RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

N’oublions pas Guantanamo !

Cela fait onze ans que des hommes, prisonniers des États-Unis, ont été transférés dans le camp de détention de Guantanamo, territoire illégalement occupé à Cuba, au nom de la très controversée « guerre contre le terrorisme ». Les renseignements recueillis par Amnesty international, association pourtant peu prompte à dénoncer l’Empire, montrent que la majorité des 779 détenus qui sont passés par ce centre de haute sécurité n’avait aucun acte d’accusation. Ils n’ont bien évidemment fait l’objet d’aucun jugement en bonne et due forme.

Selon les autorités étasuniennes, environ 600 prisonniers ont été transférés depuis 2002 dans d’autres pays, et la moitié de ceux qui y séjournent encore est de nationalité yéménite.

Douze personnes encore détenues à Guantanamo n’avaient pas dix-huit ans quand elles y sont arrivées.

En septembre 2012, les autorités du camp ont rendu public une liste de 55 prisonniers toujours reclus au camp bien que leur transfert en dehors de ce dernier ait été autorisé.

à Guantanamo, ce sont des centaines de personnes qui ont été emprisonnées de manière totalement arbitraire parce qu’ayant eu des liens supposés avec des talibans. Elles y sont soumises à des mauvais traitements, à la torture physique comme psychologique, et ce en totale violation des droits humains.

La démocratie à la sauce étasunienne semble être la règle du monde moderne ; elle en est aussi sa prison.

Capitaine Martin

Résistance http://www.resistance-politique.fr/article-n-oublions-pas-guantanamo-1...

URL de cet article 19069
  

Le Joueur. Jérôme Kerviel seul contre tous
Paul-Eric BLANRUE
Chris Laffaille, journaliste à Paris-Match, et moi venons d’écrire un livre consacré à Jérôme Kerviel : Le Joueur, Jérôme Kerviel seul contre tous (Scali, 2008). Il s’agit de la première enquête de l’intérieur sur cette incroyable gabegie, qui coûté 5 milliards d’euros à la Société générale (Socgen). Pourquoi un livre sur cette affaire ? Parce que les grands médias ne sont pas parvenus à faire leur job, et notamment à interviewer certaines personnes dont nous avons réussi à obtenir le témoignage. Qui donc ? Des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il y a une idée sur laquelle chacun semble d’accord. « Vaincre Daesh », comme l’a exprimé le secrétaire d’Etat Tillerson. Laissez-moi poser juste une question : Pourquoi ? Il est temps pour Trump d’être Trump : extrêmement cynique et imprévisible. Il lui faut vaincre Daesh en Irak. Mais pourquoi en Syrie ? En Syrie, il devrait laisser Daesh être le cauchemar d’Assad, de l’Iran, de la Russie et du Hezbollah. Exactement comme nous avons encouragé les moudjahidines à saigner la Russie en Afghanistan. »

Thomas Friedman, « In Defense of ISIS », New York Times, 14 avril 2017.

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.