RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Asiatiques et Africains unis pour le même combat.

Sans papiers : Les chinois sortent de l’ombre

Le fait est sans précédent pour ne pas l’évoquer. La vague d’immigration que connaît la France ces quinze dernières années s’est enrichie d’un phénomène nouveau : la grande communauté chinoise « sans-papiers » qui sort de l’ombre pour demander une régularisation en masse.
Lumière sur un phénomène qui a surpris toute la population française.

21 avril 2002. La France découvre avec désolation que le Front national, parti d’extrême droite est au second tour de l’élection présidentielle. Ce parti qui a bâti son fonds de commerce sur la xénophobie, le racisme et la différence identitaire, a dans sa ligne de mire les étrangers qui vivent sur le sol français. Selon eux, ces immigrés sont en grande partie responsables des crises que connaît la société française.
L’histoire retiendra que le Front national a été battu à plate couture grâce à la mobilisation des démocrates, républicains , et des citoyens épris de justice, d’égalité et de fraternité. Mais aussi et surtout par la mobilisation spontanée de tous les étrangers de France.

Dans cette mobilisation pour la lute contre le racisme et la ségrégation, le Français et l’Européen moyen ont toujours pensé que le combat de l’intégration et de la régularisation ne concernait que les Africains noirs et les Arabes. Etant donné que toutes les associations de lutte contre le racisme étaient exclusivement orientées vers la cause des Noirs africains et autres Arabes vivant en France. Etant donné aussi qu’on a toujours présenté l’Africain noir ou l’Arabe comme le dernier de la société française. Les Maliens sont l’exemple même de l’immigré inculte, sans-papiers et paria de cette belle France.
Seulement voilà . Depuis cette date du 21 avril 2002, un autre peuple sort de l’ombre pour manifester au grand jour son désarroi qu’il a longtemps caché ; il s’agit des Asiatiques. Plus précisément des Chinois. Ils ont fait irruption dans la rue , à côté des Africains. Allant jusqu’à créer une coordination nationale des sans-papiers de France. Qui comprend des Africains, des Chinois mais aussi des Kurdes et des Roumains. Leur objectif est la régularisation des sans-papiers qu’ils sont. Pour sortir enfin de la clandestinité.

Selon la Direction de la population et des migrations, environ 128 000 Chinois ont émigré en France et seraient en situation irrégulière. Cette immigration chinoise est calquée sur le modèle africain. Elle est familiale ou communautaire. Ou est tout simplement individuelle. Ce qui pourrait être le socle d’une nouvelle diaspora.
Il ne se passe pas un mois sans que cette coordination des « sans-papiers » n’organise des marches ou des occupations d’églises pour se faire entendre.
Ces Asiatiques, en majorité Chinois, sortent des ateliers de confection et des arrière-cuisines des restaurants chinois pour manifester. Selon Charlotte Rotman du journal LIBERATION, « Lors des manifestations des sans-papiers à Paris, les Asiatiques sont si nombreux qu’ils éclipsent presque les autres communautés étrangères… On dirait que la rue est chinoise. »

Pourtant discrets et invisibles jusque là , ces travailleurs invisibles ont décidé de briser la glace et de se monter au grand jour. Cette communauté traditionnellement repliée sur elle-même, manifeste et espère arracher le droit de vivre en France. Les similitudes sont frappantes avec la vielle communauté immigrée d’Afrique : très peu parlent couramment le français, ils travaillent au noir et sont exploités par leurs patrons, ne fréquentent que leur communauté et vivent la psychose d’une interpellation policière.

Ces ombres chinoises qui sortent au grand jour, effacent du coup l’image dégradante du Noir et de l’Arabe , symboles de l’immigré - profiteur des richesses françaises. En attendant que de nouvelles manifestations dans les rues de Paris nous fassent découvrir d’autres peuples vivant les mêmes situations, on comprend maintenant que la précarité n’a ni visage ni couleur. Si nous voulons faire du monde un village planétaire, il faut non seulement accueillir l’Autre avec ses atouts, ses compétences et son savoir-faire, mais surtout étendre la chaîne de l’humanité en aidant franchement les pays dont sont originaires ces millions d’immigrés, à emprunter le chemin de la démocratie et du progrès. Sinon, les pays occidentaux continueront à accueillir toute la misère du monde .

CLAUDE SAHY

Auteur : Claude Sahy


URL de cet article 693
  

L’Eglise et l’école, de Marceau Pivert
La laïcité séduit au XIXe siècle une bourgeoisie soucieuse de progrès et d’efficacité. Les socialistes en font également leur cheval de bataille. La séparation de l’Église et de l’École puis de l’Église et de l’État en 1905 en est le symbole, mais ce fragile compromis est bientôt remis en cause. Face à une contestation grandissante, la bourgeoisie et l’Église s’allient pour maintenir l’ordre social, politique et moral. Depuis les années 1920, leur offensive conjointe reprend une à une les conquêtes laïques. La (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les Etats Unis doivent diriger le monde en portant le flambeau moral, politique et militaire du droit et de la force et servir d’exemple à tous les peuples.

Sénateur Jesse Helms
"Entering the pacific century" Heritage Foundation, Washington, DC, 1996

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.