RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Vous avez dit créolisation ?

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Il est grand temps que la fraction de la gauche qui dérive dangereusement vers des rivages bruns se reprenne et retrouve le socle minimum des principes qui font que la gauche est de gauche.

Intersectionnalité

Lutte anti-raciste, anti- coloniale, féministe, contre l’homophobie, ces fronts aussi sont dans l’ADN de la gauche et les réduire à des problèmes "sociétaux" secondaires pour petits-bourgeois des centres-villes est aussi réactionnaire et imbécile que s’opposer au droit à l’avortement pour les femmes. Droit reconnu par les Soviets en 1920 mais contesté par le PCF en...1956. Les exemples ne manquent pas qui prouvent que le sectarisme à l’égard de la pluralité et de la diversité des combats est une tentation qui fut toujours présente dans le mouvement ouvrier et que le patriarcat y exerce aussi son influence. Opposer ces fronts quand au contraire il faut les faire converger est évidemment contre-productif. Partir de ce que vivent les gens et des oppressions qu’ils subissent est le chemin le plus court vers la lutte des classes.

Lutte pour la sécurité

Roussel vient de déclarer "Ma gauche ne sera pas laxiste. La sécurité est une question populaire.../...Il y a des quartiers où la République s’est retirée../... l’auteur de l’assassinat de tout détenteur d’une autorité soit puni d’une peine de trente ans de prison." Il veut également engager 30 000 policiers de plus. Où Roussel à part dans les discours de Le Pen a-t-il vu que la gauche est laxiste ? Tous les chiffres disent le contraire. La sécurité est une question anti-populaire car c’est un thème qui vise à camoufler les causes des insécurités (sociale : comme la menace permanente du chômage autrement plus angoissante que le vol d’un portable ou comme la fermeture des services publics dans les quartiers populaires ou le fait que la misère produit la délinquance). Bien sûr que nous voulons tous vivre dans une société sûre, comme nous voulons la paix et la liberté. Mais quid des conditions de ces objectifs ? C’est cela que l’on attend de la gauche, pas des conneries dignes de Trump ou Le Pen. Comme l’histoire des 30 ans de prison alors que le code pénal actuel prévoit déjà que le meurtre d’un fonctionnaire de police peut être puni de la réclusion criminelle à perpétuité. Quoi de plus camarade Roussel ?

Si Roussel croit que la surenchère sécuritaire va lui permettre de dépasser les 1% ou 2% que les sondages lui annoncent, il se trompe, de même que le bulldozer de Vitry n’a pas empêché le déclin du PCF. Pire, Roussel participe, le PCF donc participe aux côtés de Darmanin (comble de la démagogie), de Bardella, du RN, d’Olivier Faure, du PS, à la manif des syndicats policiers. Toute honte bue.

Heureusement et une fois de plus Jean-Luc Mélenchon et la FI sauvent l’honneur de la gauche en refusant de participer à cette manifestation, aux gesticulations de syndicats policiers gangrénés par l’extrême-droite.

La créolisation

Mélenchon qui a utilisé ce concept a raison évidemment de faire le constat. Et alors ? Les néofascistes, les rats porteurs de la peste brune, les Zemmour et autres Maréchal ont beau s’étrangler de fureur devant un tel "aveu", ce que dit JLM est de bon sens et n’a rien de nouveau : cela fait quelques milliers d’années que nous nous mélangeons. C’est toute l’histoire de l’humanité depuis que nos ancêtres ont quitté l’ Afrique pour peupler le monde. Les stupidités criminelles des races supérieures ou pures n’ont-elles pas fait suffisamment de dégâts ? On regrette quoi ? Les Gaulois devenus des Gallo-Romains en se mélangeant aux Romains ? Les Wisigoths et les Ostrogoths, les Francs, peuples germaniques qui se sont mélangés aux Gallo-Romains ? Les Burgondes dont le nom transparait encore dans leur ancienne conquête, la Bourgogne ? Les Vikings venus de Scandinavie qui en se mélangeant aux Francs sont devenus des Normands (Nord Man = les hommes du nord) ? Qui, eux-mêmes, se sont mélangés aux Angles et aux Saxons pour devenir des Anglais, les Sarrazins présents un siècle dans le sud de ce qui deviendra la France et dont bien de nos ancêtres doivent être les descendants ? Les Vagues d’immigrations récentes (XIXe et XXe siècle) Italiens, Espagnols, Algériens, Marocains, Tunisiens, Maliens, Portugais, Polonais, Grecs qui ont fait la France et qui constituent le peuple de France ? Nous sommes tous des enfants d’immigrés. "Français de souche" est un mensonge scientifique et historique. Assez de ces inepties racistes qui préparent des pogroms et des ratonnades !

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

»» http://nbh-pour-un-nouveau-bloc-historique.over-blog.com/2021/05/vous-...
URL de cet article 37130
  
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

Maxime Vivas : le gai Huron du Lauragais
Bernard GENSANE
C’est sûrement parce qu’il est enraciné dans les monts du Lauragais que Maxime Vivas a pu nous livrer avec ce roman une nouvelle version de l’ébahissement du Candide face aux techniques asservissantes censées libérer les humains. Soit, donc, un Huron né à des milliers de kilomètres de l’Hexagone, sur l’àŽle Motapa, d’une mère motapienne et d’un père parisien. A l’âge de 25 ans, ce narrateur décide de voir Paris. Motapa est une île de paix, de sagesse, de tranquillité. La lave de son volcan charrie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Rien n’est aussi stupide que l’intelligence orgueilleuse d’elle-même.

Mikhaïl Bakounine

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.