RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Révisionnisme historique et réhabilitation du fascisme : En Estonie, les autorités célèbrent en héros Harald Nugiseks, collaborateur nazi et vétéran de la SS

En Estonie, les autorités célèbrent en héros Harald Nugiseks, collaborateur nazi et vétéran de la SS

Dans un certain nombre de pays d’Europe, les tentatives visant à réviser l’issue de la Seconde guerre mondiale ne connaissent pas de pause, par la glorification des « héros » du nazisme et la profanation des monuments érigés en mémoire des combattants de l’Armée rouge, qui ont donné leurs vies pour le salut de l’humanité face aux hordes hitlériennes.

En Estonie, ce 22 octobre, a été célébré solennellement l’anniversaire d’Harald Nugiseks, vétéran de la SS et dernier vétéran vivant à être en possession de l’ordre de la « Croix de chevalier de la Croix de fer », décoration suprême de l’Allemagne nazie. Comme le rapporte le reportage diffusé par la troisième chaîne de la télévision estonienne, pour féliciter pour son 90ème anniversaire ce « valeureux » vieux soldat de la 20ème division estonienne de la SS, dans la ville de Parnu, des représentants du gouvernement avaient fait le déplacement, parmi lesquels se trouvait le député Trivimi Velliste. Des cadeaux ont été remis à Nugiseks - qui s’est porté volontaire pour servir les nazis - de la part du ministère de la Défense, du service des gardes-frontières et d’autres organismes.

Pendant l’ère soviétique, ce titulaire de la « Croix de Fer », en raison de sa résistance à l’offensive de l’Armée rouge en 1944, a été condamné à dix ans de réclusion et à cinq ans d’exil en Sibérie. Après la proclamation d’indépendance de la république balte, il a reçu le titre de capitaine de l’armée estonienne.

Cette année, ceux qui veulent transformer les laquais fascistes en Estonie en héros se sont révélés particulièrement actifs. En août, le musée d’histoire d’Estonie a inauguré une exposition consacrée à un des principaux idéologues du nazisme en Allemagne, né à Tallin, Alfred Rosenberg, condamné à mort par le tribunal de Nuremberg. Peu avant, avait eu lieu dans le pays la désormais traditionnelle compétition annuelle « Raid Erna », en hommage aux saboteurs estoniens, qui réalisaient des missions pour l’ « Abwehr » (service d’espionnage de l’armée allemande) sur les arrières de l’Armée rouge. Le 30 juin dernier a même eu lieu à Sinimae une rencontre publique des vétérans de la 20ème division de la SS.

Article tiré de la Gazeta Pravda, organe du Parti communiste de la Fédération de la Russie

Traduction AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

URL de cet article 15109
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Roger Faligot. La rose et l’edelweiss. Ces ados qui combattaient le nazisme, 1933-1945. Paris : La Découverte, 2009.
Bernard GENSANE
Les guerres exacerbent, révèlent. La Deuxième Guerre mondiale fut, à bien des égards, un ensemble de guerres civiles. Les guerres civiles exacerbent et révèlent atrocement. Ceux qui militent, qui défendent des causes, tombent toujours du côté où ils penchent. Ainsi, le 11 novembre 1940, des lycées parisiens font le coup de poing avec des jeunes fascistes et saccagent les locaux de leur mouvement, Jeune Front et la Garde française. Quelques mois plus tôt, les nervis de Jeune Front avaient détruit les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Nous sommes gouvernés, nos esprits sont moulés, nos goûts formés, nos idées suggérés, en grande partie par des gens dont nous n’avons jamais entendu parler.

Edward Bernays

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.