RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Fabius : La France est prête à bombarder la Syrie "en légitime défense"

La France dit qu’elle pourrait effectuer des frappes aériennes contre des cibles de l’Etat islamique en Syrie en légitime défense. La semaine dernière des avions français ont commencé à effectuer des missions de reconnaissance au-dessus de la Syrie.

Lundi, le président français François Hollande a dit que les sorties militaires françaises en Syrie seraient bientôt élargies pour inclure des frappes aériennes contre l’Etat islamique (IS, anciennement ISIS / ISIL).

« Nous faisons partie de la coalition en Irak [contre ISIS] », a déclaré Hollande lors d’une conférence de presse avec son homologue nigérian Muhammadu Buhari. « Nous avons commencé des vols de reconnaissance [en Syrie] pour voir si nous pouvions envisager des frappes aériennes si elles étaient nécessaires, et elles seront nécessaires, en Syrie ».

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a dit que l’utilisation d’armes sur le territoire syrien était justifiée en raison d’une série d’attaques islamistes en Europe.

« Nous avons reçu des renseignements précis indiquant que les récentes attaques terroristes contre la France et d’autres nations européennes ont été organisées par Daesh [terme péjoratif arabe pour l’EI] en Syrie. En raison de cette menace, nous avons décidé de commencer des vols de reconnaissance pour avoir la possibilité de faire des frappes aériennes, si cela se révélait nécessaire. C’est de l’auto-défense », a déclaré le ministre aux médias belges.

Paris avait déjà annoncé sa volonté de bombarder des cibles en Syrie en 2013, lorsque les États-Unis ont menacé le gouvernement du président Bachar al-Assad d’une intervention militaire.

Damas n’a jamais demandé officiellement à la coalition, menée par les EU, qui a été formée en réponse au fait que l’EI avait conquis de grandes parties de l’Irak l’an dernier, d’étendre ses bombardements en Syrie. Cela rend techniquement ces attaques illégales en vertu du droit international.

Cependant, jusqu’ici le gouvernement syrien ferme les yeux sur les violations de sa souveraineté. Damas est confronté à une guerre avec l’EI et d’autres groupes terroristes comme le Front al-Nusra et les forces rebelles, soutenues par les Etats-Unis, que Washington considère comme des modérés.

Les États-Unis et leurs alliés affirment que le président Assad devrait être destitué et qu’il n’a pas sa place dans la Syrie du futur. La France dit maintenant que son départ ne doit pas être une condition pour entamer un dialogue politique.

"Si nous exigeons, avant même le début des négociations, qu’Assad démissionne, nous n’irons pas bien loin," a déclaré Fabius au Figaro.

La Russie, qui soutient la Syrie dans sa lutte contre les djihadistes, et qui fournit à Damas des équipements militaires, a appelé à plusieurs reprises à une large coalition pour lutter contre l’organisation terroriste.

L’Europe a subi plusieurs attaques de militants islamistes depuis le début de l’année, y compris le massacre à l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo à Paris et une tentative avortés de tuer des passagers à bord du train Thalys, près de la frontière belgo-française.

Traduction : Dominique Muselet

»» http://www.rt.com/news/316163-france-bomb-syria-defense/
URL de cet article 29298
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Michel Boujut : Le jour où Gary Cooper est mort.
Bernard GENSANE
Le jour de la mort de Gary Cooper, Michel Boujut est entré en insoumission comme il est entré dans les films, en devenant un cinéphile authentique, juste avant que naisse sa vocation de critique de cinéma. Chez qui d’autre que lui ces deux états ont-ils pu à ce point s’interpénétrer, se modeler de concert ? Cinéma et dissidence furent, dès lors, à jamais inséparables pour lui. Il s’abreuva d’images « libératrices », alors qu’on sait bien qu’aujourd’hui les images auraient plutôt tendance à nous « cerner ». (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il n’y a pas de moyen plus violent de coercition des employeurs et des gouvernements contre les salariés que le chômage. Aucune répression physique, aucune troupe qui matraque, qui lance des grenades lacrymogènes ou ce que vous voulez. Rien n’est aussi puissant comme moyen contre la volonté tout simplement d’affirmer une dignité, d’affirmer la possibilité d’être considéré comme un être humain. C’est ça la réalité des choses.

Henri Krazucki
ancien secrétaire général de la CGT
Extrait sonore du documentaire de Gilles Balbastre "Le chômage a une histoire",

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.