RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

J’ai pleuré et j’ai dit à mon fils de s’enrôler !

Bonjour Mme Gruda,

Votre article « Des nouvelles d’Alia » est tellement touchant que j’ai pleuré !

J’ai pris le téléphone et j’ai demandé à mon fils d’aller rapidement s’enrôler dans l’armée juste de M. Harper pour aider celle-ci à aller faire la guerre à ce régime sanguinaire qui détruit son Pays.

Oui, par votre texte touchant, on comprend pourquoi il faut une nouvelle guerre « humanitaire » !

Je pense aux Libyens et aux Libyennes qui, aujourd’hui, vivent en Paix et de façon "démocratique".

Je pense à eux qui ont maintenant un niveau de vie plus décent parce que les faramineux revenus du pétrole leur sont rendus et ne vont plus dans les coffres du Bunker des Kadhafi.

Vous me disiez vouloir vous rendre en Libye (avec votre appareil photo, j’espère, où avec un vrai photographe pour nous montrer les visages souriants dans les rues libyennes), j’espère que vos préparatifs vont bon train.

J’espère aussi que vous vous rendrez en Syrie si les justes de la planète réussissent à déloger le tortionnaire d’enfants.

On sait que ce tortionnaire a lui aussi des enfants en jeune âge. Suite à tous vos reportages nous montrant le côté sans-coeur et sanguinaire de ce tortionnaire d’enfants, je sais que plusieurs souhaitent que l’on fasse le même sort à ces jeunes Assad qui de toute façon sont sûrement déjà corrompus. Voyez leur mère, cette pétasse qui faisait des oeuvres caritatives disait-on !

Il faut vraiment la guerre en Syrie, merci de nous émouvoir et de nous la faire vouloir au point de vouloir nous-mêmes y participer avec le courage du juste.
L’humanitaire vaincra.

On doit tous les tuer.

Les étudiants nous coûtent cher, mais les bombes, elles, ne coûteront JAMAIS trop cher. La justice n’a pas de prix. A mort les méchants ! Vive la haine et vive la guerre ! La guerre c’est la Paix. Pour que cesse la violence ! Vive les plans de Paix qui nous démontrent qu’il faut la guerre.

Merci, Mme Gruda.

Il y a aussi la Côte d’Ivoire qui vit maintenant en "démocratie".

Il serait intéressant d’aller rencontrer ceux qui avaient voté pour l’écoeurant de Laurent Gbagbo ! Sont-ils en train de reconstruire leur parti ? Comment va leur quartier ? Y a-t-il eu des morts en Côte d’Ivoire pour installer la "démocratie" ?
Y a-t-il encore des blessures dans les coeurs et dans les corps ? Rencontrez Mme Sophie Langlois qui avait, jadis, plusieurs amies en Côte d’Ivoire.Des amies qui l’imploraient de dire la vérité sur ce qui se passait dans leur Pays.

Merci de bien nous émouvoir, Mme Gruda, à défaut de bien nous informer !

Serge Charbonneau

Québec

URL de cet article 16545
  

Chicharra et les vautours
Maxime VIVAS
Le nouveau roman de Maxime Vivas Ce livre est la simple histoire d’une idole internationale (proche d’un Manu Chao) dont on exploite l’image et de jeunes ambitieux qui cherchent fortune sans penser à mal. Mais en rapprochant l’art et l’argent, ce roman intègre en filigrane l’ombre de Michael Jackson et de bien d’autres idoles qui furent cernées par des profiteurs avides jusqu’à se moquer de la vie de la poule aux oeufs d’or. Pierre souffre de solitude dans sa grange transformée en habitation, à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

En transformant les violences de l’extrême droite vénézuélienne en "révolte populaire", en rhabillant en "combattants de la liberté" des jeunes issus des classes aisées et nostalgiques de l’apartheid des années 90, c’est d’abord contre les citoyens européens que l’uniformisation médiatique a sévi : la majorité des auditeurs, lecteurs et téléspectateurs ont accepté sans le savoir une agression visant à annuler le choix des électeurs et à renverser un gouvernement démocratiquement élu. Sans démocratisation en profondeur de la propriété des médias occidentaux, la prophétie orwellienne devient timide. L’Amérique Latine est assez forte et solidaire pour empêcher un coup d’État comme celui qui mit fin à l’Unité Populaire de Salvador Allende mais la coupure croissante de la population occidentale avec le monde risque un jour de se retourner contre elle-même.

Thierry Deronne, mars 2014

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.