RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La « course vers Raqqa » - Le plan de campagne syrien

Les cris d’indignation se multiplient dans les médias « occidentaux » à propos de la campagne aérienne russe en Syrie. Un, deux, trois ... hôpitaux ont été bombardés ! Et des écoles ! Et les rebelles ont encore perdu des villages ! Les bombes barils ! Les bombes à fragmentation ! Il faut se demander combien de ces « hôpitaux » étaient vraiment des hôpitaux et pas seulement des quartiers de « rebelles » djihadistes. Sur les vidéos qui ont été publiées, j’ai pu identifier un seul bâtiment détruit qui aurait pu être un vrai hôpital. Mais même là, on ne voyait pas de matériel médical dans les débris. cet assaut médiatique, probablement organisé, pourrait-il préparer une nouvelle opération sous fausse bannière ou une autre escalade planifiée ?

Il n’a quasiment pas été fait mentions aujourd’hui de la poursuite des bombardements turcs sur les villes kurdes en Syrie. Dès que l’artillerie syrienne arrivera à la frontière, dans une semaine ou deux, elle ripostera à ces bombardements, et la situation dégénérera alors très vite.

La Russie a promis que les « portes de l’enfer » s’ouvriraient en Syrie dans les prochains mois. Le bombardement russe massif actuel est le début de cette campagne. Les « rebelles » qui fuient une ville pour échapper aux bombardements ne sont pas en mesure de tuer les soldats syriens qui entrent alors dans cette ville. Les maisons et les infrastructures peuvent être reconstruites mais les soldats morts ne peuvent pas être ressuscités. Telle est la règle simple qui guide désormais les campagnes du gouvernement syrien. On ne sait pas encore exactement comment la libération de la province d’Alep, des parties d’Alep et d’Idleb tenues par les rebelles, va se faire. Il y a un plan de campagne plus large pour y parvenir, mais il n’est pas encore visible.

Par contre le plan du régime syrien de la course vers Raqqa contre l’État islamique est tout à fait clair.

Carte via The ’Nimr’ Tiger – Pour agrandir

Venant du sud-ouest, une force syrienne (en rouge sur la carte) de la taille d’une brigade et qui sera bientôt renforcée par des unités de volontaires, avance vers le nord-est, c’est-à-dire vers la base aérienne de Tabqa, située au sud de la route n° 4 et de la ville d’Al Tawra. Les deux endroits sont détenus par l’État islamique (en gris). Les troupes sont maintenant à environ 15 kilomètres de la base. Si l’armée syrienne prenait la base, elle prendrait le contrôle de la route n° 4 qui va de Turquie à Raqqa, en passant par Al Bab, et elle pourrait stopper la plus grande partie des mouvements de l’Etat islamique sur cette route. Si l’armée prenait Al Taqra, elle pourrait également reprendre le barrage de Taqwa du lac al-Assad. Alors, toutes les forces de l’Etat islamique situées à l’ouest de l’Euphrate seraient complètement coupées de Raqqa et de l’Irak. Elles pourraient être encore plus fragmentées par l’avancée des forces de l’armée syrienne allant vers l’est depuis Alep, et, au nord, par les forces kurdes (en jaune) allant vers l’ouest. L’État islamique perdrait beaucoup de terrain dans ces mouvements et, beaucoup plus important encore, il perdrait sa seule route d’accès vers la Turquie. L’attaque plus compliquée de Raqqa elle-même, à environ 15 kilomètres plus à l’est, ne viendrait qu’après avoir pris la base de Tabqa et la ville d’Al Tawra.

Mais peu de plans militaires résistent au contact avec l’ennemi et il y a d’autres forces qui voudraient mettre la main sur Raqqa avant que l’armée syrienne ne l’atteigne.

La semaine dernière, Cheikh Tamim, l’Emir du Qatar, a rendu visite au président turc Erdogan, à Istanbul. Le Bahreïn, le Koweït et le Qatar ont déclaré qu’ils se joindraient à la campagne terrestre que l’Arabie saoudite veut mener contre l’État islamique, si les États-Unis en prenaient le commandement. Des avions de combat saoudiens ont atterri sur la base aérienne d’Incirlik. Un avion de transport aérien koweïtien, qui serait rempli d’armes, a atterri à Hatay aujourd’hui. Le Premier ministre turc Davutoglu est en visite en Ukraine avec une importante délégation. Y at-il une sorte de coordination en cours ? Une diversion en Ukraine pour occuper les Russes en Ukraine pendant qu’une attaque turque/Golfe arabique est lancée sur la Syrie ? Ou vice versa ?

Même si la situation pour le gouvernement syrien et ses alliés est bien meilleure aujourd’hui qu’il y a six mois, la guerre en Syrie est loin d’être terminée. Elle pourrait bien s’élargir et s’intensifier davantage avant que la fin ne soit en vue.

Traduction : Dominique Muselet

»» http://www.moonofalabama.org/2016/02/the-race-to-raqqa-a-syrian-campai...
URL de cet article 29946
  

Meurtre au Burundi. La Belgique et l’assassinat de Rwagasore
Ludo de WITTE
En 1999, Ludo De Witte publie un livre-choc : L’Assassinat de Lumumba. Ses révélations sur le rôle du roi Baudouin, du gouvernement belge et de la CIA amèneront la Belgique à présenter des excuses officielles au Congo. En 2017, le sociologue belge sort chez Investig’Action L’Ascension de Mobutu. Salué par Jean Ziegler : « Un livre superbe d’érudition, de courage et d’intelligence analytique. Au magnifique peuple congolais, il contribue à restituer une mémoire claire… » En 2021, ce nouveau livre (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ne croyez en rien avant que ce ne soit officiellement démenti.

Claud Cockburn

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.