RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Kiev a fait exploser un pipeline d’ammoniac dans la région de Kharkov, indique la Défense russe

Un groupe ukrainien de sabotage a fait exploser le 5 juin un pipeline d’ammoniac reliant la Russie à l’Ukraine, dans la région de Kharkov, rapporte la Défense russe. Qualifiée de "terroriste" par Moscou, l’attaque a fait des blessés parmi la population civile.

Le régime de Kiev a fait exploser le 5 juin un pipeline d’ammoniac dans la région de Kharkov, indique ce 7 juin la Défense russe.

Cette attaque s’est produite vers 21h00 près de la localité de Massoutovka située dans la région de Kharkov, visant le pipeline Togliatti-Odessa, reliant la Russie à l’Ukraine.

L’installation a été partiellement endommagée. Plusieurs personnes ont été blessées, elles ont toutes reçu des soins médicaux, souligne le ministère. Aucun militaire russe n’a été touché.

Un groupe ukrainien de sabotage et de reconnaissance en est responsable, précise l’instance. Les faits ont été qualifiés par le ministère et la diplomatie russe d’"acte terroriste".

Actuellement, les travaux d’élimination des restes d’ammoniaque sont en cours dans les parties touchées du pipeline.

Les travaux de réparation devraient prendre entre un et trois mois, a fait savoir de son côté le ministère russe des Affaires étrangères.

Situation autour du pipeline

Environ 2 400 km de long, il relie la ville russe de Togliatti, située sur les rives de la Volga au port ukrainien de la mer Noire. Les exportations russes d’ammoniac via ce pipeline vers un port de la mer Noire en Ukraine ont été interrompues fin février 2022.

En décembre, une source officielle a déclaré à Sputnik que l’Ukraine avait préparé une fomentation pour capoter la reprise du transit. Plusieurs explosions auraient dû endommager les installations de stockage d’ammoniac d’une usine d’Odessa.

Par conséquent, l’Ukraine aurait pu présenter les faits comme une prétendue ’destruction’ d’une ’frappe de missile’ des forces armées russes".

En réaction à cette explosion, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que l’Ukraine était le seul pays qui ne s’intéresse pas à la reprise du transit.

(Mis à jour : 13:53 07.06.2023)

© Photo Pixabay / patternpictures / Pipeline

»» https://fr.sputniknews.africa/20230607/kiev-a-fait-exploser-un-pipelin...
URL de cet article 38699
  

Même Thème
Ukraine : Histoires d’une guerre
Michel Segal
Préface Dès le premier regard, les premiers comptes-rendus, les premières photos, c’est ce qui frappe : la « guerre » en Ukraine est un gâchis ! Un incroyable et absurde gâchis. Morts inutiles, souffrances, cruauté, haine, vies brisées. Un ravage insensé, des destructions stériles, d’infrastructures, d’habitations, de matériels, de villes, de toute une région. Deuil et ruines, partout. Pour quoi tout cela ? Et d’abord, pourquoi s’intéresser à la guerre en Ukraine lorsque l’on n’est pas même ukrainien ? (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il est difficile d’intéresser ceux qui ont tout à ceux qui n’ont rien.

Helen Keller

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.