RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Faut pas déconner !

Faut pas déconner !

Je n’ai toujours pas compris la loi anti téléchargement de films et de musiques. Ils sont fous ou quoi ? Je me souviens, déjà , dans les années 70, on nous disait que la copie sur mini-cassettes était interdite ! Quelle belle connerie ! Moi à l’époque, j’ai découvert Pink Floyd, Led zep, les Yes, Santana, Jeff Beck et tous les autres, grâce à des copies, des enregistrements sur cassettes. C’est grâce à la diffusion de ces copies, que j’ai acheté mes premiers vinils, et jusqu’à aujourd’hui encore, la totalité des disques et DVD sortis de David Gilmour, par exemple... Franchement, la meilleure pub, la pub gratuite, c’est la diffusion des films et des musiques. Les fans ensuite achètent forcément !

Je télécharge des films et des musiques. Et j’achète aussi des DVD et des CD. Tous les mois, avec ma compagne, on a un budget raisonnable pour ce genre d’achat, tout simplement parce que le son et l’image est meilleur que dans les téléchargements. Qualité, et qualité de vie oblige. Par bonne conscience ? Mais non, allez vous faire foutre, donneurs de bonne conscience ! Vous gâchez les DVD avec vos intros « il est interdit de…. » Le film n’a pas encore commencé, que vous nous culpabilisez déjà d’apprécier la vie. Comme si remplir vos poches de milliardaires était la raison de nos achats !!!! Vous rêvez ou quoi ? Faut pas déconner !!! On n’en a rien à foutre de vous, si tel est votre comportement ! Vous vous prenez pour qui ? Le pire, c’est juste avant les films comiques, l’intro : "La copie pattati pattata…" Et déjà le film n’est plus comique, parce que vous gâchez notre vie ! Nous citoyens, on en a rien à foutre de votre avarice, de votre mépris et de votre appétit vorace de finances. Nous achèterions peut-être plus si vous vendiez moins cher ! Déjà  ! Ensuite, ne croyez pas que nous soyons fortunés. Et si ne pas être fortuné nous empêchait d’acheter, sachez que l’accès à la Culture est un droit planétaire ! Ensuite, je voudrais vous dire ceci : Je suis l’un de vos consommateurs !

J’achète les disques et les DVD qui me plaisent ! Mais j’achète aussi parce qu’en téléchargeant, je peux choisir ce qui me convient ou pas ! Car somme toute, je ne suis pas une poubelle, et bon nombre de vos produits sont à vomir aussi ! Je n’ai pas la télé, puisque vous l’avez prostituée ! Vos médias de désinformation et de divertissements ridicules sont à gerber ! Alors je me fais mes propres programmes, avec ma compagne, on choisit nos films et nos reportages. On télécharge certains puisque l’on ne peut pas tout acheter (nous ne sommes pas aussi riches que vous !!!!) et nous achetons ce qui nous fait réellement envie. On a une super belle collection !!! Nous sommes donc de très bons clients ! Grâce aux téléchargements, qui nous permettent de choisir et d’apprécier…. Sans vous ! Nous trouvons sur internet des films traduits en français qui ne sont plus disponibles, ni à la fnac ni sur amazon, parfois ! De nombreux reportages très interessants. Des musiques, des auteurs que l’on découvre ainsi, et dont nous achetons parfois aussi les albums, en serrant un peu sur le budget. Est-ce que vous voudriez privez les gens comme nous, et bien d’autres, d’un peu de culture, pour nous obliger à ne voir et à entendre et à ne regarder que vos programmes ? Lavage de cerveaux, non merci ! Allez vous faire foutre ! Croyez-vous que les gens qui aiment la musique se contentent d’écouter de vulgaires mp3 plutôt que de véritables albums ? Croyez-vous que les cinéfiles ne vont jamais au cinéma, et qu’ils se contentent de films compressés ? Une question : Prenez-vous vos propres clients pour des voleurs, s’ils n’achètent pas tous vos produits ? Culpabiliseriez-vous vos propres clients en les obligeant à tout vous acheter ? Pour le coup, moi client, j’ai horreur d’être obligé à l’achat, car le client a droit au respect ! Si vous interdisez les téléchargements, vous réduisez notre champs de vision culturel, car jamais nous ne pourrons acheter tout ce qui nous concerne culturellement ! Les voleurs c’est vous, puisque vous volez la Culture pour votre seul profit ! Pour le coup, si votre loi anti-téléchargement était voté, nous devrions tous vous boycotter, boycotter vos produits, refuser d’acheter le moindre DVD et le moindre CD, pendant des mois ou des années, pour vous faire plier ! Aller vous faire foutre, nous ne sommes pas que des porte-monnaies ! Et les clients ont droit au respect !!! Lou Florian

URL de cet article 8159
  

Palestine, photographies de Rogério Ferrari
Préface, Dominique Vidal - Texte, Leïla Khaled Rogério Ferrari n’est pas un reporter-photographe. Il ne scrute pas, ne témoigne pas, n’écrit pas d’images. Il s’emploie à rendre au plus grand nombre ce qu’il a reçu en partage : l’humanité tenace de celles et ceux à qui elle est déniée. Existences-Résistances est un alcool fort, dont l’alambic n’a pas de secret ; il lui a suffit de vivre avec celles et ceux qui en composent le bouquet. Au bout de ces images, point d’ivresse. Mais un silence. De ces silences (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Je n’en dors pas la nuit de voir comment, au cours des 11 dernières années, nous, journalistes, activistes, intellectuels, n’avons pas été capables d’arrêter ce monde à l’envers dans lequel de courageux dénonciateurs et éditeurs vont en prison tandis que des criminels de guerre et des tortionnaires dorment paisiblement dans leur lit."

Stefania Maurizi
28 octobre 2021, au cours du procès d’appel en extradition de Julian Assange

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.