ruolin est le prénom) publie chez Denoël un livre délicieux et malicieux : « Les Chinois sont des hommes comme les autres ». L’auteur vit en France depuis une vingtaine d’années. Son père, récemment décédé, était un intellectuel Chinois célèbre dans son pays et un traducteur d’auteurs français (dont Balzac). Il avait subi la rigueur de la terrible époque de la Révolution culturelle à l’époque de Mao. Voici ce que dit le quatrième de couverture du livre de ZhengRuolin : « La Chine se (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Nous devons employer la force parce que nous sommes l’Amérique. Nous sommes la nation indispensable.

Madeleine Allbright
Secrétaire d’Etat des Etats-Unis

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.