RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
56 

Mélenchon, la Syrie et L’Iran

QUI est le conseiller de Mélenchon en politique internationale ?
S’il en a un.

Je suis tombé de ma chaise , et je n’ai pas du être le seul , à l’écoute du camarade Mélenchon sur France Inter à propos de la Syrie et l’Iran.

Radio France Politique/ Jean-Luc Mélenchon

Autant il est bon sur la politique intérieure et Européenne, autant force est de constater malheureusement qu’il est toujours aussi mauvais, et je pose mes mots, sur l’analyse des révolutions Arabes en général et du conflit Syrien et de l’Iran en particulier.
Pour faire simple , il s’aligne directement sur l’ONU, cette organisation totalement inféodée aux intérêts occidentaux et principalement aux Etats-Unis .

Il critiquait Chavez dernièrement en expliquant qu’il ramenait tout sur le plan uniquement anti-impérialiste, en rajoutant quand même « on peut le comprendre » .
Je crois que Chavez pourrait lui donner des leçons en la matière et que l’ami personnel de Mélenchon, , Rafael Correa, pourrait lui confirmer s’il en est besoin.

D’après Mélenchon, un gouvernement perd sa légitimité quand il tire sur le peuple.
Voilà une vision simpliste en ce qui concerne la Syrie.
Et qui arrange pas mal de monde , y compris les journalistes qui l’interrogeaient .
Il faudrait lui demander au camarade Mélenchon, quand , au-delà d’une vraie opposition au régime, dans une guerre civile, avec une police complètement dépassée , des groupes armés , et même surarmés , par on ne sait qui mais dont on se doute, qui terrorise une population ( sniper, meurtre, torture, viol, incendie des maisons ) des groupes qui tiennent des quartiers entiers et même toute la ville de Homs ,pour faire manifester de force cette population , on pourrait demander au camarade Mélenchon ce qu’il ferait s’il était confronté à ce drame.
Certes l’armée Syrienne ne doit pas faire dans la dentelle, mais quel serait « l’intérêt » de Bachar el-Assad de faire tirer dans le tas !

L’ami Mélenchon reprend aussi et avec enthousiasme, sans aucune critique ni vérification les soi-disantes menaces de l’Iran qui voudrait « atomiser » Israel., et là on touche le fond !
a) L’Iran cherche à se doter de l’arme nucléaire
b) « Israel sera rayé de la carte »
D’une pierre deux coups
Petit clin d’oeil aux sionistes ?
Lui qui n’a pas été invité au « diner de cons », pardon … du Crif.

Et toujours d’après Mélenchon, un régime théocratique ne peut que confirmer qu’il est dangereux , sous entendu pour Israel principalement ( tiens Israel , un autre régime théocratique quelque part non ? )
De quel droit se permet t’il d’imposer sa vision de la démocratie , lui qui nie aussi qu’Ahmadinejad a été élue démocratiquement, sans aucun argument autre qu’ânonner
la propagande de l’empire encore une fois , alors que je lui avais envoyé , moi, de vrais arguments qui tiennent la route et qui confirment qu’Ahmadinejade a bien été élu démocratiquement.
Pas de réponse du camarade évidemment !

A ses yeux, le régime d’Iran est coupable uniquement d’être un régime théocratique , avec d’horribles Mollahs ne pensant qu’à lapider dés le matin.
En tant que laic , sa laicité intégriste m’exaspère .

Voilà donc l’empire qui a trouvé , contre toutes attentes, un de ses meilleurs représentants ( de commerce).

Alors voilà  !
Que faire avec le camarade Mélenchon ?
Lui qui soulève des montagnes actuellement .

Est-ce une stratégie de sa part, hurler avec la meute pour rameuter justement les ptits loups frileux égarés, de la gauche du PS ?
Alors cette « stratégie » pue car elle va à l’encontre de la survie de tout un peuple et de son avenir.

Désinformé à ce point ? On croit faire un cauchemar, est ce possible ?

Pour le moment , moi , je me met en « stand by »
BEAU GACHIS

URL de cet article 15827
  

Donde Estan ? ; Terreurs et disparitions au Pérou (1980-2000)
Daniel Dupuis
La pratique des arrestations illégales, des tortures et des exécutions en dehors de tout procès régulier puis de la dissimulation des dépouilles (d’où le terme de « disparus ») est tristement célèbre en Amérique latine où les dictatures ( l’Argentine de la junte militaire, le Paraguay dirigé par le général Alfredo Stroessner, le Chili tenu par Augusto Pinochet...) y ont eu recours. De 1980 à 2000, sous un régime pourtant démocratique, l’armée du Pérou n’a pas hésité à recourir à la terreur pour combattre la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les rares personnes qui comprendront le système seront soit si intéressées par ses profits, soit si dépendantes de ses largesses qu’il n’y aura pas d’opposition à craindre de cette classe-là  ! La grande masse des gens, mentalement incapables de comprendre l’immense avantage retiré du système par le capital, porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être sans même remarquer que le système ne sert aucunement leurs intérêts.

Rothschild Brothers of London, citant John Sherman, communiqué aux associés, New York, le 25 juin 1863.

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.