RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Français, Françaises : le Pouvoir n’a pas besoin de vous, l’Humanisme si !

Sans vous l'élection du "Président" n'est qu'une mascarade ! Vous les gens ordinaires, le peuple, vous en êtes la caution démocratique. Ils peuvent très bien se passer de vous, mais ça finit par se voir ! A l'inverse, pour défendre les humains, la paix, il n'y a que vous. Votre silence leur vaut assentiment. Ils vous manipulent. La propagande bat son plein. Avec Camus exprimez-vous !

De tous temps, en tous lieux, les Princes ont assuré leur trône à l’aide des puissants de l’époque : nobles, clergé, bourgeois ... et grâce aux "bons" pauvres. Ceux qui se soumettaient à leur sort, qui reconnaissaient leur maître.

Il en est de même aujourd’hui. Déjà en 2017 on l’a vu arriver le Prince ! Fabriqué par lui-même, soutenu par des politiciens pourris et des media quasi unanimes, à la botte, au service du fric toujours. Tout le Pouvoir est là.

Et tous les moyens ont été mis en oeuvre pour lui assurer un second tour facile face au Front National, seule possibilité de gagner. Et pourtant seulement 17 % des Français en âge de voter l’ont choisi. C’est peu, très peu. Ce sont évidemment tous les profiteurs financiers, media, politiciens, pipoles, et leurs affidés, qui leur sont redevables d’une manière ou d’une autre. Mais des Français ordinaires se sont laissés piéger par les belles paroles et la propagande.

Pourtant, la France Insoumise, était en mesure de figurer au second tour face à tous les profiteurs. Mais ceux-là même qui ont organisé, sciemment, le monopole de l’alternative politique au seul Front National, se sont vus menacés par le monstre qu’ils ont créé. En effet, ils ont réussi l’exploit de doubler son nombre de voix depuis la première alerte de 2002 et il est aujourd’hui aux portes du pouvoir.

Pourtant, il n’a fait que remplir parfaitement le rôle qui lui était assigné, à savoir recueillir les voix du désespoir tout en représentant l’opposition idéale, celle qui pouvait se combattre à coup de "barrages", "votutiles" et autres "fronts républicains". Mais là aussi il y a eu du changement : ces opérations de matraquage ont de moins en moins d’effet sur les électeurs, le ressort est usé.

Et surtout le changement considérable c’est la naissance du rassemblement populaire de la France Insoumise. Qui a réussi à endiguer le vote FN en allant chercher nombre d’électeurs qui se trompaient de colère, à motiver une jeunesse trop souvent abstentionniste, et a réuni plus de 7 millions de voix au premier tour.

Pour le Pouvoir il y a eu là un crime de lèse-majesté. Pas question que des démocrates, des républicains, des humanistes, viennent enrayer leur machine à fabriquer du malheur et que leurs intérêts de classe ne soient plus prioritaires. Ils ont alors pris cette position irresponsable, honteuse : empêcher le candidat FI d’accéder au second tour, lui préférant la candidate FN et infligeant ainsi le déshonneur à notre pays.

Et la manière dont les Insoumis ont été méprisés, diffamés, menacés pour qu’ils rejoignent la coalition macroniste restera l’un des grands scandales et l’une des grandes hontes de cette campagne hystérique. Mais c’est aussi le signe que ce vote a un sens profond dans la société française si ne peuvent être écartées les légitimes aspirations écologiques et sociales qu’au prix de telles manipulations de plus en plus hasardeuses.

Pour l’élection à venir tout a été tenté par le Pouvoir pour faire "élire" celui qui convient pour défendre leurs intérêts et ce malgré les "affaires" qui l’auraient ailleurs écarté du Trône.

Ils ont tout essayé, en particulier : l’épidémie, le "grand remplacement" ou Zemmour. Des thèmes de choix qui ouvrent la voie au "tous ensemble derrière le chef", à l’Union Sacrée comme au bon vieux temps. A noter que tous ces sujets ont déserté les écrans dès qu’est apparue ... la guerre !

Et avec des réfugiés qui ne sont ni des musulmans ni menacés par l’OTAN ou ses amis. Contrairement aux afghans, libyens, irakiens et autres qui peuvent, eux, crever en route ou en mer. Quelle horreur !

Il faut dire que le chef russe comme les chefs européens font un concours de testostérone : l’un envahit, les autres organisent l’envoi d’armes de guerre a un des belligérants histoire de calmer le jeu. Rappelons que les suprémacistes et la tendance "bras-en-l’air" sont déjà partout dans le monde et ... en Europe. Ils doivent se réjouir de la situation.

Que l’on soit favorable ou pas au modèle européen actuel (euphémisme ! ) on croit se souvenir qu’il s’agissait de mettre fin aux menaces de guerre et à l’armement de l’Allemagne. Tout ça est jeté au panier.

Ils ressortent à la télévision tous les "va-t-en" guerre habituels aux discours usés mais adaptables à toutes situations. On n’a pas oublié leurs mensonges sur les armes de destruction massive en Irak, jamais suivies de sanctions mais de morts et de réfugiés oui !

Le Prince et ses acolytes veulent votre voix juste pour faire genre : "c’est démocratique" . D’où leur déferlement médiatique, leur propagande non-stop et le suprématisme qui s’infiltre.

Ne leur donnez pas !

La France Insoumise avec son internationalisme, son métissage, son humanisme, son soutien des réfugiés, de tous les refugiés, a besoin de vous.

Affichez votre internationalisme, votre qualité de citoyen du monde, votre humanisme qui se fiche des frontières, dites aux humains de ce pays et du monde entier que nous sommes nombreux et que le fric, les politiciens et les media, même unis comme ici, seront un jour démasqués !

Claire Vérilhac

"Devant les perspectives terrifiantes qui s’ouvrent à l’humanité, nous apercevons encore mieux que la paix est le seul combat qui vaille d’être mené. Ce n’est plus une prière, mais un ordre qui doit monter des peuples vers les gouvernements, l’ordre de choisir définitivement entre l’enfer et la raison. "

Albert Camus

Camus a été le seul intellectuel occidental à dénoncer l’usage de la bombe atomique au lendemain du bombardement d’Hiroshima dans son célèbre éditorial de "Combat", journal clandestin de la Résistance, du 8 août 1945.

»» https://blogs.mediapart.fr/register/blog/200222/francais-francaises-le...
URL de cet article 37836
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Banque du Sud et nouvelle crise internationale
Eric TOUSSAINT
En pleine crise du subprime, dont les conséquences n’ont pas fini de se faire sentir dans l’économie mondialisée, sept pays l’Amérique latine lancent une Banque du Sud qui pourrait jeter les bases d’une autre architecture financière internationale. En combattant inlassable, Eric Toussaint propose dans ce livre une approche claire et synthétique, destinée à des non-spécialistes, de l’état des résistances au néolibéralisme, du contexte économique international contemporain ainsi que des principaux défis que (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le capitalisme mondial commence à ressembler à la fin d’une partie de Monopoly.

Caitlin Johnstone

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.