Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Piquant humour en concentration

Spectacle "Rire barbelé", de la compagnie Tout & Versa. D’après "Le Verfügbar aux Enfers" de Germaine Tillion. Spectacle vu le 19 juin 2018 à la Comédie Bastille (Paris)

Germaine Tillion est aujourd’hui au Panthéon. « Aux grands hommes (NDLR : oui aussi ...), la Patrie reconnaissante ».

Il fut pourtant une époque où on ne sait pas trop à quoi pensait la Patrie quand elle enfermait ses enfants qui désobéissaient aux consignes « parentales » et refusaient de collaborer à un système qui allait contre leurs principes d’humanité et de justice.
Je ne vous parle pas d’aujourd’hui, mais d’il y a plus de 70 ans ...

Savante, ethnologue, chercheuse au Musée de l’Homme - et résistante aux nazis, elle a été déportée à Ravensbrück, une parmi tant d’autres, et elle est revenue de l’enfer, par chance et presque par hasard.

Privées de tout, assignées aux pires travaux du camp, ses co-détenues et elle conçoivent malgré tout une opérette ... « Le Verfügbar aux Enfers », qui prend la forme d’une « étude ethnologique » décalée, à l’humour sinistre et ravageur, du camp de concentration et de ses occupantes.

Ce texte, peu utilisé sur scène, est pris en main et adapté par une jeune troupe créative et dynamique sous le titre « Rire Barbelé ». Sept jeunes femmes très douées, actrices et musiciennes, se sont emparé du texte et lui donnent une vie étonnante en utilisant la forme du clown pour illustrer la force de cette liberté intérieure qui fait un pied de nez résistant à l’oppression du camp.

Pas d’inquiétude, il ne s’agit pas de burlesque ni de tarte à la crème, mais d’un énorme « ça va pas la tête ??? » (argumenté) lancé à la face du système concentrationnaire.

La compagnie théâtrale « Tout & Versa » va jouer « Rire Barbelé » au Festival Off d’Avignon tous les jours du 6 au 29 juillet 2018 (relâche les 11, 18, 21, 28 juillet) à 15h50 (ce sont elles qui le disent !).
http://www.avignonleoff.com/programme/2018/rire-barbele-s21635/

Je suis bien confiante qu’elles toucheront un large public et convaincront des programmateurs pour faire vivre ce spectacle et rappeler l’engagement et la puissance des convictions de Germaine Tillion et de ses compagnes.

Et faire au passage ce rappel, utile à tout âge, sur la nécessité, pour survivre, de refuser et résister à l’inacceptable, et que les moyens d’y arriver sont multiples !

Eva DUXERI

»» http://www.toutetversa.com/rire-barbele-1
URL de cet article 33527
   
"L’Industrie du mensonge - Relations publiques, lobbying & démocratie"
Sheldon Rampton, John Stauber
En examinant le monde des lobbyistes, ce livre dévoile l’ampleur des manipulations pour transformer l’« opinion publique » et conforter les intérêts des grands groupes industriels. Des espions aux journalistes opportunistes, en passant par des scientifiques peu regardants et de faux manifestants, l’industrie des relations publiques utilise tous les canaux possibles pour que seule puisse être diffusée l’information qui arrange ses clients - gouvernements et multinationales, producteurs d’énergie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le système bancaire moderne fabrique de l’argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l’iniquité et est née dans le pêché. Les banquiers possèdent la Terre. Prenez la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer l’argent et, en un tour de mains, ils créeront assez d’argent pour la racheter. ôtez-leur ce pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux. Mais, si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage laissez donc les banquiers continuer à créer l’argent et à contrôler les crédits.

Sir Josiah Stamp,
Directeur de la Banque d’Angleterre 1928-1941,
2ème fortune d’Angleterre.


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.