Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le FMI a soumis toute l’Espagne. Toute ? Non, un petit village résiste encore et toujours, etc.

Marinaleda, une vidéo utopique de nos lecteurs.

Vous pouvez visionner sur cette page une vidéo de 12 minutes (co-financée par Le Grand Soir) sur Marinaleda, l’extraordinaire petit village andalou où se précipitent, venus du monde entier, des curieux, des sociologues, des rêveurs, des assoiffés de solidarité, de justice, d’égalité et d’amour. ( http://www.youtube.com/watch?v=pId_Ciwuw3Y )

Cette vidéo fait suite à un article que nous avons publié ici le 7 mai ( http://www.legrandsoir.info/les-petits-matins-de-marinaleda.html).

L’article et la vidéo ont une histoire « marinaledesque ». En début d’année, quand Jean Ortiz nous a (re)parlé de ce village, nous lui avons demandé d’y aller comme « envoyé spécial » du Grand Soir. Il avait d’ailleurs projeté de le faire avec ses amis d’Emmaüs-Pau qui voulaient filmer.

LGS a co-financé l’opération et la vidéo. Avec quel argent, alors que nous sommes un site gratuit ? Avec celui de vos dons qui nous parviennent de temps à autre. Il vous plaira assurément qu’il en soit fait un tel usage (1).

Sur cette (votre) vidéo plane l’ombre de l’abbé Pierre et du Che.

Vous y entendrez un maire charismatique et modeste expliquer comment il s’est mis hors la loi parce que « les pauvres ont le droit de manger tous les jours ».

Vous y entendrez les villageois dire leur fierté.

Ces dernières heures, la « Justice » espagnole vient de se remettre en branle pour que soit appliqué un jugement qui condamne les trublions à 53 ans de prison et 400 000 euros d’amende.

http://www.legrandsoir.info/acharnement-politique-et-judiciaire-contre...

Alors que nous avons tant de raisons de désespérer de tout (et la lecture du Grand Soir alimente parfois la sinistrose), laissez-vous emporter par cette utopie concrète, cette démonstration qu’un autre monde est possible. Regardez cette poignée d’irréductibles tranquilles que le puissant royaume d’Espagne ne parvient pas à faire plier.

Le Grand Soir.


(1) De nouveaux dons éventuels financeront d’autres opérations de ce type.http://www.legrandsoir.info/spip.php?page=faire_un_don

URL de cet article 20780
   
Leur Grande Trouille - journal intime de mes "pulsions protectionnistes"
François RUFFIN
GoodYear, Continental, Whirlpool, Parisot-Sièges... Depuis dix ans, à travers la Picardie d’abord, la France ensuite, j’ai visité des usines de robinets, de pistons, de cacao, de lave-linge, de canapés, de chips ; de yaourts, avec toujours, au bout, la défaite. Ca m’a lassé de pleurnicher. Mieux valait préparer la contre-offensive. C’est quoi, leur grande trouille, en face ? Leur peur bleue ? Il suffit de parcourir le site du MEDEF. Ou de lire leurs journaux, Le Monde, La Tibune, Les Echos : (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre.

Karl Marx


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.