RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Israël et émirs dans l’Otan (Il Manifesto)

Le jour même (4 mai) où s’est installé à l’Otan le nouveau Commandant Suprême Allié en Europe – le général étasunien Curtis Scaparotti, nommé comme ses 17 prédécesseurs par le Président des Etats-Unis – le Conseil de l’Atlantique Nord a annoncé qu’au quartier général de l’Otan à Bruxelles sera instituée une Mission officielle israélienne, dirigée par l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Union européenne. Israël se trouve ainsi intégré encore plus dans l’Otan, à laquelle il est déjà étroitement relié à travers le « Programme de coopération individuelle ». Ratifié par l’Otan le 2 décembre 2008, trois semaines avant l’opération israélienne « Plomb durci » à Gaza, il comprend notamment la collaboration entre les services de renseignement et la connexion des forces israéliennes, y compris nucléaires, au système électronique Otan.

Aux côtés de la Mission officielle israélienne auprès de l’Otan se trouveront celles du royaume de Jordanie et des émirats du Qatar et du Koweit, « partenaires très actifs » qui seront intégrés encore plus dans l’Otan pour mérites acquis. La Jordanie héberge des bases secrètes de la Cia dans – documentent le New York Times et le Spiegel – ont été entraînés des militants islamistes d’Al Qaeda et de l’Isis (Etat islamique) pour la guerre secrète en Syrie et en Irak.

Le Qatar a participé à la guerre Otan contre la Lybie, en infiltrant en 2011 environ 5 000 commandos sur son territoire (comme l’a déclaré au Guardian le chef d’état-major qatarien lui-même), puis à celle contre la Syrie : comme l’admet dans une interview au Financial Times l’ex-premier ministre qatarien, Hamad bin Jassim Al Thani, qui parle d’opérations qatariennes et saoudiennes d’ « interférences » en Syrie, avec le consensus des Etats-Unis.

Le Koweit, à travers l’ « Accord sur le transit », permet à l’Otan de créer sa première escale aéroportuaire dans le Golfe, non seulement pour l’envoi de forces et matériels militaires en Afghanistan, mais aussi pour la « coopération pratique de l’Otan avec le Koweit et d’autres partenaires, comme l’Arabie Saoudite ». Partenaires soutenus par les EU dans la guerre qui massacre des civils au Yémen. Y participe aussi le Koweit, avec une quinzaine de chasseurs-bombardiers. A qui l’Italie fournit maintenant 28 chasseurs Eurofighter Typhoon de nouvelle génération, construits par le consortium dont fait partie Finmeccanica (1) avec des industries britanniques, allemandes et espagnoles. Un contrat de 8 milliards d’euros, le plus grand jamais signé par Finmeccanica, qui en reçoit environ la moitié dans ses caisses. Le contrat a été signé le 5 avril au Koweit par le ministre de la défense, Khaled al-Sabah, et par l’administrateur délégué de Finmeccanica, Mauro Moretti. Marraine de l’événement la ministre Roberta Pinotti, efficiente représentante de commerce d’armes (voir la vente à Israël de 30 chasseurs M-346 d’entraînement avancé).

Les Eurofighter Typhoon, que le Koweit utilisera pour perpétrer des massacres au Yémen et ailleurs, peuvent être armés aussi de bombes nucléaires : celles que possède d’Arabie Saoudite (voir il manifesto du 23 février (2)). L’entraînement des équipages est assuré par l’Aéronautique italienne, en renforçant « le rôle fondamental de stabilisation régionale joué par le Koweit ». Un succès de la ministre Pinotti qui, une semaine après avoir vendu les chasseurs-bombardiers au Koweit, a été décorée par l’Unione Cattolica Stampa Italiana (Union catholique de la presse italienne) du Prix « Napoli Città di Pace 2016 » (Naples Ville de Paix 2016).

A la cérémonie, le cardinal Crescenzio Sepe a défini l’engagement de Pinotti comme « un engagement au service de la politique comme forme la plus haute d’amour, qui place toujours au centre la protection et la dignité de la vie humaine », proposant pour cela « le changement de dénomination du Ministère de la Défense en celui de la Paix ». Qu’en pense le Pape François ?

Manlio Dinucci

Edition de mardi 10 mai 2016 de il manifesto
http://ilmanifesto.info/israele-ed-emiri-nella-nato/

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

[1] « Second groupe industriel italien et l’un des principaux groupes du secteur aéronautique et spatial du monde » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Finmeccanica), NdT.

[2] « Alarme nucléaire rouge », il manifesto, mardi 23 février 2016.

»» http://ilmanifesto.info/israele-ed-emiri-nella-nato/
URL de cet article 30341
  

Même Thème
Libye, OTAN et médiamensonges
Michel COLLON
Les « armes de destruction massive », ça n’a pas suffi ? Le martyre de l’Irak, frappé d’abord par les médiamensonges et ensuite par les bombes, on n’en a pas tiré les leçons ? Non, on n’en a pas tiré les leçons. On sait que les Etats-Unis ont menti sur le Vietnam, l’Irak, la Yougoslavie, l’Afghanistan et Gaza, mais on croit que cette fois-ci, sur la Libye, ils disent la vérité. Etrange. La majorité de nos concitoyens croient encore ce que l’Otan a raconté sur la Libye. Y compris les Arabes car cette fois, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.

Karl Marx

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.