RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
15 
Liliane Marchais vient de mourir

Liliane Marchais, les valises et les hyènes

Le couple Marchais est en vacances en Corse quand il doit urgemment rentrer à Paris. Georges dit qu’il a demandé à Liliane de faire les valises. L’anecdote est répétée mille, dix mille fois. N’importe quel ignorant que la politique indiffère peut briller en nous sortant : « Liliane, fais les valises ! ».
Vous prononcez le mot « valise », quelqu’un lance « Liliane ! ». Vous dites « Liliane », Bidochon ajoute « Fais les valises ! ».
Goebells a bien travaillé.

Les politiciens, les journalistes, qui nous ont gavés de cette anecdote ont TOUS du personnel de maison. Ils ont des domestiques pour faire les valises, passer l’aspirateur, ranger la cuisine, faire la vaisselle, préparer leurs habits, servir le champagne quand ils reçoivent, faire les courses, torcher les mômes ou les conduire à l’école, sortir le chien, nettoyer la caisse du chat, tondre la pelouse, descendre la poubelle, nettoyer les « traces de freinage » dans la cuvette de leurs WC.

Quant aux pauvres gens sans malice (vous ?) qui se moquent de Liliane-qui-fit-les-valises, combien ont eu parfois recours à une femme de ménage (2 h par semaine, allez !), une gardienne d’enfant ? Combien, devenus vieux, auront une aide-ménagère ?

Marchais a été naïf et maladroit en disant que Liliane avait fait les valises. Mais, à lire comment la mort de cette femme est annoncée aujourd’hui (par la rigolade !), je trouve qu’elle paie cher. Elle paie le crime d’avoir été la femme d’un secrétaire du PCF.

Les hyènes ricanent et bavent sur sa tombe en nous expliquant qu’elle fut mal considérée de son vivant.

Il n’est pas indispensable d’être communiste pour comprendre que le PCF, ses militants, en admettant tous leurs défauts, ont au moins une magistrale qualité qui les fait se trouver, de leur vivant, face à ces salopards qui pissent sur le cercueil de ceux dont ils ont eu peur.

Maxime VIVAS

URL de cet article 35963
  

Même Auteur
Chicharra et les vautours
Maxime VIVAS
Le nouveau roman de Maxime Vivas Ce livre est la simple histoire d’une idole internationale (proche d’un Manu Chao) dont on exploite l’image et de jeunes ambitieux qui cherchent fortune sans penser à mal. Mais en rapprochant l’art et l’argent, ce roman intègre en filigrane l’ombre de Michael Jackson et de bien d’autres idoles qui furent cernées par des profiteurs avides jusqu’à se moquer de la vie de la poule aux oeufs d’or. Pierre souffre de solitude dans sa grange transformée en habitation, à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

2% de la population réfléchit.
3% croit qu’elle réfléchit.
Et 95% préférerait mourir plutôt que de réfléchir.

George Bernard Shaw

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.