RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
La leçon des primaires du PS est que les idées portées par Mélenchon s’implantent dans les esprits.

Passons la 6ème avec la France Insoumise !

Si ces dernières semaines on a pu apprendre une chose, c’est que la 5ème République est bel et bien en déchéance, morte debout. L’ère du Président-Roi est bel et bien dépassée.

Que penser d’un Fillon en pleine tourmente puisque rattrapé par des affaires de détournement de fonds publics et par un PénélopeGate qui ne font que démontrer que Les Républicains ne veulent pas changer leur bonne vielle méthode.

Que penser aussi d’un Macron pour qui la rumeur court qu’il a bâti son mouvement avec de l’argent de Bercy, comme « Anti-Système » on peut mieux faire. Sans parler d’un clan Le Pen dans la tourmente pour avoir détourné les fonds du Parlement Européen.

On peut aussi revenir sur une primaire du PS qui a aidé la chute de Valls. Elle laisse pourtant un goût de congrès solférinien tant les magouilles sont visibles. Journalistes qui ont pu voter plusieurs fois, chiffres bidonnés, et j’en passe. Soit : c’est un Hamon qui en sort vainqueur et non un Valls tentant de se créer une virginité gouvernementale. Mais n’oublions pas que c’est ce Hamon qui, alors au gouvernement, a aider à faire choisir Valls comme premier ministre. Lui non plus n’est pas innocent de la politique menée par le gouvernement, il y était lors du passage en Force de la loi Macron, il ne s’est pas opposé pour un sou lorsque Valls à fait son triple 49.3 pour la loi travail, alors qu’il aurait pu, par sa voix de parlementaire, faire tomber cette loi en même temps que ce gouvernement.

A Solférino, on reste le doigt bien sur la couture. Alors, oui pour moi, il est bien complice d’un bilan désastreux pour le monde du travail. Soit, il est venu dans leur Primaire-Congrès avec de bien belles idées en opposition à Valls, on ne peut que lui reconnaitre d’avoir bien appris la leçon et cité des passages de « L’Avenir en Commun », notre Programme. Car oui, pour moi ce qui a pesé dans la balance, c’est bien ça, la récitation de passage d’un programme écrit par d’autres, par nous, la France Insoumise. Comme quoi, « ce sont bien les idées que porte la France Insoumise et son candidat qui s’implantent dans les esprits à gauche. »

Tout cela nous donne raison, c’est bien la France Insoumise qui porte l’alternative. Alors, mon cher Benoît, pourquoi ne pas pousser la logique jusqu’au bout ? Pourquoi ne pas venir défendre pleinement le programme que tu aimes tant citer ? Car tu le sais comme nous que ça n’est pas le Parti Socialiste, dont la rose a fané avec le temps, qui peut faire pencher la balance vers le peuple. Au contraire, c’est bien un mouvement citoyen, né du peuple, porté par tant de syndicalistes, Associatifs, Lanceurs et Lanceuses d’Alerte et citoyens qui peut redonner espoir. Redonner espoir, c’est déjà rebattre les cartes, et construire une nouvelle constitution par et pour le peuple. C’est ensuite, changer notre façon de voir le monde en prônant une règle verte et une planification écologique. Redonner l’espoir, c’est le partage des richesses et du temps de travail. Mais aussi le droit de vivre et mourir dans la dignité. Vivre et non survivre, ça passe par la sécurité sociale intégrale, ça passe par une retraite qui permette d’en profiter. Il faut travailler pour vivre, et non vivre pour travailler, donc ça passe aussi par plus de temps pour soi, pour sa famille. Je pourrais encore citer plein d’exemples qui sont défendus par les Insoumis et Jean-Luc au travers de notre programme.

Mais redonner espoir, c’est surtout ne plus faire de compromissions, plus de dilution d’idées ou de programme. Alors oui, l’Espoir ne peut être incarné que par la France Insoumise. C’est la seule Force libérée d’un carcan électoraliste qui peut redonner le goût de voter aux abstentionnistes, redonner enfin l’Espoir qu’un autre monde et un autre Avenir sont possible.

Sache, mon cher Benoît, que mon choix est fait, comme tant d’autres insoumis je pense. Je ne ferai plus de compromission et ne voterai plus que par conviction. Le seul bulletin que je mettrai dans l’urne c’est celui de la France Insoumise, mais plus jamais celui du PS.

Alors oui, je le dis haut et fort, passons la 6ème avec la France Insoumise.

Kevin KIJKO

»» https://kevinkijko.wordpress.com/2017/01/30/passons-la-6eme-avec-le-fr...
URL de cet article 31464
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

CHE, PLUS QUE JAMAIS (ouvrage collectif)
Jean ORTIZ
Recueil d’interventions d’une vingtaine d’auteurs latino-américains et européens réunis à Pau en avril 2007 pour un colloque portant sur l’éthique dans la pratique et la pensée d’Ernesto Che Guevara, une pensée communiste en évolution, en recherche, qui se transforme en transformant, selon les intervenants. Quatrième de couverture On serait tenté d’écrire : enfin un livre sur le Che, sur la pensée et la pratique d’Ernesto Guevara, loin du Che désincarné, vidé d’idéologie, doux rêveur, marchandisé, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Le Maire Daley et d’autres officiels du gouvernement pendant les émeutes des années 60 ont prouvé leur préférence pour la propriété plutôt que l’humanité en ordonnant à la police de tirer pour tuer sur les pilleurs. Ils n’ont jamais dit de tirer pour tuer sur des assassins ou des trafiquants de drogue"

Dick Gregory (1932-2017)

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.