RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Les Etats-Unis et le terrorisme : Déclaration du Ministère des Affaires Etrangères de la République de Cuba.

Déclaration du Ministère des Affaires Etrangères de la République de Cuba.

Ce 18 août, le Département d’État a inclus Cuba, pour la trentième fois, dans la liste bâtarde des "États protecteurs du terrorisme international", avec l’unique objectif de discréditer notre pays et de continuer de justifier la politique cruelle et répudiée de blocage contre Cuba.

Le gouvernement des États-Unis, qui a historiquement pratiqué le terrorisme d’État, les exécutions extrajudiciaires, les séquestrations de personnes, les meurtres avec des avions sans pilote, la torture et les arrestations illégales, qui a mis en place les prisons secrètes, qui est responsable de la mort de centaines de milliers de civils innocents comme résultat de ses guerres d’occupation et de conquête en Iraq et en Afghanistan, qui bombarde systématiquement des États souverains comme la Libye, ce gouvernement n’a ni la moindre morale ni le droit de juger Cuba qui a une trajectoire irréprochable dans la lutte contre le terrorisme et qui a été, de plus, systématiquement victime de ce fléau.

Le gouvernement des États-Unis agit comme s’il n’avait pas protégé, d’une manière permanente, le criminel avoué Luis Posada Carriles qu’il n’a pas voulu accuser et juger pour terrorisme bien qu’il dispose d’abondantes preuves pour cela. Posada Carriles, avec Orlando Bosch à vila, qui a bénéficié d’un pardon présidentiel de George Bush père, est l’auteur de l’horrible attentat en plein vol d’un avion civil cubain, qui a coûté la vie à 73 personnes innocentes. Il est aussi le responsable direct de la mort du touriste italien, Fabio Di Celmo, suite aux attentats avec bombes dans des installations touristiques cubaines en 1997. Aujourd’hui Posada Carriles se promène libre et impunément dans les rues de Miami, après avoir été acquitté lors d’une farce judiciaire à El Paso, au Texas.

Au même moment, comme preuve irréfutable de son double langage, le gouvernement étasunien maintient injustement en prison et punit nos cinq combattants antiterroristes qui ont lutté pour préserver la vie de citoyens cubains, nord-américains et d’autres pays.

3 478 Cubains sont morts et 2 099 ont été mutilés, comme résultat d’actions terroristes, organisées, financées et perpétrées depuis le territoire étasunien, avec dans beaucoup de cas la propre complicité du gouvernement des États-Unis.

La manipulation politique d’un sujet aussi sensible que peut l’être la lutte contre le terrorisme offense aussi la mémoire des victimes des actes criminels du 11 septembre 2001, un fait qui a suscité la solidarité et l’offre d’aide inconditionnelle de notre gouvernement et de notre peuple.

Cuba exige du gouvernement des États-Unis qu’il châtie les vrais terroristes qui résident aujourd’hui sur le territoire étasunien, qu’il libère les Cinq Héros et mettent fin à la politique de blocage et d’hostilité contre notre pays qui porte atteinte aux intérêts légitimes des deux peuples.

La Havane, le 19 août 2011

URL de cette brève 1937
https://www.legrandsoir.info/les-etats-unis-et-le-terrorisme-declaration-du-ministere-des-affaires-etrangeres-de-la-republique-de-cuba.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Le Joueur. Jérôme Kerviel seul contre tous
Paul-Eric BLANRUE
Chris Laffaille, journaliste à Paris-Match, et moi venons d’écrire un livre consacré à Jérôme Kerviel : Le Joueur, Jérôme Kerviel seul contre tous (Scali, 2008). Il s’agit de la première enquête de l’intérieur sur cette incroyable gabegie, qui coûté 5 milliards d’euros à la Société générale (Socgen). Pourquoi un livre sur cette affaire ? Parce que les grands médias ne sont pas parvenus à faire leur job, et notamment à interviewer certaines personnes dont nous avons réussi à obtenir le témoignage. Qui donc ? Des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi.

Bernard Baruch

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.