RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Côte d’Ivoire : Que se passe-t-il en Côte d’Ivoire ?

Voici un texte qui parvient au Grand soir depuis un collectif de militants ivoiriens . A l’heure où les médias expriment leur perplexité face aux événements dans ce pays, ce collectif propose une analyse limpide. Evidemment, cette analyse demande à être fouillée. On ne peut se contenter par exemple de s’interroger sur le financement
de l’opération
sans aller au fond des choses et tenter de déployer les faits. Nous espérons donc que ce collectif approfondira ce travail tout en continuant à nous en informer. (La Redaction)

Depuis le 19 septembre 2002,l’Etat ivoirien a été attaqué à partir du sommet avec l’intention ferme de décapiter le pouvoir. L’opération a pour but,l’organisation de nouvelles élections après la vacance du pouvoir assuré par des mutinsau compte d’une nébuleuse qui se récrute dans le lobi colonial du négoce français et dans les pouvoiristes d’un PDCI moribond.

De ce fait,des jeunes ivoiriens anciennement mobilisés par le Général ROBERT GUEI, deviennent aujourd’hui par la faute de promesses non tenues ,les instruments d’un mouvement patriotique ivoirien avec l’appui logistique de BLAISE COMPAORE(président du BURKINA) agacé par le vote dépuis 1998 d’une loi foncière à l’assemblée nationale de côte d’ivoire.

Mais le plus intéressant, c’est d’où provient le financement de l’opération qui dote la troupe d’insurgés de Mitrailleuses lourdes, de Kalashnikovs, de lance roquettes, des Orgues de Staline et d’autres armes inconnues dans notre pays.

Il y a quelque temps à la fin des années 80, Nous, les nationalistes de gauche avions parlé de la Revolution nationale en Côte d’ivoire ; les sociaux-démocrates du Front Populaire Ivoirien ont préféré la transition pacifique pour construire la démocratie par la réfondation.

Or,peut-on construire une démocratie dans un regime néo-colonial tout en affaiblissant les intérets étrangers ?

C’est le fond du drame qui déchire actuellement la côte d’ivoire. Car,l’histoire de la Françafrique nous a démontré dépuis les années 60 que chaque fois qu’un peuple africain tente de prendre son destin en main, il s’est toujours trouvé en face d’un complot interne sans visage et téléguidé par des mains obscures...

L’assassinat de PATRICE LUMUMBA ou de THOMAS SANKARA devraient aujourd’hui faire prendre conscience à l’élite africaine qui affirme qu’il faut d’abord attraper la proie avantde chasser l’ombre ; que l’ombre est un chasseur au service d’un maître qui est la FRANCE. [1]

[1Question ? Que voulait faire Paul Barill, mercenaire notoire, en côte d’Ivoire ?


URL de cet article 300
  

Propagande impériale & guerre financière contre le terrorisme
Ibrahim WARDE
« Après chaque attentat, des experts autoproclamés dénoncent les réseaux de financement du terrorisme. Les enquêtes ont beau démontrer que ces attentats nécessitent en réalité très peu de fonds, pour les idéologues endurcis qui forment les bataillons des "guerriers de la finance", l’absence de preuve ne signifie rien : il faut multiplier les attaques contre l’argent caché des terroristes. Or les frappes financières, si elles sont le plus souvent sans effets réels sur leurs cibles officielles, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Une de meilleures façons d’apporter la justice est de révéler l’injustice.

Julian Assange

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.