RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Plus cyclistes qu’eux, tu meurs !

Ceux de ma génération se souviennent, ils l’ont vécu en direct à la télévision : la mort durant le Tour 1967 du britannique Tom Simpson en plein effort sur les rampes surchauffées du Mont Ventoux. Le cocktail amphétamines, chaleur, déshydratation l’a tué.

Plus récemment. Le jeune belge de 22 ans Frederik Nolf est mort dans son sommeil et Christophe Dupouey, 40 ans, champion du monde VTT en 1996, s’est suicidé.

On pensait que s’endormir et ne plus jamais se réveiller était réservé aux nouveaux nés. Pourtant, on recense deux cas chez les cyclistes dans les années 2000. Le français Fabrice Salanson meurt dans son sommeil alors qu’il participait au Tour d’Allemagne en 2003. Il avait 23 ans. L’autopsie pratiquée n’atteste aucun produit dopant, mais il est révélé qu’il a effectué un test à l’effort, le 12 mai 2003, quelques semaines après une fracture de l’omoplate en février 2003, lequel s’est avéré « anormal ». Ces informations poussent la famille de Fabrice Salanson à solliciter un avocat. L’institut médico-légal de Dresde fait état d’une « mort naturelle, mort subite avec dilatation du cœur et sous-alimentation relative du muscle cardiaque par les coronaires », tandis que les dirigeants de son équipe nient tout examen préalable anormal.

Les décès post carrière sont plus nombreux mais pas plus logiques.

Luis Ocana, vainqueur du tour 1973, atteint d’une hépatite C se suicide en 1994 à l’âge de 49 ans.

Jacques Anquetil est mort d’un cancer en 1987 à 53 ans.

Laurent Fignon a un cancer des poumons à 50 ans. Il souhaite garder sa maladie secrète mais le faux-cul Lance Armstrong fait fuiter la nouvelle dans un télégramme où il souhaite un prompt rétablissement à Fignon.

Les années EPO ont fait des ravages dans les rangs des anciens coureurs. Marco Pantani est retrouvé mort d’une overdose de cocaïne en 2004. Le grimpeur espagnol José Maria Jimenez décède d’une crise cardiaque, à l’âge de 34 ans, après une longue dépression. Le VTTiste français Christophe Dupouey se suicide à 40 ans. Il avait été mis en cause dans une affaire de pot belge.

L’ancien coureur cycliste italien Fabio Taborre, qui avait pris sa retraite en 2015 après une suspension pour dopage, meurt à 36 ans. Il avait été suspendu par l’Union cycliste internationale pour un contrôle positif au FG-4592, un produit favorisant la production d’EPO par le corps humain. Taborre, pour sa défense, invoqua un sabotage et prétendit « avoir été piégé ». Le 25 mai 2016, Le Tribunal Antidopage prononça une suspension de 4 ans à son encontre, jusqu’à fin 2019. En novembre 2017, il est arrêté à Montesilvano pour une affaire de vol de voiture et une autre de vol aggravé dans une habitation.

Ancien coéquipier Thomas Voeckler, Walter Beneteau a été retrouvé mort dans une chambre d’hôtel en Indonésie où il était en vacances. Il avait 50 ans.

L’ancien coureur Philippe Gaumont révèle à la Justice tous les secrets du dopage. Le 23 avril 2013, il est victime d’une crise cardiaque et est plongé dans un coma artificiel par les médecins de l’hôpital d’Arras. Il meurt le 17 mai.

Federico Bahamontes est décédé à 95 ans. Il ne s’était jamais dopé.

URL de cet article 38831
  

Même Auteur
George Corm. Le nouveau gouvernement du monde. Idéologies, structures, contre-pouvoirs.
Bernard GENSANE
La démarche de Georges Corm ne laisse pas d’étonner. Son analyse des structures et des superstructures qui, ces dernières décennies, ont sous-tendu le capitalisme financier tout en étant produites ou profondément modifiées par lui, est très fouillée et radicale. Mais il s’inscrit dans une perspective pragmatique, non socialiste et certainement pas marxiste. Pour lui, le capitalisme est, par essence, performant, mais il ne procède plus du tout à une répartition équitable des profits. Cet ouvrage est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Jamais je ne demanderais pardon au nom des Etats-Unis - quelles que soient les raisons."

Président George Bush (père)
après qu’un avion de ligne régulière Iranien ait été abattu par un missile états-unien

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.