RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Israël vend des armes et de la haute technologie au Maroc

Le commerce est florissant entre le Maroc et Israël, et le royaume chérifien arrive même à se placer en 4e position des clients arabes de l’Etat hébreu, après la Jordanie, l’Egypte et le Liban.

L’Institut israélien des exportations vient de rendre publics les chiffres des échanges entre les deux pays. Selon le rapport publié par l’organisme israélien, le Maroc, dont le roi Mohammed VI préside le très critiqué Comité Al-Qods, assure des échanges commerciaux avec l’Etat hébreu d’une valeur de 6 à 10 millions de dollars. Selon cet institut, les échanges devraient augmenter, notamment dans les secteurs du tourisme, de l’armement, des hautes technologies et de l’industrie agroalimentaire. Ce rapport vient en tout cas confirmer la tendance mise en exergue en décembre 2012 par un autre organisme israélien, celui des statistiques. Ainsi, selon cette source, les importations marocaines en produits israéliens avaient crû de 216% alors que les exportations de produits marocains vers Israël avaient augmenté de près de 150%. A fin octobre 2012, les exportations du Maroc vers Israël se sont élevées à 42 millions de dirhams, contre 27 millions de dirhams au cours des dix premiers mois de 2011, soit une hausse de 54%.

L’année 2012 a donc vu une explosion du commerce bilatéral, même si sur le plan du volume, les échanges entre les deux pays demeurent minimes. La diffusion de ces chiffres par les organismes israéliens a mis dans une gêne indescriptible les autorités gouvernementales marocaines qui ont, de suite, tenté de démentir l’existence d’une quelconque relation commerciale avec l’Etat hébreu. Il est vrai qu’officiellement, il n’existe pas de relations diplomatiques entre les deux pays, ni de liaisons directes aériennes et maritimes. Mais, visiblement, cela n’a pas du tout constitué un obstacle au développement des échanges commerciaux entre les deux Etats. En juillet dernier, le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, avait déjà été accusé de normalisation avec Israël, suite à la participation d’Ofer Bronchtein, ancien conseiller du Premier ministre israélien Yitzhak Rabin, au 7e Congrès du Parti de la justice et du développement. C’est dire que la nature islamiste du gouvernement marocain n’a pas empêché l’amélioration des relations économiques entre l’Etat hébreu et le royaume du Maroc.

»» http://algeriepatriotique.com/article/israel-vend-des-armes-et-de-la-h...
URL de cet article 20937
  

Même Thème
Boycott d’Israel. Pourquoi ? Comment ?
Nous avons le plaisir de vous proposer cette nouvelle brochure, conçue pour répondre aux questions que l’on peut se poser sur les moyens de mettre fin à l’impunité d’Israël, est à votre disposition. Elle aborde l’ensemble des problèmes qui se posent aux militants, aux sympathisants, et à l’ensemble du public, car les enjeux de la question palestinienne vont bien au-delà de ce que les médias dominants appellent le "conflit israélo-palestinien". Dans le cadre de la campagne internationale BDS (Boycott (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand l’ordre est injustice, le désordre est déja un commencement de justice.

Romain ROLLAND

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.