RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Mise au point sur le marxisme

Une théorie se présente sous forme hypothético-déductive comme disent nos amis philosophes. Cela signifie qu'elle procède d'un système de « postulats », dits aussi « principes » ou « hypothèses fondamentales », en nombre restreint (...) Aspect souvent méconnu et pourtant essentiel : les concepts et notions qu'introduisent les postulats pour les relier et le agencer ne peuvent se concevoir indépendamment de la théorie ; celle-ci les définit et les définit d'un seul et même mouvement... (Bernard Diu. Traité de physique à usage des profanes. Paris : Éditions Odile Jacobe, p. 17).

Nul n’est contraint au marxisme, pas plus qu’à aucune science, mais la clé de voute de cette théorie est la critique de l’économie politique.

C’est-à-dire que l’on peut très bien vivre, comme beaucoup l’on fait avant nous, en ignorant la loi de la chute des corps, même s’ils l’ont éprouvée ou utilisée dans ses effets.

Le Capital est lui-même le monument qui a pour fondation la formation de la valeur, dont le corollaire est celle de la plus-value.

Friedrich Engels qui prit en charge après la mort de son ami la mise en ordre des manuscrits pour la publication des Livres II et III de l’ouvrage, disait sur sa tombe, en 1883 :

« De même que Darwin a découvert la loi du développement de la nature organique, de même Marx a découvert la loi du développement de l’histoire humaine, c’est-à-dire ce fait élémentaire voilé auparavant sous un fatras idéologique que les hommes, avant de pouvoir s’occuper de politique, de science, d’art, de religion, etc., doivent tout d’abord manger, boire, se loger et se vêtir : que, par suite, la production des moyens matériels élémentaires d’existence et, partant, chaque degré de développement économique d’un peuple ou d’une époque forment la base d’où se sont développés les institutions d’État, les conceptions juridiques, l’art et même les idées religieuses des hommes en question et que, par conséquent, c’est en partant de cette base qu’il faut les expliquer et non inversement comme on le faisait jusqu’à présent.. »

Et il poursuivait ainsi : « Mais ce n’est pas tout. Marx a également découvert la loi particulière du mouvement du mode de production capitaliste actuel et de la société bourgeoise qui en est issue. La découverte de la plus-value a, du coup, fait ici la lumière, alors que toutes les recherches antérieures aussi bien des économistes bourgeois que des critiques socialistes s’étaient perdues dans les ténèbres. »

Je le répète, nul n’est obligé d’adhérer à ces thèses, mais celui qui le fait se trouve porté à réfléchir (certes, à ses risques et périls) sur des points qui ne furent qu’évoqués par la théorie. J’attends de ceux qui les contestent, ou pire : les ignorent, produisent une conception du monde plus convaincante que celle dont Lénine a pu dire :

« La doctrine de Marx est toute-puissante, parce qu’elle est juste. Elle est harmonieuse et complète ; elle donne aux hommes une conception cohérente du monde, inconciliable avec toute superstition, avec toute réaction, avec toute défense de l’oppression bourgeoise, Elle est le successeur légitime de tout ce que l’humanité a créé de meilleur au XIX° siècle : la philosophie allemande, l’économie politique anglaise et le socialisme français »

Mauris DWAABALA

URL de cet article 27292
  

Même Thème
Karl Marx, le retour - Pièce historique en un acte
Howard ZINN
Moins de cinq cents personnes contrôlent deux mille milliards de dollars en actifs commerciaux. Ces gens sont-ils plus nobles ? Travaillent-ils plus durement ? N’ai-je pas dit, voilà cent cinquante ans, que le capitalisme allait augmenter la richesse dans des proportions énormes mais que cette richesse serait concentrée dans des mains de moins en moins nombreuses ? « Gigantesque fusion de la Chemical Bank et de la Chase Manhattan Bank. Douze mille travailleurs vont perdre leur emploi… Actions en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de luttes de classes.

Karl Marx

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.