RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Retour de l’Ordre moral

Décidément, le mariage homosexuel déchaine les passions. Déjà , au mois de mai 2011, en commission des Lois de l’Assemblée nationale, la députée-maire de Montauban, Brigitte Barrèges s’était exclamée : "Et pourquoi pas des unions avec des animaux ? Ou la polygamie ?". Elle avait cru bon, ensuite, de préciser que c’était sur le "ton de la plaisanterie." L’on aurait préféré qu’elle s’abstienne de plaisanter sur un tel sujet.

Plus récemment, le président de la Conférence des évêques de France, André Vingt-Trois, a adressé une prière pour la France, à lire lors de la messe de l’Assomption. Cette lettre, au nom fleurant bon le régime de Vichy, est issue d’une ancienne tradition qui avait été quelque peu oubliée. Mais "compte tenu de la situation et des probables projets législatifs du gouvernement sur la famille, il me semble opportun de donner un signe national." a précisé André Vingt-Trois.

Comme cela ne suffisait pas, le maire du 8ème arrondissement de Paris, vient de publier, sur des deniers publics, un éditorial dans "Paris 8ème" ; il y déclare que « si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter » rien ne s’opposera plus aux mariages consanguins, à la pédophilie, l’inceste. et pour être certain d’être bien compris il ajoute « dans une société qui n’a plus comme règle que l’hédonisme de chacun, les pires dérives sont non seulement possibles, mais certaines ».

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a, à son tour, décrit vendredi dernier, sur la radio RCF et la chaîne TLM., le mariage homosexuel comme « une rupture de société » aux conséquences innombrables : « Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera. »

Faudrait-il en conclure qu’en l’absence de mariage homosexuel la pédophilie n’existe pas ? L’Eglise catholique est hélas bien placée pour en connaître l’existence.
L’inculture, l’ignorance, le rejet de l’autre n’ont jamais mené qu’au pire. Auraient-ils si vite oublié les triangles roses ; ces ardents défenseurs de l’Ordre moral ?

Le 6 octobre 2012

Jean-Michel Arberet
Conseiller municipal d’Arcueil
Partenaire du groupe communiste
jm-arberet.over-blog.com/

URL de cet article 17919
   

Éric Laurent. Le scandale des délocalisations.
Bernard GENSANE
Ce livre remarquable est bien la preuve que, pour l’hyperbourgeoisie, la crise n’est pas le problème, c’est la solution. Éric Laurent n’appartient pas à la gauche. Il est parfois complaisant (voir ses livres sur Hassan II ou Konan Bédié). Mais dans le métier, on dit de lui qu’il est un " journaliste d’investigation " , c’est-à -dire … un journaliste. Un vrai. Sa dénonciation des délocalisations, par les patronats étatsunien et français en particulier, est puissamment documentée et offre une (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce que vous faites peut paraître insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez.

Gandhi

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
120 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.