RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Devinez qui est l’auteur de ce billet

Pas de chapeau. Ni de masque d'ailleurs.

Le tracking. Ton téléphone portable devient shérif-adjoint ! Tracking : un mot entre traque et crack. Angoissant et hallucinant. Une façon, parait-il, de « mieux protéger ». Évidemment, il s’agit de « libérer les énergies sur les territoires » en rassurant ceux qui en ont encore (de l’énergie). En effet c’est déjà assez compliqué d’obéir aux consignes du gouvernement et de rester confiné tout en allant au travail. Alors, si en plus on croise des malades sans le savoir ! Et si on doit travailler avec des gens malades sans en être informé ! Brrrrr...

Donc le tracking, une solution simple, tellement simple que même Castaner a compris. Et il se propose de l’appliquer. Il dit : « on y réfléchit ». Ca prouve qu’il le peut, donc c’est rassurant. Descartes y trouve son compte : « je réfléchis, donc je suis ». Castaner a une preuve de sa propre existence ailleurs que dans le regard excédé et navré du Président de la République. Mais disons que ce n’est pas vraiment rassurant : réfléchir avec le préfet Lallement et Nicole Belloubet, est-ce encore penser ? Ca va être un problème. Ni l’un ni l’autre n’aime la liberté des gens c’est évident. Tout ce qui en réduit l’exercice les réjouit et justifie leur raison d’être en poste. Mais l’un et l’autre pourront-ils alerter à temps Castaner ? Alerte Casta ! Le tracking ne sert strictement à rien du point de vue de la lutte contre le coronavirus. Pour que ça marche, il faudrait savoir qui est contaminé et qui ne l’est pas. Comment serait-ce possible puisque tout le monde n’est pas testé ? Il faudrait que tout le monde ait un téléphone portable. Il faudrait habiter tous dans les zones couvertes par le réseau. Rien de tout cela n’existe en France.

Là-dessus arrive un nigaud : « Il n’y a qu’a prendre les volontaires ». Ouh là là c’est grave ! Les volontaires ? Et tu leur donnes quoi en échange ? Un test pour vérifier s’ils sont contaminés ? Une place garantie à l’hôpital en réanimation quel que soit leur âge ? Et puis d’abord j’ai pas compris : quel est l’intérêt de suivre à la trace un gars qui est d’accord pour ça ? On ne peut pas lui demander de rester chez lui ? Ce n’est pas plus simple comme volontariat ? Pendant mes explications, le préfet Lallement sourit. Ça me fait peur ! Je l’entend penser et je vois des phylactères sortir de sa grosse casquette avec des émotionnes effrayants genre diable grimaçant.

Illustration : masque sénoufo (Côte d’Ivoire) par LGS.

»» https://melenchon.fr/2020/04/07/billet-dhumeur-deg-le-tracking-pour-les-nuls/
URL de cet article 35958
  

Hillary Clinton, la « Reine du Chaos »
Diana JOHNSTONE
1. Dans votre dernier livre, vous appelez Hillary Clinton la « Reine du Chaos. » Pouvez-vous expliquer pourquoi vous avez choisi ce sobriquet péjoratif pour décrire Hillary ? En un mot, la Libye. Hillary Clinton était si fière de son rôle majeur dans le déclenchement de la guerre contre la Libye qu’elle et ses conseillers avaient initialement prévu de l’utiliser comme base d’une « doctrine Clinton », ce qui signifie une stratégie de changement de régime façon « smart power » , comme un slogan de la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Al Qaeda est aux médias ce que Stéphanie de Monaco est à "Questions Pour Un Champion".

Viktor Dedaj

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.