RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Facebook supprime le compte Sayed Hasan et toutes ses pages

Encore une source importante qui disparaît... Un des rares sites à nous fournir des opinions en provenance du Moyen-Orient autres que celles des attachés de presse d’Israël... - LGS

Au mois de janvier, Facebook a procédé à la suppression de ma page Resistance News Unfiltered (plus de 6000 abonnés), qui diffusait mes contenus anti-sionistes et anti-impérialistes traduits en anglais (discours de Hassan Nasrallah, Bachar al-Assad, Vladimir Poutine, Ali Khamenei, articles de Norman Finkelstein ou Jonathan Cook, etc.). Ce jour, le 18 mai 2019, Facebook a supprimé ma page Le Cri des peuples (plus de 9000 abonnés, encore visible en cache) qui les diffusait en français et ma page en anglais que je venais de recréer. Mon compte personnel lui-même a été supprimé, sans qu’il n’en reste aucune trace (même mes amis ne peuvent plus me retrouver dans leur liste de contacts). Et tout cela a sans la moindre notification ou explication, ni même aucun avertissement préalable.

La boucle est bouclée : après avoir été déclaré persona non grata sur Youtube (suppression de ma chaîne de près de 10 000 abonnés et plus de 6 millions de vues en décembre 2017), Hassan Nasrallah est donc définitivement banni de Facebook.

Cette censure ne fait que confirmer l’importance de ce travail, que je poursuivrai bien évidemment. Afin de ne dépendre d’aucune plate-forme, je viens de créer un site, lecridespeuples.fr, en cours d’édition, qui deviendra mon site principal. En attendant, mes publications resteront accessibles en français sur mon blog sayed7asan.blogspot.fr. Pour recevoir directement mes nouvelles publications par e-mail, inscrivez-vous ici.

Mes vidéos seront toujours publiées sur Vimeo ainsi que sur VKontakte. Je peux être suivi sur mon compte Twitter. Et vous pouvez toujours soutenir mon travail sur Paypal.

Je renonce à recréer des comptes Facebook ou Youtube, mais j’invite à y republier mes publications au maximum. Je diffuserai mes prochaines publications sur la page VKontakte que je viens de créer.

Avec l’approche de l’annonce de l’Accord du siècle censé liquider définitivement la cause palestinienne, de nouvelles suppressions sont à craindre. Si je disparais des radars, je me rabattrai sur VKontakte et Rutube. Je reste joignable par mail (7asan.saleh@gmail.com ou sayed7asan@unseen.is).

Tout ayant été dit à ce sujet dans deux articles précédents (Kafka 2.0 : comment s’exerce la censure politique sur Youtube, La liberté d’expression, Hassan Nasrallah et autres victimes de la censure sur Internet), je conclurai seulement avec le commentaire de Norman Finkelstein qui avait publié cette déclaration de soutien lors de la suppression de ma page en anglais :

« Il est scandaleux que les discours de Hassan Nasrallah soient interdits sur Youtube [et Facebook]. Quoi que l’on pense de sa politique, il ne fait aucun doute que Nasrallah compte parmi les observateurs politiques les plus sagaces et les plus sérieux au monde aujourd’hui. Les dirigeants israéliens scrutent attentivement le moindre mot de Nasrallah. Pourquoi le public se voit-il refuser ce droit ? On ne peut s’empêcher de se demander si les discours de Nasrallah ne sont pas censurés simplement car il ne correspond pas au stéréotype du dirigeant arabe dégénéré, ignorant et fanfaron. Il semble que les médias et réseaux sociaux occidentaux ne soient pas encore prêts pour un dirigeant arabe digne tant dans sa personne que dans son esprit. »

L’Intifada en ligne à laquelle a appelé Hassan Nasrallah continue. Comme il ne cesse de le répéter depuis le 25 mai 2000, le temps des victoires est venu, et le temps des défaites est bel et bien révolu.

Venceremos !

Sayed Hasan

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, abonnez-vous à ma Newsletter.

»» https://lecridespeuples.fr/2019/05/18/facebook-supprime-le-compte-saye...
URL de cet article 34946
  

Washington contre Cuba.
Salim LAMRANI
WASHINGTON CONTRE CUBA - L’affaire des Cinq. Un demi-siècle de terrorisme, dirigé par Salim Lamrani. Edition le temps des cerises Textes de : Howard Zinn, Noam Chomsky, William Blum, Michael Parenti, Piero Gleijeses, Ignacio Ramonet, Leonard Weinglass, Wayne S. Smith, Saul Landau, Michael Steven Smith, James Petras, Jitendra Sharma, Ricardo Alarcon, Gianni Mina, Nadine Gordimer. « Les Etats-Unis n’ont jamais annexé Cuba, mais ils en ont fait une colonie virtuelle jusqu’à ce que, en janvier (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La liberté commence où l’ignorance finit.

Victor Hugo

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.