RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Non à Erdogan !

La guerre en Europe est-elle possible ? La politique aventuriste et expansionniste d'Erdogan, ses viols répétés du droit international, ses provocations bellicistes en Syrie, en Libye et maintenant en Grèce créent une situation dangereuse pour la paix.

Oxi -Non à Erdogan !

Au-delà des gesticulations verbales d’Ankara il semble que l’objectif des Turcs est d’avoir une part du gâteau pétrolier et gazier de la mer Egée. Pour cela la Turquie ne peut pas se soumettre à la loi internationale puisque son application fait que la souveraineté sur la mer Egée revient à la Grèce (convention de Montego Bay, traités de Lausanne de 1923 et de Paris de 1947) . Pour contourner cette difficulté, Erdogan joue sur le fait accompli. C’est pourquoi il a envoyé un navire sonder les fonds sous-marins qui appartiennent à la Grèce, navire accompagné d’une dizaine de bâtiment de guerre.

Les réactions de l’UE et de l’OTAN qui appellent au "dialogue" sont des réactions munichoises. Les pays impérialistes (UE et E-U) se moquent comme d’une guigne du droit international de la mer et plus encore de la souveraineté de la Grèce qu’ils ont mis sous tutelle. Ce qui les intéresse c’est de barrer la route aux concurrents chinois et russe et pour cela ils sont sans aucun doute prêts à céder au chantage turc -pilier de l’OTAN - d’autant que la question des réfugiés donne une arme de plus à Ankara.

La souveraineté nationale n’est jamais protégée par les impérialistes qui n’agissent qu’en fonction de leurs intérêts sonnants et trébuchants. C’est d’ailleurs la raison qui fait que la France a déployé des navires de guerre aux côtés de la marine grecque. L’impérialisme français et l’expansionnisme turc sont en train de se bouffer le nez en Libye pour le contrôle, là-bas aussi, des hydrocarbures. La France voit dans le conflit gréco-turc une occasion de rabattre le caquet d’Erdogan pour pouvoir l’affaiblir en Libye. Et pouvoir piller les richesses du sous-sol libyen, ce qui était le but de l’opération saroko-BHLienne. D’autant qu’en renversant Kadhafi la France et ses alliés de l’OTAN ont provoqué la déstabilisation du Sahel. Les armes en provenance de Libye ont donné force et influence aux islamistes et aux Touaregs indépendantistes, déstabilisant les pays de la région. Face à cette situation créée par lui, l’impérialisme français est intervenu militairement au Mali, au Niger etc. Bien entendu cette intervention provoque un élan patriotique des peuples de la région contre la présence armée de l’ancien colonisateur par ailleurs incapable de régler quoi que ce soit.

La France doit quitter l’Afrique ! Plus un soldat en Afrique ! Il est temps que les leçons de l’histoire s’imposent aux gouvernements français. On peut regretter qu’en France même les voix contre le néo-colonialisme ne soient pas plus fortes et que parfois même une partie de la gauche flirte avec le social-impérialisme.

En tous les cas le peuple grec, une fois encore, constate que ses intérêts ne représentent rien pour les impérialistes et que la pression de l’UE et de l’OTAN sur le gouvernement de droite d’Athènes pousse celui-ci à une capitulation devant les diktats d’Erdogan ou en tous les cas vers une compromission déshonorante.

Les peuples grec et turc doivent se débarrasser de la tutelle impérialiste de l’UE et de l’OTAN et de leurs gouvernements réactionnaires pour vivre en paix et coopérer dans tous les domaines car "le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage" comme le disait Jaurès à la veille de la Première Guerre Mondiale.

Mais face à l’agression turque les progressistes seront aux côtés du peuple grec, non pas contre le peuple turc mais contre le régime fascisant d’Erdogan.

Antoine Manessis

»» http://nbh-pour-un-nouveau-bloc-historique.over-blog.com/2020/08/non-a...
URL de cet article 36364
   

LA TYRANNIE DU BIEN VIEILLIR
Martz Didier, Michel Billé
La tyrannie du Bien Vieillir, voilà bien un paradoxe ! Il faut être un peu iconoclaste pour aller s’en prendre à une si belle idée, qui fait si largement consensus : « bien vieillir ». Bien vieillir, qui pourrait être contre ? Qui ne le souhaiterait pas pour soi-même et pour autrui ? Qui oserait affirmer préférer vieillir mal ? C’est que le désir de bien vieillir de chacun sans trop d’inconvénients est devenu un slogan qui anime les cercles politiques, court dans les maisons de retraite, envahit les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Nous avons abattu un nombre incroyable de personnes, mais à ma connaissance, aucune ne s’est jamais avérée être une menace"

Stanley McChrystal,
ex Commandant des forces armées U.S en Afganistan
(Propos rapportés par le New York Times, 27/3/2010).

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.